• contraception masculine
  • contraception homme
  • contraception masculine pilule – contraception chez homme

    La contraception masculine – contraception homme

    Contraception masculine : quelles solutions pour vous messieurs ? nnPilule, stérilet, implants… Dans l’immense majorité des cas, la contraception est contrôlée par les femmes. Mais de nombreuses solutions existent pour les gentlemens qui désirent s’impliquer. E-Santé fait le point sur les techniques disponibles et sur celles à . nnLa contraception, c’est une affaire de femmes. il n’y a qu’à regarder les chiffres pour s’en convaincre. 92 % des concernées utilisent une méthode pour éviter les grossesses. Et les techniques qui opèrent sur le système reproductif effeminé arrivent largement en tête. nnSi on ne s’intéresse qu’aux chiffres, la conclusion est toute trouvée : les hommes ne s’intéressent pas à la contraception. Mais est-ce bien vrai ? En deux mille douze, un sondage CSA révélait que 61 % d’entre eux seraient prêts à utiliser une pilule masculine si elle existait. Celle-ci n’existe pas encore. nnCe n’est pas faute d’essayer. Mais ‘ les gentlemens n’ont pas de cycle régulant la fabrication de sperme ‘, comme l’explique Deb Levine, directrice générale par intérim de la Male Contraception Initiative, à E-Santé. Celle-ci est continue. ‘ Il est par conséquent plus difficile de trouver des techniques qui permettent, d’une façon sûre et réversible, d’inhiber, de bloquer ou d’interrompre la constitution de sperme et son transport. ‘ nnMalgré ces difficultés, plusieurs méthodes de contraception masculine existent, bien qu’elles soient méconnues. E-Santé les a rassemblées pour vous. nnLa valeur certaine : le préservatifnLe préservatif est certainement la méthode de contraception masculine la plus connue. Le idée est simple et millénaire : apporte une barrière entre le pénis et l’encolure de l’utérus. En théorie, est efficiente à 98 %. nnLes avantages : nA dérouler sur le pénis en érection, ce bout de plastique est à application unique. Il n’a donc aucun résultat sur la fertilité masculine. Tout le monde peut l’utiliser, puisque le latex n’a pas le monopole. nnPour les personnes présentant une allergie, deux marques proposent des alternatives en polyuréthane ( Durex et Protex ). Une 3ème ( Manix ) délivre un préservatif en latex déprotéinisé, censé minorer les risques de réaction. nnCe matière plastique fantastique aurait un avantage supplémentaire : certaines études ont suggéré qu’il réduit l’incidence des maladies inflammatoires pelviennes chez la femme. Un argument qui pourra faire bonne impression. nnLes inconvénients : nPour être infaillible, le préservatif se doit d’être employé à chaque rapport sexuel impliquant une pénétration. Et ce à tout moment du cycle. L’usage de lubrifiant est possible, mais ceux composé de d’huile – comme la vaseline – ne doivent surtout pas être employés. Ils abiment le latex, accuentant les risques de rupture. nnCar la capote n’est pas invulnérable. C’est par ailleurs ce qui limite son efficacité en conditions de vie réelle. En pratique, le taux d’échec peut atteindre 15 % à cause d’accidents comme un préservatif qui craque au moment crucial.

    La contraception masculine – contraception homme

    Conseil consultatif jeunesse de l’ICMnIntroduction de la directrice générale de l’Initiative contraceptive masculine Heather Vahdat : nnDepuis que j’ai rejoint l’Initiative contraceptive masculine ( ICM ) en 2018, l’un de mes désirs était d’établir un Conseil consultatif de la jeunesse ( CCJ ). C’est quand j’ai découvert YTH, un organisme que j’ai à présent le plaisir d’appeler mes proches collègues, que l’idée a germé pour la première fois. J’ai en ligne été impressionné par l’engagement délibéré et tourné à proximité de l’extérieur du YTH envers les jeunes. Il m’est survenu à l’esprit que l’inclusion des perspectives des jeunes dans la géolocalisation, les programmes et les vues en terme de santé sexuelle et génésique devrait être une pratique exemplaire pour tous les organismes. Dans le cas du MCI, je crois qu’il s’agit d’une pratique essentielle étant donné que les jeunes d’aujourd’hui et leurs partenaires seront les premiers bénéficiaires des solutions contraceptives masculines tout bonnement non hormonales, réversibles et en cours de développement. nnBien que je considérais l’établissement d’un BEA comme une priorité pour MCI, je ne m’attendais sans aucun doute pas à ce qu’il se concrétise si rapidement. Cet accomplissement repose fermement entre les mains de Kathryn Carpenter, notre première boursière d’été de l’Université de Caroline du Nord à la Chapel Hill’s Gillings School of Public Health. Kathryn a en ligne accueilli l’idée d’un YAB et a été la puissance motrice pour en faire une réalité. Le croisement des chemins avec Tyrone et Connie semblait être la garantie de l’Univers que le moment était survenu et nous voilà donc, fiers de présenter le YAB du MCI au dans le monde ! Le billet d’introduction du blogue de Kathryn est délivré ci-après. nnPar Kathryn Carpenter, MCI Advocacy Strategist et présidente du conseil consultatif jeunessennEn août, l’Initiative contraceptive masculine ( ICM ) a tenu sa première réunion du Conseil consultatif des jeunes avec les trois premiers membres : Connie Dean, Tyrone Fields et Kathryn Carpenter. nnMCI intensifie ses exercices pour améliorer la sensibilisation et le plaidoyer en faveur de dernieres nouvelles méthodes de contraception masculine non hormonale. Le Conseil consultatif de la jeunesse offre l’occasion d’étendre notre portée aux populations plus jeunes, y compris celles des campus collégiaux. Comme toute méthode masculine potentielle est à 10-15 ans, il est primordial d’engager le dialogue avec les jeunes maintenant, de donner l’information et de recueillir des témoignages pour éclairer les efforts de développement de produits. Le Conseil consultatif de la jeunesse offre l’occasion d’engager les jeunes dans des exercices de plaidoyer et de émission des connaissances sur la contraception masculine par le biais de leurs réseaux, afin de s’assurer que ceux qui bénéficieront des nouvelles méthodes contraceptives masculines sont les plus prêts à les accepter quand ils arrivent sur le marché. nnL’inclusion des jeunes dans les organismes qui les servent est vraiment pas seulement cruciale à première vue, mais elle se trouve étre egalement basée sur des données probantes. elle est décrite comme un ‘ droit ‘ et une ‘ priorité ‘, et peut inclure à la fois des effets directs sur les jeunes et des impressions directs sur les institutions au service des jeunes ( Villa-Torres

    La contraception masculine – contraception homme

    Conversation avec le Dr Wei Yan, titulaire d’une subvention de l’ITMnLe Dr Wei Yan est professeur à l’Université du Nevada, à la Reno Foundation et directeur des laboratoires de génomique unicellulaire et d’édition du génome à l’Université du Nevada, Reno School of Medicine. Son laboratoire travaille sur la génétique et l’épigénétique de la gamétogenèse et la contribution épigénétique des gamètes à la fécondation, au développement embryonnaire précoce et à la santé à l’âge adulte. Le Dr Yan a publié plus de 130 articles de recherche et chapitres de livres évalués par des pairs, avec plus de 6 800 citations ( de l’année d’avril 2019 ). Il est récipiendaire du Prix du jeune chercheur de la Society for the Study of Reproduction ( SSR ) en 2009, du Prix du jeune andrologue de l’American Society of Andrology ( ASA ) en 2012, du Prix du héros des soins de santé du Nevada en recherche et technologie en 2013, du Prix du chercheur unique Reno de l’Université du Nevada en 2017 et du Prix de recherche SSR 2018. En mai 2016, le Dr Yan a été nommé professeur à l’Université du Nevada et à la Fondation Reno, la plus haute différenciation que l’Université accorde à ses professeurs. En novembre 2017, le Dr Yan a été élu Fellow de l’American Association for the Advancement of Science ( AAAS ). Le Dr Yan est corédacteur en chef de Biology of Reproduction, le journal public de la SSR. Pour plus de références, veuillez prendre rendez vous avec le site Web du laboratoire de Yan : www. weiyanlab. comnn nnQuel est votre lien avec la contraception ? nNos recherches capitales sur la régulation de la spermiogenèse proposent révélé que les perturbations fonctionnelles de la spermiogenèse tardive ( c. -à-d. après le début de l’allongement des spermatides ) entraînent souvent la production de spermatozoïdes déformés et/ou tout bonnement non fonctionnels et de ce fait une infertilité masculine sans créer de rétrécissement des testicules. Par conséquent, targetter les gènes ou les produits de gènes spécifiques de spermiogenèse tardive représente sans l’ombre d’un doute une stratégie idéale pour le développement de contraceptifs vraiment pas hormonaux masculins. Partant de cette idée, nous nous sommes lancés dans une recherche de constitués qui perturbent les dernières étapes de la spermiogenèse. Nous avons trouvé que la spermatodéformine 1 ( SD1 ), un composé naturel purifié à partir d’une herbe chinoise, cible les dernières étapes de la spermiogenèse, pouvant entrainer la déformation du sperme et l’infertilité masculine de façon réversible. nn nnEn quoi le secteur a-t-il évolué à partir du moment où vous avez commencé à y bosser jusqu’à aujourd’hui ? nPas grand-chose. Les enquêteurs offrent prétendu énormément de fois que les pilules pour hommes pourraient être sur le marché dans quelques temps de cela, mais le fait est que nous n’avons aucun constitué qui a même obtenu le statut de drogue nouvelle de recherche ( IND ). Cela a généré des effets ‘ le garçon qui pleure le loup ‘, ce qui n’est réellement pas bon pour l’ensemble du domaine ! nn nnSelon vous, quels sont les plus grands défis qui affectent la contraception en général et la contraception masculine en particulier ? nIl y a longtemps que nous n’avons pas revu nos stratégies de développement de la contraception masculine. La connaissance de la normalisation de la spermatogenèse est essentielle ; toute tentative ou approche fondée sur une compréhension superficielle ou partielle du développement du sperme serait vouée à l’échec. nn nnCes challenges et ces possibilités ont-ils évolué au fur et à mesure ? Si oui, comment ? nOui. La santé génésique est de plus en plus reconnue par le public. Les personnes ont commencé à aimer la valeur de la planification de famille et les sensations de la qualité des gamètes ( spermatozoïdes et ovocytes ) sur la santé globale sur une longue période des enfants. Cependant, les analyses sur ces sujets sont très limitées. Il est temps d’insister sur l’importance de la santé génésique, en mettant l’accent sur le contrôle de la fertilité ( c. -à-d. le traitement de l’infertilité et le développement de la contraception ). nn nnQuels sont vos espoirs pour la postérité près et lointain de la contraception masculine ? nLe développement de la contraception devrait être la priorité de recherche. Dans un proche avenir, un ou deux des composés phares les plus prometteurs devraient bénéficier d’un soutien pour obtenir le statut IND de la Federal Drug Administration ( FDA ). A long terme, le financement du développement de la contraception devrait être augmenté et les approches ne devraient pas être limitées aux seuls exemplaires connus de développement de médicaments. sachez que d’une multitude de médicaments qui sauvent des vies proposent été découverts par accident et que leurs mécanismes d’action sont restés inconnus pendant des décennies. nn nnQue faudra-t-il pour qu’ils deviennent réalité ? nDes progrès dans le développement de la contraception masculine sont vraiment nécessaires, et les promesses ou affirmations vides doivent être évitées pour l’essentiel. Le plaidoyer est important et au moyens des efforts du gouvernement ( par exemple, la Direction de la contraception du NICHD ) et du secteur privé ( par exemple, MCI ), les objectifs en panne et à long terme paraissent en cours d’élaboration. Bien sûr, un brillant avenir dans ce domaine dépend du travail acharné et de la persévérance de toutes les parties concernées. nn nnExiste-t-il des obstacles pour les empêcher de se concrétiser ? nLes obstacles sont nombreux : manque de financement, connaissances limitées sur la spermatogenèse et la biologie du sperme, manque d’appréciation de l’impact plus très large de la qualité du sperme sur la santé de la progéniture, défauts inhérents au système moderne d’examen et de sélection des subventions, pour ne renommer que ceux-là. nn

    La contraception masculine – contraception masculine

    La recherche a montré que les gentlemens enrolés dans des relations sentimentales sont très emballés à ‘ etre propriétaire de ‘ la contraception. Mais lorsqu’il s’agit d’options, le récapitulatif des méthodes énergiques est assez restreinte à l’heure courante : abstinence, condoms et vasectomie ( il y a aussi la méthode du rythme ou la mise à disposition, mais je ne pense pas que vous voulez compter sur l’une ou l’autre de ces techniques ). Compte tenu de cette liste à attendre, y a sûrement de la place pour une sorte de pilule. Pourtant, après un demi-siècle et des millions de dollars de recherche, n’y a toujours pas de pilule pour les hommes. nnAlors, quel est le problème ? nnNous savons comment interférer avec la constitution de sperme – les gélule hormonaux masculins diront à la testostérone naturelle du corps ( fabriquée par le testicule ) de s’éteindre, arrêtant la constitution de sperme. Basé sur cette idée, les pilules proposent été formulées comme contraceptifs hormonaux, et proposent fonctionné… mais pas parfaitement. Dans les études, la plupart des hommes n’ont aucune numération de spermatozoïdes après avoir pris la pilule, mais pas tous les gentlemens. Et, dans les pays des contraceptifs masculins, avec des choix comme la vasectomie, c’est un jeu à compréhension zéro. L’éjaculat doit être exempt de sperme. nnIl y a aussi une litanie de préoccupations en ce qui concerne les effets secondaires des pilules hormonales pour hommes. Dans les essais cliniques, les hommes ont connu des effets comme les éruptions cutanées, le gain de poids, la sautes d’humeur, la perte de libido, la dysfonction érectile et l’affaiblissement. Avoir des effets secondaires sexy apparents d’une pilule qui concerne à soulager l’inquiétude du sexe défait un peu le but, vous ne trouvez pas ? Dans une perspective à plus long terme, y a-t-il d’autres problèmes qui surviennent ? bien que nous sachions que la pilule contraceptive a été associée à des taux plus élevés de maladies cardiaques et de cancer du sein et du col de l’utérus chez les femmes, peu ou pas de études offrent été menées à ce jour sur les problèmes qui pourraient surgir avec l’utilisation à long terme de pilules contraceptives masculines. nnMalgré tout cela, l’intérêt pour une pilule contraceptive masculine reste vif – et les exercices des chercheurs dévoilent un certain espoir. Un essai clinique récent d’une pilule hormonale pour hommes a pleinement arrêté les type de testostérone et a été assez bien toléré. Comme la fabrication de sperme n’a pas été étudiée, nous ne sommes toujours pas sûrs qu’elle fonctionnera, mais elle est prometteuse. nnUne pilule pour homme n’est probablement pas pour tous les hommes, mais pourrait être une solution intelligente pour beaucoup d’entre nous.

    La contraception masculine – contraception homme

    Qu’est-ce que ‘ La pilule du mâle ‘ ? nVous savez déjà à quoi ressemble ‘ La pilule ‘, mais qu’en est-il de ‘ La pilule masculine ? ‘ nLorsque nous entendons ‘ La pilule ‘, une image de brûlure nous vient sans l’ombre d’un doute en tête. Le disque rond en matière plastique à coquille qui a les contraceptifs hormonaux féminins. C’est un symbole omniprésent d’indépendance, d’habilitation et de capacité de faire une préférence. L’imagerie de ‘ La pilule ‘ est si extrêmement enracinée qu’il est dur d’imaginer un autre type de contraceptif, surtout celui conçu pour la seconde moitié de la population – ‘ La pilule masculine ‘. nnLes contraceptifs oraux quotidiens pour dames sont conçus pour interrompre son cycle naturel, qui demande une dose journalière. ‘ La pilule est couramment une combinaison d’œstrogènes et de progestatifs qui, ensemble, éliminent l’ovulation et préviennent la grossesse. Des tentatives cliniques hormonaux sont en cours pour les gentlemens, mais à l’heure courante, on met à l’essai une formulation de givre qui serait frottée sur les épaules une fois par 24h. Cela n’évoque pas complètement l’imagerie de ‘ La pilule du mâle ‘. Nous sommes coincés avec les mêmes solutions contraceptives depuis si longtemps que nous ne savons pas comment sortir du moule et tenter de nouvelles idées. nnAlors à quoi ressemblerait ‘ La pilule masculine ‘ ? nnnNous ne le savons pas encore – c’est ce qu’il y a de beau là-dedans. Les contraceptifs peuvent être ce que vous souhaitez qu’ils soient, pour les gentlemens comme pour les femmes. La création centrée sur l’être humain ( DCH ) est une manière de produire de dernieres nouvelles solutions aux problèmes . Le DCH est une philosophie selon laquelle les usagers imaginent un article final, puis permettent à la méthode de bosser dans ce but. Cela permet d’éviter de mettre sur le marché quelque chose qui pourrait ne pas être acceptable pour les usagers. Les événements de DCH axés sur la contraception offrent donné lieu à des ‘ luneshots ‘ pour savoir à quoi ressemblerait le contraceptif effeminé parfait. nnQu’est-ce que tu veux de ‘ La pilule du mâle ‘ ? Vous voulez quelque chose qui procède sur demande, seulement quand vous en avez besoin ? Ou préférez-vous avoir quelque chose qui se conduit longtemps, qui peut durer 5, 10, ou 20 ans sans entretien ? Que diriez-vous d’une solution tout bonnement non hormonale qui n’est pas assortie du même bagage que par ? Ces choses n’ont pas besoin d’être des pilules quotidiennes, où vous êtes redevable à un horaire consciencieux, et une seule dose oubliée signifie le risque de grossesse. Le ciel est la limite, et nous aimerions entendre ce que vous pensez que ‘ La pilule du mâle ‘ pourrait être. nnIl est temps d’élargir notre réflexion sur la contraception. nNous ne savons pas encore à quoi ressemblera ‘ The Male Pill ‘. Elle a besoin d’une nouvelle identité. Une qui est distincte et qui conseille qu’une seule forme de contraception ne répondra pas aux besoins de tous les personnes. les femmes bouleversent de méthode contraceptive plusieurs fois lors de leur vie, et nous savons qu’une seule forme de contraception masculine ne sera pas parfaite pour tous. nn ‘ La pilule du mâle ‘ peut prendre plusieurs formes, et c’est le moment pour tout le monde de rêver en grand. La recherche n’en est qu’à ses débuts et peut être modifiée suivant les critères de conception que vous aurez signifiés. Quelle serait votre version parfaite de ‘ The Male Pill ‘ ?

    La contraception masculine – contraception homme

    L’appareil reproducteur masculinnQu’est-ce que le système reproducteur coté masculin ? nPour produire de dernieres nouvelles possibilités contraceptives masculines, nous devons comprendre le système reproducteur masculin. Les mâles hommes ont des organes reproducteurs ( aussi appelés organes génitaux ) qui sont à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du bassin. Au total, les organes génitaux masculins comportent 4 parties qui composent le système reproducteur coté masculin. Ce sont les quatre éléments clés du dispositif reproductif coté masculin : nnles testicules, nle système de conduits, composé de l’épididyme et du canal déférent, nles glandes accessoires, qui comprennent les vésicules séminales et la prostate, net le pénis. nLes organes génitaux masculins, aussi appelés organes sexy, agissent ensemble comme système reproducteur pour fabriquer et libérer du sperme fabriquées avec du sperme. Le sperme dans le sperme peut féconder un ovule ou un ovule pour réaliser un bébé ( nommé fabrication ). nnLa contraception ou contraception est une méthode utilisée pour prévenir la conception lorsqu’une personne ou un couple veut être sexuellement actif mais n’est pas prêt à fonder une famille. La contraception hormonale est basée sur l’interruption du cycle menstruel. Parce que les spermatozoïdes sont produits en permanence, il n’y a pas de cycle reproductif coté masculin analogue à interrompre. nnHistoriquement, les techniques contraceptives masculines étaient axées sur une section du dispositif reproductif coté masculin, à savoir l’arrêt complet de la constitution de sperme. de nos jours, les chercheurs se concentrent sur la fonction du sperme surtout que sur l’arrêt de la constitution de spermatozoïdes. Des exemples de changements fonctionnels dans le système reproducteur masculin comportent la prévention de la natation des spermatozoïdes et la prévention de la fécondation d’un ovule par les spermatozoïdes. nnEn savoir plus sur les techniques contraceptives masculines dans le pipeline de R

    La contraception masculine – contraception homme

    10 faits sur la contraception masculinen nnLa contraception masculine arrive et va changer le monde. Voici 10 faits que vous n’avez sans doute pas connus sur la partie la plus excitante de l’avenir de la contraception. nn nn10. Nous sommes à 10-20 ans d’une nouvelle méthode contraceptive masculine. nn9. Tant les gentlemens que les femmes veulent que les gentlemens concourent à la prise de décisions en terme de planification de famille. nn8. Les hommes plus jeunes sont plus ouverts à une diversité de solutions contraceptives masculines. nn7. il existe des méthodes contraceptives masculines en développement qui sont sécurisant, réversibles, à action prolongée et vraiment pas hormonales ( Hourra ! Aucun effet secondaire ! ). nn6. Les s’intéressent à la fois aux techniques contraceptives à très long terme et à celles qu’ils peuvent prendre juste avant les rapports graveleux comme le Viagra. nnnn5. il existe des contraceptifs composé de de pousses en développement qui utilisent des médicaments isolés directement des fleurs. nn4. La contraception est une question de couple. nn3. La contraception est un problème mondial. nn2. La pilule contraceptive ‘ masculine ‘ n’est pas une blague ! Il fait actuellement l’objet d’essais cliniques chez l’homme en attente de l’approbation de la FDA. nn1. bon nombre de des couples sont emballés par un menu d’options contraceptives sécurisant que les hommes et les femmes peuvent utiliser pour répondre à leur style de vie et à leurs besoins de planification familiale. nn nnL’Initiative contraceptive masculine finance la recherche géolocalisée et est utile pour de ressource pour tout ce qui concerne la contraception masculine. Voyez quelques travaux en cours de développement et découvrez ce que pourrait être la postérité de la contraception.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Mise en marché des contraceptifs pour hommesnLe contrôle des naissances pour les hommes n’existe pas encore. nEn particulier, n’a pas été créé de méthode contraceptive réversible à action prolongée pour les hommes. Les seules alternatives pour les hommes sont les vasectomies et les préservatifs, qui ne permettent pas aux hommes et à leurs partenaires de recourir à entre les alternatives qui conviennent à leur mode de vie. nnNotre mission est d’ajouter sur le marché des contraceptifs pour . Plus précisément, il s’agit de méthodes réversibles, non hormonales, qui se passent au cours du développement futur du sperme. Ce piquant écarte les sensations secondaires évitables et permet une méthode contraceptive qui marche beaucoup plus rapidement. nnAlors, comment pouvons-nous mettre sur le marché des contraceptifs pour ? le premier pas consiste à les faire s’améliorer suffisamment dans le développement clinique. nnGénéralement, les sources de financement paraissent plus faciles à trouver quand la recherche géolocalisée arrive aux essais cliniques chez l’être humain. Vous savez donc qu’il y a trois phases de ces essais cliniques chez l’humain avant qu’un médicament ne soit admissible à une demande de la FDA. Après cela, peut être mis en marché. Même dans ce cas, seulement 10 % des médicaments, environ, passent de la phase I à la distribution. Mais les compagnies pharmaceutiques et les investisseurs sont prêts à intervenir dans la phase I. C’est parce qu’ils s’attendent à faire beaucoup plus que dix fois leur investissement en cas de succès. Par conséquent, est financièrement bonne pour eux de vous aider. nnMais avant qu’un médicament comme un contraceptif n’atteigne la phase I d’un essai clinique chez l’être humain, il reste encore du travail à faire. Et ce travail est plus risqué. En fait, c’est tellement risqué, cette phase s’appelle -nnLa ‘ vallée de la mort ‘. nCette période de ‘ vallée de la mort ‘ entraine beaucoup de travaux précliniques. Après avoir trouvé une molécule candidate, vous effectuez un cheminement appelé criblage à haut débit. Il s’agit d’un process de dépistage à grand volume afin d’être sur que vous vous retrouvez avec un médicament qui est très sélectif. C’est-à-dire que le médicament ne fait que ce que vous souhaitez qu’il fasse. nnDans cette phase, vous avez aussi d’autres parties. Vous testez la toxicité, vous vous assurez que votre médicament est absorbable par l’instance et vous vous assurez qu’il dure assez longtemps et qu’il est suffisamment puissant pour être pratique. Si l’un d’entre eux ne fonctionne pas, vous devez soit faire marche arrière, soit délaisser. Les investisseurs et les grandes entreprises pharmaceutiques sont restés en dehors de cette ‘ vallée de la mort ‘ pour le moteur de recherche sur la contraception masculine. c’est la raison pour laquelle nous nous sommes concentrés sur ce secteur de la santé. nnCe qu’il y a de bien dans cette phase de la ‘ vallée de la mort ‘, c’est que, selon l’état d’avancement de la géolocalisation, ne coûte que quelques millions de dollars pour passer à l’étape suivante. Comparez cela aux coûts plus élevés que les compagnies pharmaceutiques et les investisseurs doivent assumer une fois que les tentatives cliniques chez l’humain commencent. Ces ‘ centaines de milliers ‘ ne comptent pas le coût de l’addition de tous les échecs. nnC’est coûteux, et est donc important de prendre de splendides décisions sur ce qu’il faut financer. Nous maximisons nos chances de succès en demandant aux meilleurs experts sur la planète d’examiner nos offres de recherche sur la contraception masculine. nnComment financer tout cela ? nNous finançons ce travail à l’aide de des donateurs très généreux qui reconnaissent l’importance et l’impact de la mise sur le marché d’un nouveau contraceptif masculin. Les préoccupations d’un donateur peuvent porter sur le confort relationel, les perspectives d’éducation, l’équité entre les sexes ou même les questions liées à la population. dans tous les cas, l’ajout d’une nouvelle méthode contraceptive masculine a un effet important. Plus le moteur de recherche est nécessaire, plus y a de probabilités pour qu’un contraceptif masculin arrive sur le marché plus tôt. nnAlors, à quoi ressemblent ces probabilités ? nImaginez qu’à chaque fois que nous obtenons un contraceptif masculin prometteur après la ‘ vallée de la mort ‘ et les essais cliniques humains, nous obtenons une puce. Par souci de simplicité, nous dirons que chaque puce donne 10 % de chances d’obtenir un contraceptif coté masculin sur le marché. Vous pouvez imaginer cette puce comme celle que vous verriez dans un loisir Plinko dans The Price Is Right. C’est celle où vous essayez de faire tomber la puce au hasard dans le bon emplacement. Nous ne pouvons pas garantir que notre puce sera gagnante, mais chaque puce a une certaine chance. Si nous pouvons transmettre suffisamment de candidats à des essais cliniques de phase I sur des hommes, nous augmentons les probabilités qu’au moins un de ces contraceptifs masculins soit mis sur le marché. nnEntre-temps, nous continuerons de travailler pour attirer l’attention des équipes de recherche sur la contraception et nous comptons sur de généreux donateurs pour recevoir leur appui. Dans la mesure où nous pouvons financer et identifier les études prometteuses avec succès, plus le monde aura de probabilités de disposer de le contrôle des naissances pour les hommes, qu’il s’agisse d’une nouvelle naissance ou d’une naissance prématurée.