• contraception masculine
  • contraception homme
  • contraception masculine pilule – pilule contraceptive homme libido

    La contraception masculine – contraception masculine

    Contraception masculine : quelles solutions pour vous messieurs ? nnPilule, stérilet, implants… Dans l’immense majorité des cas, la contraception est gérée par les femmes. Mais de multiples solutions existent pour les hommes qui souhaitent s’impliquer. E-Santé fait le point sur les techniques disponibles et sur celles à venir. nnLa contraception, c’est une affaire de meufs. il suffit regarder les chiffres pour s’en convaincre. 92 % des concernées utilisent une méthode pour éviter les grossesses. Et les techniques qui opèrent sur le système reproductif effeminé arrivent largement en tête. nnSi on ne s’intéresse qu’aux chiffres, la conclusion est toute trouvée : les hommes ne s’intéressent pas à la contraception. Mais est-ce bien vrai ? En deux mille douze, un sondage CSA révélait que 61 % d’entre eux pourraient être prêts à utiliser une pilule masculine si elle existait. Celle-ci n’existe pas encore. nnCe n’est pas faute d’essayer. Mais ‘ les hommes n’ont pas de cycle régulant la fabrication de sperme ‘, comme l’explique Deb Levine, directrice générale par intérim de la Male Contraception Initiative, à E-Santé. Celle-ci est continue. ‘ Il est par conséquent plus dur de trouver des techniques qui permettent, d’une manière sûre et réversible, d’inhiber, de bloquer ou d’interrompre la constitution de sperme et son transport. ‘ nnMalgré ces difficultés, plusieurs solutions de contraception masculine existent, bien qu’elles soient méconnues. E-Santé les a rassemblées pour vous. nnLa valeur sûre : le préservatifnLe préservatif est certainement la méthode de contraception masculine la plus connue. Le base est simple et millénaire : il apporte une barrière physique entre le pénis et le col de l’utérus. En théorie, il est efficiente à 98 %. nnLes possibilités : nA dérouler sur le pénis en érection, ce bout de matière plastique est à application unique. Il n’a donc aucun impact sur la fertilité masculine. Tout le monde peut l’utiliser, puisque le latex n’a pas le monopole. nnPour les individus présentant une allergie, deux marques proposent des alternatives en polyuréthane ( Durex et Protex ). Une troisième ( Manix ) donne un préservatif en latex déprotéinisé, censé minimiser les risques de réaction. nnCe plastique fantastique aurait un atout supplémentaire : certaines analyses ont suggéré qu’il réduit l’incidence des maladies inflammatoires pelviennes chez la femme. Un argument qui pourra faire mouche. nnLes problème technique : nPour être infaillible, le préservatif doit être exploité à chaque rapport sexuel impliquant une pénétration. Et ce à tout moment du cycle. L’usage de lubrifiant est possible, mais ceux composé de d’huile – comme la vaseline – ne doivent surtout pas être employés. Ils abiment le latex, augmentant les risques de rupture. nnCar la capote n’est pas invulnérable. C’est d’ailleurs ce qui limite son efficacité en conditions de vie réelle. En pratique, le taux d’échec peut avoisiner 15 % à cause d’accidents comme un préservatif qui craque au moment fondamental.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Empathie et éducation : Une réponse à un refrain communnConnie Dean, membre du conseil consultatif des jeunes de MCI, s’est assise avec son partenaire coté masculin, Riley, pour discuter de la contraception masculine, de l’inégalité du fardeau contraceptif et des mesures à prendre. nnChaque fois que je mentionne pour la première fois mon travail avec MCI ou même la notion de contraception masculine à mes copines, je me retrouve avec la même phrase : ‘ Oh, les gentlemens n’acceptent pas ça, je n’ai pas confiance ‘. J’ai compris – nous sommes des étudiantes avec la vie devant nous, alors cette peur de la grossesse est une question d’instinct de survie. Que ce soit l’expérience individuelle ou les normes sociales intériorisées qui rappellent cette crainte et le rejet spontané qui en découle, les données révèlent que les hommes prendraient la contraception si elle était prêt, et en fait ils la veulent. Maintenant, les statistiques sont une chose, mais dans ma quête pour calmer les inquiétudes de mes amis, j’ai cherché à humaniser ce côté de l’argument : Je me suis assis avec mon partenaire ( masculin ), Riley, pour en discuter. nnAyant grandi avec deux sœurs et sa mère, les règles et le corps effeminé n’avaient jamais été aussi tabous pour Riley. Cependant, il a souligné que les conversations ouvertes que lui et moi avons vis-à-vis de la contraception étaient sa première exposition au sujet. Il admet qu’il n’était ‘ pas au commun, lorsque[il] est arrivé à l’université pour la première fois… de la façon dont le fardeau de la contraception est presque totalement imposé aux femmes ‘. Riley a affirmé que même si ce n’est pas ainsi qu’il devrait être, ‘ la préoccupation directe est au premier plan dans l’esprit d’une demoiselle… c’est entièrement injuste ‘. nnAlors, que peut-on faire exactement pour changer le positionnement des mecs ? Pour Riley, ‘ cela paraît être un manque total d’éducation… les garçons n’ont pas besoin d’y se mettre en tête ‘, et que l’éducation dès le plus jeune secteur est peut-être le meilleur moyen d’y résoudre. ‘ Je pense qu’on peut l’enseigner aux adultes, mais pour un truc de longue haleine, nous pouvons espérer qu’il se perpétuera dans une culture au lieu d’enseigner aux après qu’ils aient fait des erreurs, vraiment pas ? ‘ bien que l’étude de cas de Riley me tranquillise sur le fait que les gentlemens d’âge universitaire peuvent changer d’avis sur le fardeau inégal de la contraception, il est naïf de croire que ce est une solution miracle universelle. l’éducation : semble que c’est là que nous avons convenu que des progrès pouvaient être conçus. nnUne fois l’éducation reconnue, Riley avait un point intrigant : ‘ Je pense qu’une autre chose est d’encourager l’empathie… l’empathie est requise à 100 % pour que les hommes comprennent la signification de la ‘ menace ‘ imminente ou de la d’une grossesse ‘. Peut-être qu’en tant que femmes, discuter ouvertement certaines difficultés qui accompagnent la contraception enlèverait une section du stigmate qui entoure actuellement la grossesse et encouragerait une plus grande télépathie chez les hommes ? nnC’est vrai, donc l’empathie et l’éducation paraissent aller de pair, et sont des solutions à plus long terme. Mais qu’est-ce qu’il pensait être la chose la plus infaillible en panne terme pour lui-même et pour les autres hommes ? ‘ 1000 % d’une relation immersive avec une femme. Par exemple, le fait d’être là pendant que vous souhaitiez faire de grandes douleurs et d’écouter ce que vous deviez survivre pour trouver[quelle méthode contraceptive] vous convenait le mieux, et la stigmatisation de la femme dans votre vie, tout l’absence de soutien des hommes autour de vous, même des pères et des frères… Je ne savais pas que ça se passait avec mes sœurs ! Cela ne nous vient pas à l’esprit…. ce n’est pas le boulot de maman, des sœurs et de la petite amie de faire ça. Il s’agit peut-être de concevoir un espace pour que les pères et les mères puissent enseigner à leurs fils. ‘ Je sais qu’il a raison. Nos parents et nos partenaires sont nos principaux éducateurs, et ce processus éducatif doit donc être un effort conscient parmi nous tous. nnLe fait d’être accueillie dans ma propre sphère a non fermé les yeux de Riley : ‘ être dans une relation hétérosexuelle en tant qu’homme est aussi cette invitation à participer à la tchat avec la femme dans votre vie. Quand on a le regard de l’intérieur, c’est un point de conversation commun. Les conversations que j’écoute, c’est la chose la plus éducative ; voir l’expérience partagée. ‘ Qui aurait cru la puissance de l’aération quotidienne ? ! Accueillir les hommes dans nos vies dans ces conversations intimes peut être inconfortable au début, mais avec la bonne volonté et la promesse de respecter la perspective de croissance réelle s’avère possible. nnLe dialogue non fermé, l’éducation et l’empathie s’offrent comme des éléments clés pour un changement positif de la responsabilité contraceptive dans la population masculine. Je comprends l’inquiétude et le doute qui accompagnent le fardeau de la procréation chez les femmes, mais je suis réellement optimiste à l’idée que ces inquiétudes s’apaiseront au fil des ans et que nous progresserons de plus en plus à proximité de l’égalité en matière de contraception.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Fertilisation – Mécanismes de la contraception masculinenLe système reproductif humain est un ensemble sophisitiqué de facteurs interdépendants, dont beaucoup sont nécessaires à une fertilité soutenue. En interrompant ne serait-ce qu’un seul de ces processus indispensables, nous pouvons trouver de dernieres nouvelles façons de produire des contraceptifs non hormonaux excitants pour les hommes. L’un des mécanismes est la fécondation, c’est-à-dire l’union d’un ovule humain et d’un spermatozoïde pour produire un zygote. La fécondation est une cible de choix pour la contraception masculine à cause de sa place comme dernière phase dans la chaîne de duplication. nnFertilisation de l’acrozome à la zone PellucidanLe processus de fécondation a lieu longtemps après d’autres phases de la reproduction comme la spermatogenèse, le déplacement des spermatozoïdes et la nage dans le tractus génital. une fois que les spermatozoïdes ont atteint l’ovule, ou l’ovocyte, ils commencent le cheminement de liaison à l’ovule par la réaction acrosomique. L’acrosome, une structure à la tête du sperme, contient des enzymes qui sont nécessaires pour se lier et percer l’enveloppe de l’ovule. nnLa réaction acrosomique commence lorsque les spermatozoïdes s’approchent de la zone pellucide ( ZP ). Le ZP est un mélange de sucres et en terme de protéines qui entoure la membrane extérieur de l’oeuf. lorsque le ZP se lie aux spermatozoïdes, les interactions enzymatiques fournissent quasiment une reconnaissance ‘ verrou et clé ‘ qui permet au process de poursuivre. nnZona pellucida des humains, partie intégrante de la fécondationnUn ovule humain. La zone pellucide est juger comme le halo extérieur épais. nLes enzymes stockées dans l’acrosome ont un certain nombre de fonctionnalités, toutes nécessaires pour entrer l’œuf. par ailleurs, les canaux ioniques sont impliqués dans un process appelé hyperactivation des spermatozoïdes, qui est fondamental pour la fécondation. Le fouettage de la bite du spermatozoïde donne un coup de fouet mécanique au spermatozoïde, permettant ainsi une meilleure pénétration. nnUne fois que les spermatozoïdes ont dépassé le ZP, la réaction corticale se produit, où les dernieres nouvelles enzymes stockées dans les granules sont expulsées. Ces enzymes durcissent le ZP, le rendant imperméable aux autres spermatozoïdes. nnLa fécondation vue par la fusion du sperme et de l’ovule. nSperme et ovule en cours de fusion. nÀ ce stade, les contours du sperme et de l’ovule sont prêtes à fusionner. dès lors que qu’ils l’effectuent, leur matériel génétique se allie pour former un ovule mature. nnTous ces processus sont étroitement réglementés, des orchestrations difficiles avec de multiples points de défaillance. Certaines d’entre elles proposent été identifiées comme des cibles possibles pour la contraception masculine. Certaines cibles telles que TSSK6 sont à l’étude, et MCI finance même des travaux sur les cibles CRISP1 / 2 dans le laboratoire de Patricia Cuasnicu en Argentine. nnUn médicament qui empêche la fécondation a un potentiel excitant, car théoriquement, peut être employé à la fois par les hommes et par les femmes, donnant une véritable équité vraiment pas hormonale sur la planète contraceptif. par ailleurs, il aurait l’intérêt d’être pourvu d’une courte durée d’action et pourrait être pris quelques heures avant le coït. nnIl y a plus d’une façon de contracepter. nLa duplication est une machine grande et compliquée, avec de nombreuses façons de mettre un frein temporaire sur le cheminement. La fécondation est un recours de créer des contraceptifs masculins. Des cibles qui empêchent la fusion du sperme et de l’ovule sont en cours d’élaboration en tant que contraceptifs masculins potentiels. il y a d’autres projets axés sur la prévention de la spermatogenèse, le transport et la motilité des spermatozoïdes. nnEnsemble, nous espérons que ces sociétés spécialistes créeront de diverses formes de contraception masculine avec des candidats de produits variés qui répondent aux besoins d’un plus grand nombre d’utilisateurs. nn

    La contraception masculine – contraception masculine

    Les toutes nouvelles méthodes contraceptives masculines sont plus proches qu’elles ne l’étaient précédemment. Les progrès dans le développement d’une nouvelle contraception masculine réversible ont été lents – le moteur de recherche interne a commencé presque au même moment que le moteur de recherche sur la contraception dans les années 1950, mais elle n’a pas reconnu le même succès et même le même investissement que la contraception . nnDiverses initiatives financées par des fonds publics proposent engendre d’importants développements dans le contrôle de la reproduction masculine, surtout la technique de vasectomie sans scalpel, une méthode contraceptive permanente très efficiente. Plusieurs nouveaux arômes fruités de testostérone, comme l’undécanoate de testostérone, proposent aussi un potentiel contraceptif. , bien qu’il ait été clairement démontré que l’approche hormonale est capable de fournir une contraception infaillible et réversible, il n’existe aucun produit prêt. nnActuellement, le Eunice Kennedy Shriver National Institute for Child Health and Human Development, en partenariat avec le Population Council, coordonne un test multicentrique d’une combinaison de givre auto-administrée de testostérone et du progestatif Nestoroneâ. Cette méthode de confidentialité journalière à l’initiative de le bénéficiaire intégrale les solutions contraceptives masculines en général injectables avant cela étudiées. nnOutre les traitements lecteurs testostérone – progestatif, de nouveaux stéroïdes à longue durée d’action ayant à la fois une animation androgénique et progestative en sont aux premiers essais cliniques. Ces stéroïdes synthétiques ont un action identique à celui des contraceptifs hormonaux testostérone progestatifs, mais permettent la d’une dose orale journalière unique ou d’implants sous-cutanés, élargissant ainsi les options contraceptives pour les gentlemens. nnNouvelles approches non hormonales qui peuvent des possibilités. Les interventions avec des sites possibles d’action sur la spermatogenèse, la maturation des spermatozoïdes dans l’épididyme ou dans le canal vasculaire font actuellement l’objet de contrôles précliniques. nn54% des femmes au Royaume-Uni comptent déjà sur leur partenaire coté masculin pour la contraception, qu’il s’agisse de stérilisation masculine, de préservatifs masculins ou de techniques de retrait. Depuis 2000, plusieurs études scientifiques basées sur des enquêtes menées dans divers milieux culturels et sociaux offrent divulguer qu’au moins 25 % des hommes considèrent la contraception hormonale comme acceptable. nnMalheureusement, ils n’ont toujours pas cette possibilité, mais est à espérer que de nouvelles alternatives iront sur le marché lors des prochaines années. nn

    La contraception masculine – contraception masculine

    Être un bon père – et un homme bonnChacun a une idée différente de la famille. Certaines définitions de la famille n’incluent pas les enfants. Pour beaucoup d’entre eux, oui, mais souvent le moment n’est tout simplement pas tout à fait le bon. Les constatations minutieuses qui entrent dans la décision d’avoir des enfants sont compliquées, même pour ceux qui les veulent fortement. Et la vision de famille, être un bon père – ou un bon femme – devrait être le but idéal. Cependant, à ce stade, les gentlemens doivent faire preuve de ingéniosité dans la façon dont ils participent avec leurs partenaires à la phase pré-papa. nnLes contraceptifs masculins se limitent à des options en panne terme comme les condoms dont le taux d’échec est inacceptable, ou à des alternatives permanentes comme la vasectomie. C’est difficile d’être un homme bon et de participer de façon significative à la planification, et c’est avant même d’en arriver à être un bon père. Male Contraceptive Initiative est une organisation pro-famille qui soutient les hommes et les femmes ayant la capacité de recourir à si et quand avoir une famille. nnEt à titre personnel, la vision de ma famille comporte au minimum un enfant. nnMon fils Théodore est né en novembre. nnC’est un petit chunkster en excellente forme, que j’adore voir grandir et changer tous les jours. Je comprends que certains pourraient trouver ironique le fait que ma famille, qui travaille pour de toutes nouvelles options contraceptives, ait récemment accueilli un fils dans le monde. Cependant, la tâche de MCI n’est pas simplement de réduire le nombre de naissances dans le monde, mais de s’assurer que les gens offrent les outils nécessaires pour faire leurs propres choix autour d’une famille. nnEt je soutiens mes amis dont la vision d’une famille n’inclut pas les enfants. Je veux qu’ils puissent avoir les outils dont ils offrent besoin pour réaliser leur unité familiale idéale – peu importe la forme. nnLes taux de grossesses tout bonnement non désirées sont très élevés – plus de cinquante pour cent aux États-Unis seulement. Et les gentlemens n’ont tout simplement pas le choix de participer à cette conversation de manière équitable. En développant de nouvelles possibilités masculines, nous augmentons la capacité des hommes à être de bons partenaires. Puis, selon leurs conditions et celles de leur famille – de bons pères s’ils le veulent. nnÊtre un bon père, c’est enseigner autant que j’apprends. nNous sommes encore loin des méthodes masculines sur le marché. En fait, mon fils sera sans l’ombre d’un doute l’un des premiers à pouvoir utiliser de nouvelles alternatives. nnAinsi, ses opinions et celles de ses pairs seront importantes dans la conception de produits pour hommes. Les jeunes d’aujourd’hui sont les personnes de la contraception masculine future et le monde se développe rapidement. Leurs perceptions de ce que cela montre d’être participatif et de ce à quoi ressemblent les options équitables de contraception peuvent être différentes de ce qui existe aujourd’hui. nnJ’espère donc que mon fils aura plus de possibilités que moi. J’espère que le monde de la contraception sera optimisé. Que de nouveaux variété de mecs et de filles permettront aux familles de décider de leur saine futur. Et pendant que j’apprends à mon fils à être un homme bon, m’apprendra à être un bon père.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Par Lily Cratchley, ambassadrice de Gale à l’Université de BirminghamnJe suis un étudiant de deuxième année qui termine actuellement mon baccalauréat spécialisé en littérature britanique et en analyses américaines et canadiennes. Ce cours multidisciplinaire me permet d’analyser différents critères de la littérature, de l’histoire et de la culture américaines très en vogue actuellement, ainsi que de la littérature britanique ancienne, y compris la poésie de Wyatt et les pièces de Shakespeare. Pendant le trimestre, j’adore m’occuper en faisant du bénévolat pour une société qui aide les petits défavorisés de la région, en me préparant pour une année hors de france en usa du Nord, en visitant les attractions que la seconde ville d’Angleterre a à avec des amis et, évidemment, en opérant comme ambassadeur pour Gale. nnLa Journée internationale de la femme a été célébrée le vendredi 8 mars dernier et, comme toujours, elle nous a donné l’occasion de penser à la bataille des femmes pour le suffrage universel, la liberté et l’égalité. Plusieurs instants marquants de l’histoire des femmes proposent marqué notre capacité à mener la vie que nous menons aujourd’hui, notamment l’obtention du droit de vote en 1918, l’adoption de la loi sur l’égalité salariale en 1970 et, bien sûr, la légalisation de la pilule contraceptive orale en 1961, permettant aux femmes d’avoir enfin un droit de regard sur leurs droits de reproduction. nnMaterial in Gale Primary Source met en lumière les sensations de la pilule contraceptive sur la vie des femmes lors des années 1960, qui ont changé leur vie. L’annonce ci-contre de la compagnie pharmaceutique Bayer attribue au progrès de santé le mérite de ‘ permettre aux femmes d’accomplir leur vie en toute possibilité de choix ‘, ce qui suggère de plus que ‘ peu de choses offrent eu un plus grand résultat sur la société du XXe siècle ‘ que la pilule. nn ‘ Bayer. ‘ Economist, 22 déc. 2007, p. 15. The Economist Historical Archive, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/9DVAW0n ‘ Bayer. ‘ Economist, 22 déc. 2007, p. 15. The Economist Historical Archive, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/9DVAW0nDes articles plus récents dans l’origine de données suggèrent cependant que le déploiement d’une pilule contraceptive masculine sera sans doute la prochaine phase vers une plus grande égalité des sexes. L’un des premiers articles parus dans Gale Primary Sources à faire état de cette a été publié dans le Times en 1969, et déclarait que ‘ d’ici 1975, devrait y avoir une ‘ pilule ‘ masculine ‘. L’article, qui fait état des flashs de quarante experts du Bureau de l’économie de la santé, jette cette prédiction médicale avec d’autres, y compris ‘ des médicaments plus efficaces, surtout pour les problèmes dépressifs et psychotiques ‘, à la fin des années 1970, et, comme son titre le suggère, la disponibilité de ‘ cœurs artificiels en 1990 ‘. nn ‘ Coeurs artificiels d’après les prévisions de 1990. ‘ Times, 10 nov. 1969, p. 3, The Times Digital Archive, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/9Erzt1 n ‘ Coeurs artificiels d’après les prévisions de 1990. ‘ Times, 10 nov. 1969, p. 3, The Times Digital Archive, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/9Erzt1nBien que plusieurs de ces prévisions aient pris forme, la pilule contraceptive masculine n’est pas encore prêt. Ce billet de blog explore pourquoi, plus de quarante ans depuis 1975, la pilule masculine n’a toujours pas été mise sur nos tablettes. Il paraît que la d’une pilule masculine soit fondamentalement entravée par deux éléments prédominants : les inquiétudes du public – des hommes et des femmes – au sujet de la réaction du public et l’absence de financement des grandes compagnies pharmaceutiques. nnLa réaction du public s’avère être enracinée dans l’idée qu’on ne peut pas faire confiance aux pour prendre une pilule tous les jours, ce qui permet l’efficacité de la pilule comme contraceptif. Un article subséquent du Times de 1987 traite de cette question, déclarant que ‘ la plupart des femmes ne feraient pas confiance à leur partenaire pour partir le chat – et surtout pour se rappeler de prendre une pilule contraceptive masculine ‘, et affirmant que cet âge % des femmes ne croiraient pas un garçon qui dit qu’il prend la pilule. nn ‘ Difficile à avaler. ‘ Times, 29 décembre 1987, p. 2, The Times Digital Archive, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/98bz81n ‘ Difficile à avaler. ‘ Times, 29 décembre 1987, p. 2, The Times Digital Archive, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/98bz81nCependant, le moteur de recherche suggère de plus que les hommes devraient être encore plus reconnus ; un article du Daily Mail confirme que ‘ 66 % des mecs prendraient la pilule contraceptive masculine si elle était prêt ‘ et raconte l’histoire de deux hommes ( Sandro et Glenn ) qui ont essayé la pilule masculine au jour le jour pendant une année. Malgré les effets secondaires d’ ‘ avoir tout le monde au travail avec des points de suture ‘ et une ‘ bonne dose de traction des jambes ‘, les gentlemens semblaient aimer porter une partie du fardeau contraceptif avec leur partenaire. Sandro a dit que cela lui a apporté un ‘ sentiment de ‘ et Glenn a annoncé qu’il ‘ était désolé d’arrêter le procès ‘ après les 12 mois obligatoires. Cet article remet en question les attitudes oublieuses et irresponsables, stéréotypées et associées aux hommes, et propose qu’il existe, en fait, un marché pour la pilule contraceptive masculine. nn ‘ Pouvez-vous choisir un homme qui est sur la pilule ? ‘ Daily Mail, 29 février , p. 47. Daily Mail Historical Archive, 1896-2004, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/98c6z7 n ‘ Pouvez-vous faire confiance à un garçon qui est sur la pilule ? ‘ Daily Mail, 29 février 2000, p. 47. Daily Mail Historical Archive, 1896-2004, http : //tinyurl. galegroup. com/tinyurl/98c6z7nChanger les attitudes à l’égard d’une pilule contraceptive masculine est une évolution merveilleusement progressive, mais pas si les grandes sociétés n’emboîtent pas le pas en investissant de l’argent dans ce concept. Ce recul dans le développement d’une pilule mâle a été évident dès les premières phases de la tchat. Un article sur un piédestal, intitulé ‘ La pilule contre le désastre de l’ego masculin ‘, affirmait en 1970 que ‘ la plupart des compagnies pharmaceutiques ne se donnent même pas la peine de transmettre de l’argent ou des installations pour la recherche sur le développement d’une pilule contraceptive masculine sûre et efficace ‘, ce qui revient à ‘ le fait que la plupart des compagnies sont dirigées par des hommes et qu’elles n’aiment pas trafiquer la fertilité des mecs ‘. nn ‘ GRAVElliNGS. ‘ Piédestal, 1970, p. 10. Archives of Sexuality

    La contraception masculine – contraception homme

    Pourquoi avons-nous besoin de contraceptifs pour hommes à présent ? nC’est l’heure de la contraception masculine. nLes alternatives de contraception actuellement disponibles pour les gentlemens sont insuffisantes parce qu’il n’a pas été créé d’option de contraception à long terme pour les gentlemens. La vasectomie est perçue comme une méthode irréfragable, et le taux de grossesse réelle du condom est de 13 % – un chiffre réellement cher si vous recherchez une méthode contraceptive à sécurité intégrée. nnDe meilleures alternatives contraceptives pour les gentlemens apporteront l’équité à la planification de famille, car surtout de gars partagent la responsabilité de la fécondité. Chaque nouvelle méthode contraceptive féminine mise en place a entraîné une augmentation de l’utilisation des contraceptifs, une diminution des grossesses tout bonnement non désirées et une amélioration de la santé des enfants sur la planète entier. Nous nous attendons à ce qu’il en soit de même pour les développements futurs de la nouvelle contraception masculine. nnIl est impératif que nous fassions un effort pour la contraception masculine aujourd’hui. nIl y a quatre-vingts millions de grossesses vraiment pas désirées chaque année dans le monde. Il n’y a pas eu d’innovation importante dans le domaine de la contraception, surtout les méthodes non hormonales, depuis des décennies. nnLa réduction des grossesses non désirées peut aider à briser le cycle de la pauvreté. Les chercheurs s’attendent autant à économiser aux contribuables plus de 5 000 000 000 de dollars par année en frais médicaux à court terme. On s’attend à ce que les économies de dépenses sur une longue durée soient beaucoup plus importantes, simplement en s’assurant que les besoins de planification familiale sont contents pour tous. nnMale Contraceptive Initiative ( MCI ) finance de toutes nouvelles recherches sur les techniques contraceptives masculines. Nous faisons avancer les possibilités de contraception masculines dans le but les hommes et les femmes puissent avoir plus de possibilités – ensemble. nnEnvisagez de faire un don à MCI. Nous avons montré comment nous pouvons faire de la contraception masculine une réalité : assurez partie de la solution avec nous. nnInitiative contraceptive masculinenNous faisons s’améliorer notre tâche grâce à la recherche, aux réseaux et à l’éducation. Nous : nnAccorder des subventions pour des documentations novatrices et prometteuses dans cette activité, nRéseauter avec les chercheurs et constituer des liens avec eux pour faire s’améliorer le domaine, nEffectuer des documentations sur les impacts potentiels des contraceptifs masculins, nles attitudes de l’enquête à l’égard de la contraception masculine et l’acceptabilité de celle-cinPlaider en faveur d’une politique et d’un financement adéquats pour les contraceptifs masculins. nVous désirez en savoir plus ? nn

    La contraception masculine – contraception homme

    À le moteur de recherche interne de Katharine McCormicknVous êtes-vous déjà demandé pourquoi la pilule contraceptive existe ? nnNaturellement, il y avait de grands scientifiques derrière la pilule. Des gens comme John Rock et Gregory Pincus avaient d’air et les compétences scientifiques pour y parvenir. Et il y avait Margaret Sanger qui a rassemblé tout le monde. Sanger était en quelque sorte un porte-parole et un professionnel du réseautage. nnLes personnes intelligentes ayant de bonnes idées dans le secteur de l’innovation contraceptive ont pas souvent été en volume insuffisant. Toutefois, ce qui manque, c’est le soutien philanthropique. La mise au point de médicaments coûte très cher. nnLe développement d’un médicament n’a rien à voir avec les autres inventions. Dans le cas d’un médicament, vous devez prouver que votre idée marche, puis vous travaillez sur ce qu’on nomme un composé principal. Il s’agit d’une version du médicament qui est plus sélective et qui ne fait que ( ou surtout ) ce que vous voulez qu’il fasse. de même, vous soumettez le médicament à des contrôles toxicologiques pour vous assurer qu’il ne fait de mal à personne. nnAprès tous ces contrôles, dont une immense majorité sur les rongeurs, puis sur les primates, il faut réaliser des tests sur les humains. Il comporte trois phases lors desquelles les expérimentateurs affinent le dosage approprié et testent progressivement des échantillons de personnes de plus en plus importants. toute cette transformation se fait dans le cadre d’une réglementation exigeante qui exige des personnes hautement qualifiées. Au bas de l’échelle des dépenses, s’agit de plusieurs dizaines de centaines de milliers de dollars. nnMaintenant, prenez tout ce coût et toute cette complexité, et stigmatisez-les avec le fait que votre drogue aide les gens à avoir des relations sexuelles sans avoir d’enfants. C’est la barrière que Katharine McCormick a surmontée lorsqu’elle a financé seule la pilule. Katharine McCormick. C’est elle qu’il faut remercier. nnTout en remerciant McCormick pour la pilule, vous pouvez également la remercier pour les développements ultérieurs qui offrent découlé du succès de la pilule. Ces développements sont des approches comme Nexplanon, l’Ortho Evra Patch, Nuva Ring, et Depo-Provera. Si la pilule n’avait pas été financée au moment où elle l’a été, tout le monde devinerait combien de années nous aurions attendu pour tout cela. nnnnMcCormick, comme vous pouvez l’imaginer, avait un passé avantageux. Entre 1937 et 1947, elle a hérité de sa mère, et ensuite de son mari, une luxuriance considérable, des centaines de centaines de milliers de dollars. Elle était aussi pertinente, l’une des premières femmes à avoir un diplôme en sciences du MIT. la durée que McCormick rencontre Sanger, elle était déjà à l’aise de donner. Elle avait fait une capacité à la Harvard Medical School et financé un dortoir pour dames au MIT, permettant ainsi à un plus grand nombre de filles d’accéder à des secteurs scientifiques. McCormick a de plus participé activement au mouvement pour le droit de vote des femmes. Elle a occupé plusieurs postes d’officier pour le National American Woman Suffrage et plus tard pour la League of Women Voters. nnMcCormick est décédée sept ans après l’approbation de la pilule par la FDA en 1960, après avoir vécu dans les années pour voir son succès. Mais la contraception pour les femmes n’était pas la seule chose à laquelle elle pensait. McCormick a financé les travaux de Gregory Pincus en 1957, travaillant explicitement pour la contraception masculine. Elle a visiblement estimé la valeur des options contraceptives plus énergiques pour les hommes aux côtés des femmes. , l’approche hormonale de Pincus a suivi les progestatifs utilisés, ce qui s’est avéré trop dur à l’époque. Les possibilités de Pincus étaient limitées puisque les approches tout bonnement non hormonales développées aujourd’hui n’avaient pas encore été inventées. nnMcCormick a réussi dans son rêve de permettre aux femmes de contrôler leur fertilité. Mais 50 ans après le financement initial de le moteur de recherche sur la contraception masculine, rien ne s’est passé. Et comme tous ceux qui accompagnent notre travail au MCI le savent, ce n’est pas par manque de alternatives envisageables. nnOù est notre Catherine McCormick d’aujourd’hui ? nnLe suspect le plus probable, Bill Gates, n’est plus là. Il n’a montré aucun intérêt pour la contraception masculine jusqu’à . Mais le récapitulatif des super riches s’étend en plus de Gates, et la liste n’est pas courte. nnIl est clair que la société bénéficierait d’un meilleur contraceptif masculin. Mais quel pourrait être l’attrait pour quelqu’un qui a connu un large succès financier ? Ceux qui ont accumulé une grande abondance offrent une variété inimaginable de choix. L’un d’entre eux prends d’avoir un effet énorme sur le monde qui les entoure. nnÎle Rang Yai, Philippines ( 160 M$ ) nÎle Rang Yai, Philippines ( 160 M$ ) nnIl y a des méthodes plus satisfaisantes de dépenser une fortune que de collectionner des yachts et des avions à réaction, ou même une île ou deux. Imaginez plutôt que vous entriez dans l’histoire comme l’individu qui a évolué le statu quo en terme de contraception. Imaginez que vous avez la responsabilité d’aider des milliards de personnes à mieux prévoir leur famille et leur avenir. Vous allégeriez le fardeau contraceptif unilatéral supporté par les femmes. Simultanément, vous donneriez aux hommes les moyens de mieux contrôler leur nettoyée fertilité. nnLes grandes sociétés pharmaceutiques craignent les responsabilités liées à l’élaboration de médicaments pour les individus en bonne santé. Ils ne sont pas intéressés. Mais y a des compagnies pharmaceutiques sans but lucratif qui, avec un financement adéquat, sont en mesure de transmettre les alternatives des chercheurs du laboratoire au marché. Par exemple, Medicines 360 a fait ses arguments tout bonnement non seulement en lançant un nouveau DIU sur le marché, mais également en le rendant abordable. nnAvec le bon financement, y a une direction évidente. nnLa mise au point d’un nouveau contraceptif coté masculin ferait sans l’ombre d’un doute plus qu’offrir une nouvelle méthode pour les hommes. Tout comme la pilule, elle déclencherait sans l’ombre d’un doute d’autres progrès dans le domaine de la contraception, ce qui mènerait à des alternatives encore plus énergiques. Pensez à un patch mâle ou à une méthode qui évite toute erreur de confidentialité comme un dispositif implantaire. nnC’est un monde passionnant qu’il faut prévoir – un monde clairement meilleur. Pour l’instant, on ne sait pas qui devra être la prochaine Katharine McCormick. Mais qui que soit cette personne, elle aura un héritage solide.