• contraception masculine
  • slip contraceptif
  • contraceptif masculin injection – préservatif en laine

    La contraception masculine – contraception masculine

    Pilule contraceptive pour la gent masculine : un premier essai clinique concluantnUn tout nouvel essai clinique mené sur 83 hommes a permis de tester avec succès une nouvelle pilule contraceptive masculine, avec peu d’effets indésirables, notamment sur la libido. Très encourageants, les résultats de l’étude seront dévoilés à la conférence annuelle de l’Endocrine Society. nn-© IstocknCela fait quelques années dorénavant que la communauté scientifique s’est mise en place dans le moteur de recherche d’une contraception masculine, dans le but la question de la duplication ne soit pas uniquement une affaire de filles. Mais du fait d’une utilisation sexuelle différente, la tâche s’avère complexe. l’être humain produit en effet des millions de spermatozoïdes chaque jour, alors qu’il n’en suffit que d’un seul pour féconder un ovule. Plusieurs approches cohabitent : surélever la bouillonnement des testicules pour éliminer les spermatozoïdes, bloquer les canaux qui libèrent le sperme, modifier la structure des spermatozoïdes afin qu’ils ne puissent atteindre l’ovule, ou encore impacter à l’aide d’hormones la spermatogenèse, process de fabrication des spermatozoïdes, dans le but le corps n’en conçoit plus, au minimum de façon temporaire. nnC’est celle ci approche qui semble se concrétiser, puisque des chercheurs offrent présenté avoir créé une pilule contraceptive masculine dont les retombées, très encourageants, seront présentés dimanche vingt cinq mars lors du congrès annuel de l’Endocrine Society à Chicago ( ENDO 2018 ). nnCe contraceptif oral, nommé diméthandrolone undécanoate, ou DMAU, combine l’action d’une hormone androgène ( ou mâle, comme la testostérone ), et d’un progestatif. Il se prend tous les jours en une seule prise, et son action dure 24 heures, comme la pilule contraceptive pour dame. nnJusqu’alors, la contraception orale pour homme souffrait d’un désavantage majeur : elle pouvait occasionner une inflammation du foie et était éliminée par le corps trop rapidement, nécessitant alors deux prises tous les jours. Ici, les chercheurs assurent avoir surmonté cet obstacle en ajoutant à la formule un acide gras à longue chaîne, qui, selon les scientifiques, ralentit l’élimination des hormones et préserve le foie. nnPeu d’effets indésirables dus à une absence ou à un excès de testostéronenL’étude a eu lieu sur 100 hommes américains âgés de 18 à 50 ans, dont 83 offrent été suivis jusqu’à la fin de l’étude. Les chercheurs offrent testé trois doses de DMAU ( 100, 200 et 400 milligrammes ) et deux formulations différentes ( huile de ricin ou poudre ). nnChaque groupe de 10 était divisé en deux : cinq prenaient la pilule, et cinq prenaient le placebo, comprimé inactif, sans savoir ce qui leur avait été donné. Les joueurs ont pris le comprimé chaque jour pendant 28 jours, à heure fixe au moment d’un déjeuner. Des analyses de sang proposent été réalisées au début et à la fin du test. nnVerdict : à la dose de 400 mg, les personnes ont montré une suppression marquée du niveau de testostérone et de deux autres hormones nécessaires à la spermatogenèse, signe d’une contraception efficiente. Mais malgré cette chute de testostérone, les hommes n’ont pas dévoilé d’effets indésirables réellement néfastes. Tous proposent constaté une légère prise de poids et une légère chute du niveau de bon cholestérol ( HDL ), mais sans conséquence sur la santé. nn« Ces retombées prometteurs sont sans précédent dans le développement d’un prototype de pilule masculine », s’est enthousiasmé Stephanie Page, professeure de médecine à l’Université de Washington à Seattle, et co-auteure de cet essai clinique. « Des analyses à plus long terme sont en cours pour confirmer que le DMAU pris tous les jours bloque bien la constitution de spermatozoïdes », a-t-elle ajouté.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Conseil consultatif jeunesse de l’ICMnIntroduction de la directrice générale de l’Initiative contraceptive masculine Heather Vahdat : nnDepuis que j’ai rejoint l’Initiative contraceptive masculine ( ICM ) en 2018, l’un de mes rêves était d’établir un Conseil consultatif de la jeunesse ( CCJ ). C’est dès que j’ai trouvé YTH, un organisme que j’ai aujourd’hui le bonheur d’appeler mes proches collègues, que l’idée a germé pour la première fois. J’ai directement été impressionné par l’engagement délibéré et tourné à proximité de l’extérieur du YTH envers les jeunes. Il m’est parvenu à l’esprit que l’inclusion des possibilités des jeunes dans la recherche, les programmes et les vues en terme de santé sexuelle et génésique devrait être une technique parfaite pour tous les ferments. Dans le cas du MCI, je crois qu’il s’agit d’une pratique essentielle étant donné que les jeunes hommes d’aujourd’hui et leurs partenaires seront les premiers bénéficiaires des méthodes contraceptives masculines vraiment pas hormonales, réversibles et en cours de développement. nnBien que je considérais l’établissement d’un BEA comme une priorité pour MCI, je ne m’attendais à coup sûr pas à ce qu’il se concrétise si rapidement. Cet accomplissement repose fermement entre les mains de Kathryn Carpenter, notre première boursière d’été de l’Université de Caroline du Nord à la Chapel Hill’s Gillings School of Public Health. Kathryn a directement adopté l’idée d’un YAB et a été la puissance motrice pour en faire une réalité. Le croisement des chemins avec Tyrone et Connie semblait être la confirmation de l’Univers que le moment était venu et nous voilà donc, fiers de présenter le YAB du MCI au cherche ! Le billet d’introduction du blogue de Kathryn est fourni ci-dessous. nnPar Kathryn Carpenter, MCI Advocacy Strategist et présidente du conseil consultatif jeunessennEn août, l’Initiative contraceptive masculine ( ICM ) a tenu sa première réunion du Conseil consultatif des jeunes avec les trois premiers membres : Connie Dean, Tyrone Fields et Kathryn Carpenter. nnMCI intensifie ses efforts pour accélérer la sensibilisation et le plaidoyer en faveur de toutes nouvelles solutions de contraception masculine vraiment pas hormonale. Le Conseil consultatif de la jeunesse offre l’occasion d’étendre notre portée aux populations plus jeunes, y compris celles des campus collégiaux. Comme toute méthode masculine potentielle est à 10-15 ans, est impératif d’engager le dialogue avec les jeunes maintenant, de offrir l’information et de recueillir des témoignages pour éclairer les efforts de développement de produits. Le Conseil consultatif de la jeunesse offre l’occasion d’engager les jeunes dans des exercices de plaidoyer et de propagation des connaissances sur la contraception masculine via leurs réseaux, afin d’être sur que ceux qui bénéficieront des toutes nouvelles techniques contraceptives masculines sont les plus prêts à les accepter quand ils arrivent sur le marché. nnL’inclusion des jeunes dans les ferments qui les servent est tout bonnement non seulement cruciale à première vue, mais elle se trouve étre par ailleur établie sur des données probantes. elle est décrite comme un ‘ droit ‘ et une ‘ priorité ‘, et peut inclure à la fois des sensations directs sur les jeunes et des effets directs sur les institutions au service des jeunes ( Villa-Torres

    La contraception masculine – slip contraceptif

    Fertilisation – Mécanismes de la contraception masculinenLe système reproductif relationel est un ensemble complexe de éléments interdépendants, dont beaucoup sont nécessaires à une fertilité soutenue. En interrompant ne serait-ce qu’un seul de ces processus nécessaires, nous pouvons trouver de toutes nouvelles façons de réaliser des contraceptifs non hormonaux excitants pour les hommes. L’un des principes harmonieux est la fécondation, c’est-à-dire l’union d’un ovule relationel et d’un spermatozoïde pour créer un zygote. La fécondation est une cible de choix pour la contraception masculine en raison de sa place comme dernière étape dans la chaîne de duplication. nnFertilisation de l’acrozome à la zone PellucidanLe process de fécondation a lieu longtemps après d’autres phases de la réplication comme la spermatogenèse, le déplacement des spermatozoïdes et la nage dans le tractus génital. dès lors que que les spermatozoïdes offrent atteint l’ovule, ou l’ovocyte, ils commencent le processus de liaison à l’ovule par la réaction acrosomique. L’acrosome, une structure à la tête du sperme, contient des enzymes qui sont nécessaires pour se lier et percer l’enveloppe de l’ovule. nnLa réaction acrosomique commence tandis les spermatozoïdes s’approchent de la zone pellucide ( ZP ). Le ZP est un mélange de sucres et en terme de protéines qui entoure la membrane extérieur de l’oeuf. lorsque le ZP se lie aux spermatozoïdes, les interactions enzymatiques fournissent quasiment une reconnaissance ‘ verrou et clé ‘ qui permet au cheminement de poursuivre. nnZona pellucida des humains, partie intégrante de la fécondationnUn ovule humain. La zone pellucide est considérée comme le halo extérieur épais. nLes enzymes stockées dans l’acrosome ont une multitude de fonctions, toutes nécessaires pour pénétrer l’œuf. par ailleurs, les canaux ioniques sont impliqués dans un process nommé hyperactivation des spermatozoïdes, qui est crucial pour la fécondation. Le fouettage de la bite du spermatozoïde donne un coup de fouet mécanique au spermatozoïde, permettant ainsi une meilleure pénétration. nnUne fois que les spermatozoïdes proposent dépassé le ZP, la réaction corticale se produit, où les dernieres nouvelles enzymes stockées dans les granules sont expulsées. Ces enzymes durcissent le ZP, le rendant étanche aux autres spermatozoïdes. nnLa fécondation vue par la fusion du sperme et de l’ovule. nSperme et ovule en cours de fusion. nÀ ce stade, les membranes du sperme et de l’ovule sont prêtes à fusionner. dès lors que qu’ils l’effectuent, leur matériel génétique se combine pour constituer un ovule femme mûre. nnTous ces cheminement sont étroitement réglementés, des orchestrations compliquées avec de nombreuses points de défaillance. Certaines d’entre elles offrent été identifiées comme des cibles envisageables pour la contraception masculine. Certaines cibles telles que TSSK6 sont à l’étude, et MCI finance même des travaux sur les cibles CRISP1 / 2 dans le laboratoire de Patricia Cuasnicu en Argentine. nnUn médicament qui empêche la fécondation a un potentiel excitant, car théoriquement, il pourrait être employé à la fois par les gentlemens et par les femmes, autorisant une véritable équité tout bonnement non hormonale au monde contraceptif. par ailleurs, aurait l’intérêt d’avoir une courte durée d’action et peut être pris quelques heures avant le coït. nnIl y a plus d’une manière de contracepter. nLa reproduction est une machine grande et difficile, avec de multiples méthodes de mettre un frein temporaire sur le process. La fécondation est un moyen de créer des contraceptifs masculins. Des cibles qui empêchent la fusion du sperme et de l’ovule sont en cours d’élaboration en tant que contraceptifs masculins possibles. il y a d’autres projets axés sur la prévention de la spermatogenèse, le déplacement et la motilité des spermatozoïdes. nnEnsemble, nous espérons que ces entreprises scientifiques créeront de diverses formes de contraception masculine avec des candidats de produits variés qui répondent aux besoins d’un plus grand volume d’utilisateurs. nn

    La contraception masculine – contraception masculine

    La recherche a montré que les gentlemens embauchés dans des relations sentimentales sont très intéressés à ‘ posséder ‘ la contraception. Mais de possibilités, la liste des méthodes efficaces est assez restreinte à l’heure courante : abstinence, condoms et vasectomie ( il y a aussi la méthode du rythme ou la mise à disposition, mais je oublie que vous voudriez tabler sur l’une ou l’autre de ces solutions ). Compte tenu de cette liste à attendre, y a sans aucun doute de l’importance pour une forme de pilule. Pourtant, après un demi-siècle et des millions de dollars de recherche, n’y a toujours pas de pilule pour les gentlemens. nnAlors, quel est le problème ? nnNous savons comment interférer avec la fabrication de sperme – les complément hormonaux masculins diront à la testostérone naturelle de l’organisme ( fabriquée par le testicule ) de s’éteindre, arrêtant la fabrication de sperme. Basé sur cette idée, les pilules proposent été formulées comme contraceptifs hormonaux, et proposent fonctionné… mais pas parfaitement. Dans les analyses, la plupart des hommes n’ont aucune numération de spermatozoïdes après avoir pris la pilule, mais pas tous les gentlemens. Et, dans le monde des contraceptifs masculins, avec des choix comme la vasectomie, c’est un loisir à indulgence zéro. L’éjaculat doit être exempt de sperme. nnIl y a aussi une litanie de préoccupations en ce qui concerne les effets secondaires des pilules hormonales pour . Dans les essais cliniques, les hommes ont reconnu des sensations comme l’acné, le gain de poids, la sautes d’humeur, la perte de libido, la dysfonction érectile et l’affaiblissement. Avoir des sensations secondaires porno apparents d’une pilule qui vise à soulager l’inquiétude du sexe défait un peu le but, vous ne trouvez pas ? Dans une perspective à plus long terme, y a-t-il d’autres problèmes qui surviennent sur le long terme ? bien que nous sachions que la pilule contraceptive a été associée à des taux plus élevés de maladies cardiaques et de cancer du sein et de l’encolure de l’utérus chez les femmes, peu ou pas de études offrent été menées aujoud’hui sur les problèmes qui surgir avec l’utilisation à long terme de pilules contraceptives masculines. nnMalgré tout cela, l’intérêt pour une pilule contraceptive masculine reste vif – et les efforts des chercheurs montrent un certain espoir. Un essai clinique récent d’une pilule hormonale pour a entièrement arrêté les niveaux de testostérone et a été assez bien toléré. Comme la constitution de sperme n’a pas été étudiée, nous ne sommes toujours pas sûrs qu’elle fonctionnera, mais elle est prometteuse. nnUne pilule pour la gent masculine n’est probablement pas pour tous les hommes, mais peut être une option pertinente pour beaucoup d’entre nous.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Qu’est-ce que la prostate ? nQu’est-ce que la prostate ? nLa prostate fait partie du fonctionnement reproducteur coté masculin. La prostate est une glande de la taille d’une noix se trouvant entre la vessie masculine et le pénis. La prostate est juste devant le rectum. L’urètre traverse le centre de la prostate, de la vessie au pénis. nnLa prostate sécrète un fluide qui nourrit et protège le sperme. Le liquide laiteux produit par la prostate – le liquide prostatique – représente environ 30 % du eliquide total éjaculé ( le reste étant du sperme et du liquide venant des vésicules séminales ). nnLe fluide prostatique protège les spermatozoïdes en les aidant à vivre plus longtemps et à être plus mobiles. Il contient plusieurs d’ingrédients, y compris des enzymes, du zinc et de l’acide citrique. L’une des enzymes du eliquide prostatique est l’antigène spécifique de la prostate ( PSA ). Après l’éjaculation, le PSA rend le sperme plus épais, aidant les spermatozoïdes à le traverser plus facilement, accuentant leurs chances de féconder un ovule avec succès. nnPendant l’éjaculation, la prostate comprime le liquide prostatique dans l’urètre et est expulsée avec le sperme comme partie du sperme. C’est un élément clé de la duplication masculine. il existe de multiples possibilités d’interrompre le process de développement du eliquide prostatique et de qui peuvent être optimisées pour le contrôle des naissances et la contraception masculine.

    La contraception masculine – slip contraceptif

    Que sont les testicules ? nNous savons tous que les testicules sont d’où proviennent les spermatozoïdes, et de multiples méthodes contraceptives masculines impliquent la manipulation de la création ou de la motilité des spermatozoïdes. Mais comment jouent-ils leur rôle dans le système reproducteur ? nnLes testicules sont les deux ‘ boules ‘ de forme ovale que l’on trouve de chaque côté du pénis du mâle. Lorsqu’un mâle atteint la maturité sexuelle, les deux testicules, aussi appelés testicules, commencent à produire et à stocker des centaines de milliers de minuscules spermatozoïdes. Les testicules sont de forme ovale et atteignent à peu près 2 pouces ( 5 centimètres ) de longueur et 1 pouce ( 3 cm ) de diamètre. nnLes testicules font de plus partie du dispositif endocrinien. Ils produisent des hormones, dont la testostérone. La testostérone est l’hormone qui fait que les hommes développent des voix plus profondes, des muscles plus gros et des poils de notre corps et du visage la puberté, et elle rééquilibre aussi la fabrication de sperme. nnLes testicules, avec l’épididyme, pendent dans une structure en forme mobile du bassin appelée scrotum. Ce sac à main de peau assiste normaliser la chaleur des testicules, qui doivent être maintenus plus que la chaleur de notre corps pour réaliser du sperme viable. nnIl est envisageable de modifier la fabrication de spermatozoïdes et d’interrompre l’élaboration en modifiant la température du scrotum. Des recherches publiées en ce moment proposent révélé que les hommes qui portent des sous-vêtements moulants ( blancs serrés ) nuire à leur fertilité et à leurs exercices de duplication. Les scientifiques travaillent sur des analyses en cours concernant de toutes nouvelles techniques de contraception masculine qui régulent la bouillonnement du scrotum et ont le potentiel de modifier la fonction du sperme – une piste prometteuse pour une contraception masculine sûre et réversible.

    La contraception masculine – contraception masculine

    3 méthodes de commencer une conversation sur la contraception masculinenIl peut s’avérer difficile d’entamer une conversation sur la contraception. Mais lorsque la conversation prend du retard, nous serons heureux de vous aider en vous exposant trois splendides façons d’aborder un sujet qui ne manquera pas d’animer la tchat. nn1 – Mettez l’embarras de côté. nnIl n’y a pas besoin d’être embarrassé. La contraception est un sujet normal sur la planète d’aujourd’hui. Près de 98 % des femmes sexuellement actives offrent pris une forme quelconque de contraception, et plus de 60 % de toutes les femmes emploient actuellement la contraception. Les conversations sur le contrôle des naissances dissipent les mythes et encouragent les autres à se renseigner sur les avantages de la planification familiale. nn2 – Économiser l’argent des contribuablesnIl y a d’énormes avantages financiers à la contraception pour nous tous, contribuables ET pour l’individu qui utilise la contraception. Pour chaque dollar investi dans la planification familiale, les contribuables économisent près de quatre fois plus en bout de ligne. nnEt pour chaque femme qui utilise la contraception, une famille économise encore plus. Considérez si nous avions des alternatives de contraception masculine – nous pourrions doubler notre impact. Plus de la moitié des mecs interrogés utiliseraient une nouvelle méthode contraceptive potentielle, et les femmes offrent déclaré en très grande majorité qu’elles feraient confiance à leur partenaire pour s’occuper de la contraception. nn3 – C’est important pour VOUS. nLes raisons d’appuyer la contraception masculine sont aussi différentes que les personnes qui l’effectuent. Certains l’utilisent comme plate-forme pour l’égalité des sexes. D’autres y voient un recours de faire s’améliorer la planification familiale et la recherche scientifique. Nous connaissons des personnes qui veulent que les possibilités contraceptives masculines aient un impact sur le changement climatique. Et évidemment, beaucoup de mecs veulent s’impliquer dans la conversation sur la reproduction. nnPeu importe votre raison, le fait d’entamer une conversation sur l’importance de la contraception masculine aide à faire passer le mot et à bâtir un avenir prometteur.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Un bilan de la situation présente en terme de contraceptifs masculinsnLes contraceptifs masculins sûrs et énergiques continuent d’échapper au grand public, et même avec plusieurs toutes nouvelles possibilités en cours de recherche, peut s’écouler de nombreuses années avant que les gentlemens aient accès à la contraception dans le confort du cabinet de leur médecin. Entre-temps, les professionnels de la santé et les spécialistes agissent d’arrache-pied pour conférer aux les moyens de prendre en charge leur santé sexuelle et leurs contraceptifs. nn ‘ Le concept de contraception hormonale masculine n’est et même plus difficile et même plus risqué que la contraception pour les femmes. Idéalement, un garçon et une femme se sentiraient autant investis dans la prévention d’une grossesse non planifiée, mais ce n’est pas ainsi que cela marche. les femmes sont beaucoup plus motivées à utiliser la contraception car les conséquences des grossesses sont beaucoup plus importantes pour elles ‘, dit Lauren Streicher, MD, professeure clinicienne agrégée d’obstétrique et de gynécologie à l’École de médecine Feinberg de la Northwestern University. Pour diverses raisons, la recherche sur le contrôle des naissances chez les gentlemens avance à une cadence différent et avec un secours différente de celle des études scientifiques chez les femmes, mais cela ne veut pas dire que les scientifiques ne sont pas encore engagés dans cette cause. nnRecherches récentesnL’effort le plus récent et le plus médiatisé pour construire le contrôle des naissances chez les gentlemens a été un essai clinique de recherche en octobre 2016. L’essai a éprouvé l’efficacité d’un contraceptif hormonal injectable pour chez 320 participants en bonne santé âgés de 18 à 45 ans dont le nombre de spermatozoïdes était normal. La recherche a montré des retombées encourageants en réduisant le volume de spermatozoïdes et en prévenant les grossesses chez toutes les participantes sauf quatre, et 75 % d’entre elles ont indiqué qu’elles pourraient être disposées à utiliser la méthode contraceptive après la fin de l’essai. ( On a signalé par la suite que trois des quatre grossesses ont eu lieu au stade de l’induction de l’étude avant que l’agent contraceptif ne soit complètement infaillible ). nnMalgré les commentaires prometteurs, l’essai lui-même a été interrompu par un comité indépendant d’examen de l’innocuité affilié à l’Organisation internationale de la santé qui a est établi que les risques – notamment les cas signalés d’infertilité, l’incapacité de revenir à un taux normal de sperme et la mort dans un établissement – étaient supérieurs à ceux de le moteur de recherche. Et s’il est vrai que 20 proposent abandonné l’étude à cause d’effets secondaires typiques de la contraception ( libido, douleurs sur les tissus musculaires, acné, migraines, dépression et sautes d’humeur ), ces effets secondaires et ces abandons n’ont eu qu’une incidence minimale sur la décision du comité de sécurité. Les abandons sont complètement normaux dans les analyses cliniques. Le comité de sécurité s’inquiétait surtout du grand volume de gars ( 63 sur 65 ) d’un site d’étude qui offrent signalé de nouveaux symptômes de dépression. nnLa fin abrupte de ce procès peut sembler décourageante, mais les scientifiques sont toujours en faveur des options masculines. L’équipe à l’origine du contraceptif hormonal injectable réexaminera sa recherche – une nouvelle fois, pour ajuster et l’optimisation ne sont pas inhabituels pour les essais cliniques de phase II – tandis que certains groupes explorent différentes alternatives. nnUne de ces possibilités à l’horizon se prénomme Vasalgel et est un hydrogel qui est injecté dans le canal déférent. ( Le canal déférent est le tube du fonctionnement reproducteur coté masculin qui transporte le sperme et c’est ce qui est coupé une vasectomie. ) Le gel serait injecté lors d’une intervention rapide en visite externe dans le cabinet d’un médecin et créerait une barrière de gel semi-perméable qui bloquerait le sperme tout en n’ayant aucun action sur la utilisation sexuelle. Les effets secondaires sont minimes. nnRISUG ( Reversible Inhibition of Sperm Under Guidance ) est un contraceptif comparable à Vasalgel et il est plus près du marché. RISUG est étroitement surveillé par la FDA et fait actuellement l’objet d’essais cliniques avancés qui ne sont accessibles qu’aux hommes locaux en Inde, tandis que l’équipe derrière Vasalgel se prépare pour ses premières analyses cliniques. Comme Vasalgel, RISUG est un composé injectable qui bloque le sperme du canal déférent. Il est infaillible quasiment directement et peut être inversé avec un antidote injectable. ( Les spécialistes de Vasalgel testent le’rinçage’ du gel plutôt qu’un antidote. ) RISUG fait l’objet d’un suivi depuis 15 ans et les rapports montrent qu’il est très infaillible. nnProtection pour l’instantnIl peut s’écouler des années avant que l’une ou l’autre de ces possibilités n’arrive sur le marché et dans le cabinet de votre médecin et jusque-là, il reste deux alternatives majeures pour les gentlemens : les condoms et les vasectomies. Les préservatifs sont recommandés à tous les hommes sexuellement actifs, notamment ceux dont le mode de vie peut les exposer à un risque accru de maladies sexuellement transmissibles. La vasectomie est plus grandement acceptée chez les gentlemens de 50 ans et plus, avec près de 500 000 hommes qui se font ‘ couper ‘ chaque année aux États-Unis. a l’opposé de la croyance moderne, la vasectomie n’affecte pas la fonction sexuelle de la personne et peut prendre jusqu’à trois mois pour être infaillible. Il n’est cependant pas sans inconvénients. nn ‘ L’inversion de la vasectomie est très onéreuse et ne fonctionne pas toujours, alors il est decisif de prévoir cette option comme une dernière ‘, dit Nelson Bennett, MD, urologue au Northwestern Medical Group. ‘ Parce qu’il est dur de l’inverser, les vasectomies sont en général considérées par les paires qui offrent fini d’avoir des enfants. ‘ nnLa solution intermédiaire – les hommes qui ont des relations hétérosexuelles engagées sur une longue durée qui, avec leur partenaire, ne souhaitent plus utiliser de préservatifs mais qui n’en sont pas au stade de la vie pour éprouver une vasectomie – est par conséquent exactement celle qui peut disposer des alternatives contraceptives masculines dans le développement. Le besoin est réel. nnEt bien que la Dre Streicher ne s’attende pas à ce que le volume de possibilités de contraception pour les hommes change de sitôt, elle conseille les femmes sur les changements potentiels au mandat en terme de contraception de la Loi sur les soins abordables et sur la façon dont les régimes couvrent le coût du contraceptif. nnUne relation solide et une communication ouverte avec votre médecin peuvent aider les hommes et les femmes à maintenir leur santé sexuelle et à utiliser les techniques contraceptives à leur disposition. Bien qu’il n’y ait pas pas d’option pour les gentlemens à égalité avec la pilule, les bagues ou les DIU, les hommes peuvent quand même être des joueurs actifs et responsables lorsque l’objectif est la contraception.