• contraception masculine
  • contraception homme
  • contraceptif masculin naturel – moyen de contraception homme wikipedia

    La contraception masculine – contraception masculine

    Pilule contraceptive pour la gent masculine : un premier essai clinique concluantnUn nouvel essai clinique mené sur 83 hommes a permis de tester avec succès une nouvelle pilule contraceptive masculine, avec peu d’effets indésirables, notamment sur la libido. Très encourageants, les retombées de l’étude seront présentés à la conférence annuelle de l’Endocrine Society. nn-© IstocknCela fait quelques décennies à présent que la communauté scientifique s’est mise en place dans la recherche géolocalisée d’une contraception masculine, dans le but la question de la duplication ne soit pas uniquement une affaire de meufs. Mais du fait d’une fonction sexuelle différente, la tâche s’avère complexe. l’être humain produit en effet des millions de spermatozoïdes chaque jour, alors qu’il n’en suffit que d’un seul pour féconder un ovule. Plusieurs approches cohabitent : surélever la température des testicules pour tuer les spermatozoïdes, bloquer les canaux qui libèrent le sperme, modifier la structure des spermatozoïdes afin qu’ils ne puissent atteindre l’ovule, ou aussi impacter à l’aide d’hormones la spermatogenèse, process de fabrication des spermatozoïdes, dans le but le corps n’en conçoit plus, au minimum de façon temporaire. nnC’est celle ci approche qui paraît se concrétiser, puisque des chercheurs ont présenté avoir créé une pilule contraceptive masculine dont les résultats, très encourageants, seront dévoilés dimanche vingt cinq mars lors du congrès annuel de l’Endocrine Society à Chicago ( ENDO 2018 ). nnCe contraceptif oral, appelé diméthandrolone undécanoate, ou DMAU, combine l’action d’une hormone androgène ( ou mâle, comme la testostérone ), et d’un progestatif. Il se prend tous les jours en une seule prise, et cette action dure 24 heures, comme la pilule contraceptive pour femme. nnJusqu’alors, la contraception orale pour la gent masculine souffrait d’un désavantage majeur : elle pouvait provoquer une inflammation du foie et était éliminée par le corps trop rapidement, nécessitant alors deux prises quotidiennes. Ici, les chercheurs assurent avoir surmonté cet obstacle en ajoutant à la formule un acide graisse à longue chaîne, qui, selon les scientifiques, ralentit l’évacuation des hormones et préserve le foie. nnPeu d’effets indésirables dus à une absence ou à un excès de testostéronenL’étude a eu lieu sur 100 hommes américains âgés de 18 à 50 ans, dont 83 offrent été suivis jusqu’à la fin de l’étude. Les chercheurs proposent experimenté trois doses de DMAU ( 100, 200 et 400 milligrammes ) et deux formulations différentes ( huile de ricin ou poudre ). nnChaque groupe de dix était divisé en deux : cinq prenaient la pilule, et cinq prenaient le placebo, comprimé inactif, sans savoir ce qui leur avait été donné. Les participants offrent pris le comprimé chaque jour 28 jours, à heure fixe au moment d’un diner. Des analyses de sang ont été faites les premiers jours et à la fin du test. nnVerdict : à la dose de 400 mg, les joueurs proposent montré une suppression marquée du niveau de testostérone et de deux autres hormones nécessaires à la spermatogenèse, signe d’une contraception efficace. Mais malgré cette chute de testostérone, les hommes n’ont pas dévoilé d’effets indésirables vraiment néfastes. Tous proposent constaté une légère prise de poids et une légère chute du niveau de bon cholestérol ( HDL ), mais sans conséquence sur la santé. nn« Ces résultats prometteurs sont sans précédent dans le développement d’un prototype de pilule masculine », s’est enthousiasmé Stephanie Page, professeure de médecine à l’Université de Washington à Seattle, et co-auteure de cet essai clinique. « Des études scientifiques à plus long terme sont en cours pour que le DMAU pris tous les jours bloque bien la production de spermatozoïdes », a-t-elle ajouté.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Contraceptif masculin : Où est-il ? Où est-il ? nLa conversation autour de la contraception masculine a été qu’elle sera prêt ‘ bientôt ‘. De nombreux articles ( comme par exemple celui-ci, ceci et ceci ) remontant au début des années offrent annoncé qu’une pilule pour hommes est en cours de préparation. Si l’on en croit le calendrier promis, nous devrions tous pouvoir déjà procurer et utiliser des contraceptifs masculins. Pourquoi on ne peut pas ? nnMCI a récemment mené une enquête auprès d’utilisateurs possibles de contraceptifs masculins, et l’une des principales conclusions de l’enquête est que tous les sexes veulent véritablement plus de possibilités de contraception pour hommes. Le but de ces idées est de communiquer des informations sur la manière dont un médicament est mis sur le marché et pourquoi les contraceptifs masculins sont encore en développement. nnI. LE PROCESSUSnnLe cheminement de mise au point d’un médicament est une épreuve longue, fastidieuse et coûteuse qui tente d’apporter une réponse aux interrogations suivantes : nnComment un contraceptif pourrait-il être infaillible ? nQuelle pilule/dispositif/dispositif/approche pourrait marcher comme contraceptif ? nEst-ce que cela marche dans les tentatives sur les animaux ? nPourrait-il s’agir d’une véritable pilule, d’une injection ou d’un implant… ? nEst-il sûr, infaillible, faisable et crédible ? nEst-il infaillible chez l’homme, avec un minimum d’effets dangeureux ? nLe process de développement de la contraception masculine peut varier et n’est pas souvent linéaire, mais ce qui suit est une route représentative pour certaines possibilités contraceptives masculines. nnII. DÉVELOPPEMENT DE MÉDICAMENTSnnL’Aha ! MomentnnnUn chercheur dans un laboratoire trouve une fonctionnalité ou un défaut cellulaire : une composante de la reproduction qui, lorsqu’elle manque, semble rendre les hommes infertiles. Nous appellerons ça la ‘ cible ‘. nnChronologie : C’est toujours le cas avec un grand nombre de techniques potentielles différentes sur lesquelles divers chercheurs agissent. nnMais est-ce que ça marche ? nnnLe chercheur teste un animal ( souvent une souris ) dont le système reproducteur présente des caractéristiques analogues à celles de l’homme. Ils veulent savoir si leur cible peut être modifiée d’une façon pour rendre l’animal infertile, car si cela fonctionne chez l’animal, cela peut vouloir dire que cela fonctionnera chez les hommes. Ils pourraient aussi tester des échantillons de sperme humain à ce stade. nnChronologie : Des mois à plusieurs années. nnCoût : Des centaines de milliers. nnMéthodes à ce stade : il existe beaucoup d’exploration dans différents laboratoires à ce stade, et de nombreux chercheurs explorent les alternatives qu’ils proposent trouvées. nnCible FaisabiliténnnLe chercheur commence à fabriquer le contraceptif qu’un homme prendra à l’avenir. Dans ce process, ils essaient de trouver un recours de modifier, de faire vérifier et de activer l’infertilité à l’aide de leur cible, d’une manière qui peut être transmise à une personne. Le médicament peut-il être absorbé par l’instance ? Comment pourrait-il être donné…. sous forme de pilule ? Un coup de feu ? Un patch cutané ? nnChronologie : Plusieurs années. nnCoût : Des dizaines de milliers. nnMéthodes à ce stade : la majorité des choses ! Certains que le MCI finance : Catsper et SLO3. Ces deux facteurs influencent sur la motilité des spermatozoïdes. nnEn sommes-nous sûrs ? nnnDe nombreux tentatives sont accomplis sur des animaux et dans des systèmes qui représentent la réplication humaine afin d’être sur que le médicament fonctionne correctement et qu’il est sûr et viable en tant que contraceptif. nnChronologie : Plusieurs années. nnCoût : Des dizaines de milliers. nnMéthodes à ce stade : HIPK4, que MCI finance. Cela affecte la production de sperme. nnEst-il sécuritaire ? nnnLe chercheur peaufine véritablement le médicament afin d’être certain qu’il est sécurité. Ils choisissent autant la bonne forme posologique, comme une pilule, un vaccin ou un implant, et s’assurent que la posologie, la durée d’action et l’efficacité sont exactes. S’il y a d’autres particularités importantes du médicament, comme la réversibilité, qui peuvent aussi être testées maintenant. En fin de compte, les chercheurs s’assurent que le médicament est conforme aux normes rigoureuses de la FDA américaine pour approbation. nnChronologie : Plusieurs années. nnCoût : Des dizaines de centaines à des centaines de milliers. nnMéthodes à ce stade : Eppin ( motilité du sperme ) Echo-VR/Adam ( bloque les canaux déférents ), VasDeBlock ( bloque les canaux déférents ), Vasalgel ( bloque les canaux déférents ). nnIII. ESSAIS CLINIQUESnnÇa marche ! Mais…. est-ce que ça marche chez les gens réels ? nnSi les étapes ci-dessus démontrent que le médicament est sûr, infaillible et qu’il possède une posologie et une forme posologique fiables, le chercheur présente une demande de drogue nouvelle de recherche, ce qui lui permet de passer aux études scientifiques sur des humains. Parce qu’ils peuvent faire beaucoup de sous avec un médicament qui peut être acheté après, les investisseurs et les compagnies pharmaceutiques apprécient parfois venir et investir quelque part dans le processus ci-contre. nnEssai clinique de période InnC’est la première fois qu’un chercheur teste son médicament sur de vrais hommes. À ce stade, ils veulent voir si le contraceptif a des effets secondaires à différentes doses et comment il est manipulé par le groupe. la plupart des médicaments vont de l’avant à partir de cette phase. nnChronologie : Mois à 2 ans. nnCoût : 2-5 centaines de milliers. nnMéthodes à ce stade : Bambang Prajogo ( impact sur la motilité ou la fécondation des spermatozoïdes ) est éprouvé dans l’équivalent de cette phase en indonésie, mais il ne sera pas prêt aux etats-unis avant d’avoir suivi le cheminement américain, H 11-beta-mntdc, DMAU. nnEssai clinique de période II

    La contraception masculine – contraception masculine

    Quel est le rapport entre la contraception et Kevin Bacon ? nComment la multiplication des alternatives contraceptives masculines peut changer le monde, et nous rappelle Kevin Bacon. nnCherchez-vous à avoir un vrai impact mondial sur la santé, l’environnement, l’équité entre les sexes, l’éducation ou tout autre enjeu auquel nous sommes actuellement confrontés également communauté mondiale ? Dans l’affirmative, l’amélioration de la contraception en général et l’augmentation des alternatives contraceptives masculines surtout s’avèrent être un moyen efficace d’obtenir cet objectif. nn…….. nnAprès avoir passé plus d’une décennie à travailler dans le domaine de la contraception et de la santé génésique, je peux dire, sans exagération, que je pense que la contraception peut jouer un rôle dans la résolution de presque tous les problèmes. Je plaisante souvent à ce sujet d’une façon ‘ 6 degrés de contraception ‘, pariant que je peux relier la contraception à quelconque problème mondial en moins de six phases à la Kevin Bacon jeu ( vraiment, je peux à coup sûr le faire en trois mais je suis fan de me donner une certaine marge de manipulation ). Le truc, c’est que je crois VRAIMENT que c’est vrai. nnC’est pour cette raison que je suis perplexe à l’idée qu’à l’ère de la philanthropie moderne, avec des philosophies axées sur le don stratégique, l’investissement d’impact et l’altruisme efficiente, on ne se concentre pas d’autant plus sur le soutien en investigation et et à la multiplication en matière de contraception. C’est sans doute parce que certains pensent qu’il existe déjà suffisamment de techniques contraceptives disponibles, ce qui est facile à imaginer à première vue ; cependant, même la moindre fouille permettra de appréhender que bon nombre des solutions existantes pour les femmes sont entachées d’effets secondaires qui rendent souvent leur utilisation dur. ensuite, y a les méthodes contraceptives masculines – vous savez, les deux – donc, y a certainement place à l’amélioration. nnAlors pourquoi a-t-il été si difficile d’obtenir le soutien nécessaire à la contraception en général et à la contraception masculine surtout ? Comment pouvons-nous articuler franchement le besoin et l’impact immédiat que l’amélioration des alternatives contraceptives peut avoir, et l’énorme opportunité d’impact que l’amélioration de l’adoption et de l’observance des contraceptifs peut avoir sur de nombreux autres problèmes mondiaux ? nnLes objectifs du développement durable ( ODD ) nnLa première phase de manière à comprendre des problèmes de grande ampleur se résume à envisager une base et une stratégie communes pour relever les challenges qui se posent. C’est exactement ce que les Objectifs du Millénaire pour le développement ( OMD ) visent à faire. Créés dans le cadre de la Déclaration du Millénaire des Nations Unies réalisée par en 2000, les OMD consistaient en 8 domaines cibles qui formaient ‘… un plan approuvé par tous les pays du monde et toutes les majeures institutions de développement des gens ‘ pour répondre aux besoins les plus critiques des populations les plus pauvres du monde d’ici 2015. bien que nous ayons fait des progrès vers la réalisation des OMD, certains domaines offrent mieux que certains et il y a encore du travail à faire. Ainsi, dans la perspective de 2030, les Objectifs de développement durable ( ODD ) offrent été introduits ; un raffinement et une expansion des ODM qui comporte neuf objectifs supplémentaires avec une plus grande concentration sur les stratégies environnementales en tant que ‘… un exemplaire partagé de paix et de prospérité pour les populations et la planète, aujourd’hui et dans le futur ‘. nnnFigure 2 : Les objectifs de développement durablenSource : Objectifs des Nations Unies en matière de développement durablenL’investissement dans la R

    La contraception masculine – contraception masculine

    Une pilule contraceptive masculine a passé les premiers contrôles humains. Cette percée révolutionnaire dans le domaine de la contraception présente des choix divers pour les gentlemens, ce qui fait s’améliorer extrêmement le secteur de la santé de la contraception. Cependant, il faudra peut-être encore des années avant que la pilule ne soit effectivement mise sur le marché. nnL’une de diverses raisons de ce retard est que les chercheurs proposent dû compter sur le financement d’organismes de bienfaisance et d’universités : les sociétés pharmaceutiques n’ont pas encore vu la de modifier cette aptitude en un médicament clairement employé et rentable. Cela est dû en partie à la croyance grandement populaire que les gentlemens ne sont pas responsables de la contraception et ne sont donc pas emballés à l’utiliser. Toutefois, les datas empiriques recueillies dans le cadre de nos propres recherches suggèrent le différent. nnChanger les perceptionsnChez CitizenMe, nous voulions explorer la thématique de la contraception masculine de manière à concevoir les attitudes anciennes et comment les gentlemens et les femmes réagiraient aux nouveaux produits, s’ils étaient disponibles. Nous avons mené deux enquêtes multinationales auprès de filles et de mecs sur notre plateforme pour savoir ce qu’ils pensaient de cette nouvelle pilule en cours d’élaboration. nnnn nnAudience : Global, Hommes, 16-65 ans ( n=1000 ) nnIl est avantageux de préciser que seulement 20 % des mecs proposent carrément éloigné l’idée d’essayer la pilule contraceptive masculine. Les raisons pour celles qui n’étaient pas aussi sûres allaient du désir d’avoir plus d’actualités sur le sujet à l’idée que ce n’est pas assez ‘ masculin ‘. Cependant, 59% des mecs étaient en accord pour dire que les gentlemens et les femmes devraient être autant responsables de la contraception. nnnnAudience : Global, Filles, 16-65 ans ( n=999 ) nnDe même, seulement vingt pour cent des femmes offrent indiqué qu’elles ne seraient pas disposées à utiliser la pilule contraceptive masculine comme méthode de contraception. De même, la principale raison de l’hésitation était le besoin d’en savoir plus à ce sujet. Il est intéressant de spécifier qu’il y a aussi un pourcentage significatif de femmes ( 25% ) qui ne feraient pas confiance à l’homme pour prendre cette pilule. nnNécessité de modifier les normes sexospécifiquesnLa disparité entre le nombre et les variété de possibilités contraceptives effeminées et masculines a un résultat beaucoup plus important sur les femmes : nnElle oblige les femmes à assumer la plupart des charges financières et sanitaires liées à la contraception ( visites chez le médecin, achat de la pilule, prescriptions, etc. ). nElle exige des femmes qu’elles assument la responsabilité de la contraception en général et le anxiété supplémentaire que cela entraîne. Cela réduit l’autorité des mecs en terme de réplication, ce qui renforce la responsabilité des femmes. nParce que les alternatives des femmes en matière de contraception sont présentées comme une forme d’autonomisation des femmes et d’égalité sociale, les injustices de la situation présente restent souvent cachées. Une véritable égalité sociale signifie que les femmes et les gentlemens s’orientent en direction du distribuer des responsabilités en matière de contraception. Nous croyons que cela pourrait se faire de deux méthodes : nnDévelopper de dernieres nouvelles alternatives contraceptives masculines. C’est ce qui se fait actuellement, mais les compagnies pharmaceutiques doivent croire qu’il y a une fibre pour cela. Ils sont de première importance pour fournir le financement nécessaire à la mise à disposition de ces produits et pour ajouter de la crédibilité aux campagnes de sensibilisation et d’acceptation. nPour que ces articles soient vendus et utilisés, faut aussi qu’il y ait un changement simultané des croyances sur les rôles assumés par les gentlemens et les femmes. le première corvée pour faire de la contraception une véritable responsabilité partagée revient à se demander ce que les hommes et les femmes des différents pays pensent de cette perspective. Ce n’est qu’en incluant très les croyances des personnes que les mentalités peuvent débuter à changer. nEngager différentes cultures pour démontrer un marché potentielnNotre plateforme de recherche anonyme et éthique permet aux personnes du dans le monde d’exprimer leurs idées sans porter de jugement, ce qui permet une compréhension nuancée des attitudes et des comportements sur divers sujets. nnDans cette étude, nous avons reçu des réponses de l’Inde, des Philippines, du Royaume-Uni, de l’Inde, du Brésil, du Vietnam, des États-Unis, de l’Espagne, de la france, de l’Italie et des Pays-Bas, révélant comment les attitudes envers la pilule changent selon chaque pays. Par exemple, bien que les gentlemens hindis âgés de 18 à 24 ans aient indiqué que le principal facteur dissuasif pour tenter la pilule masculine était le manque d’information à ce sujet, ils ont de plus indiqué que la religion était un soucis. Alors qu’au Brésil, les hommes du même groupe d’âge sont plus préoccupés par le fait que la contraception est la responsabilité des femmes et pensent que prendre la pilule ne est donc pas assez ‘ masculin ‘. nnCes négoces nous montrent que les femmes et les gentlemens semblent convenir que la responsabilité de la contraception consiste en les deux. Bien qu’il existe différents obstacles culturels et comportementaux à la prise de la pilule dans chaque pays, un problème universel a été identifié : l’absence de renseignements à son sujet. Pour que les contraceptifs masculins soient adoptés, est fondamental de disposer d’actualités précises permettant de dissiper les craintes potentielles. Si cela peut être fait efficacement, il y a avec certitude un large marché potentiel pour les contraceptifs masculins.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Être un bon père – et un garçon bonnChacun a une idée différente de la famille. Certaines définitions de la famille n’incluent pas les petits. Pour beaucoup d’entre eux, oui, mais souvent le moment n’est en toute simplicité pas complètement le bon. Les considérations minutieuses qui entrent dans la décision d’avoir des enfants sont difficiles, même pour ceux qui les veulent énormément. Et peu importe la vision familiale, être un bon père – ou un bon femme – devrait être le but idéal. Cependant, à ce stade, les gentlemens doivent faire preuve de créativité dans la manière dont ils concourent avec leurs partenaires à la phase pré-papa. nnLes contraceptifs masculins se limitent à des options en panne terme comme les condoms dont le taux d’échec est inacceptable, ou à des possibilités permanentes comme la vasectomie. C’est dur d’être un garçon bon et de participer de manière importante à la planification, et c’est avant même d’en arriver à être un bon père. Male Contraceptive Initiative est une organisation pro-famille qui soutient les hommes et les femmes ayant la capacité de prendre si et quand avoir une famille. nnEt à titre personnel, la vision de ma famille inclut au minimum un enfant. nnMon fils Théodore est né en novembre. nnC’est un petit chunkster en bonne santé, que j’adore voir grandir et changer tous les jours. Je comprends que certains trouver ironique le fait que ma famille, qui travaille pour de nouvelles alternatives contraceptives, ait récemment accueilli un fils sur la planète. Cependant, la tâche de MCI n’est pas simplement de réduire le nombre de naissances sur la planète, mais d’être sur que les gens ont les outils nécessaires pour faire leurs propres choix autour d’une famille. nnEt je soutiens mes amis dont la vision d’une famille n’inclut pas les petits. Je veux qu’ils puissent avoir les outils dont ils offrent besoin pour réaliser leur unité familiale parfaite – la forme. nnLes taux de grossesses tout bonnement non désirées sont très élevés – plus de 50 % aux États-Unis seulement. Et les hommes n’ont en toute simplicité pas le choix de prendre part à cette conversation de façon équitable. En développant de nouvelles options masculines, nous augmentons la capacité des hommes à être de bons partenaires. Puis, selon leurs conditions et celles de leur famille – de bons pères s’ils le souhaitent. nnÊtre un bon père, c’est enseigner autant que j’apprends. nNous sommes encore loin des méthodes masculines sur le marché. En fait, mon fils sera sûrement l’un des premiers à pouvoir utiliser de toutes nouvelles alternatives. nnAinsi, ses opinions et celles de ses pairs seront importantes dans la conception de produits pour hommes. Les jeunes d’aujourd’hui sont les utilisateurs de la contraception masculine future et le monde se développe rapidement. Leurs perceptions de ce que cela sous-entend d’être participatif et de ce à quoi ressemblent les alternatives équitables de contraception peuvent être différentes de ce qui existe aujourd’hui. nnJ’espère donc que mon fils aura plus d’options que moi. J’espère que le monde de la contraception sera optimisé. Que de nouveaux types de mecs et de meufs permettront aux familles de choisir de leur propre avenir. Et que j’apprends à mon fils à être un garçon bon, il m’apprendra à être un bon père.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Qu’est-ce que le Vas Deferens ? nQu’est-ce que le canal déférent ? nLe canal déférent fait partie du système reproducteur masculin. Le canal déférent se compose de deux canaux dont le but est de déplacer le sperme éjaculatoire hors de l’épididyme. Les canaux déférents gauche et droit relient chaque côté de l’épididyme aux canaux éjaculateurs du corps masculin. Chaque canal déférent est alimenté par une artère qui dérive de l’artère vésiculaire supérieure. nnChaque canal déférent est un tube d’environ un pied ( 12 pouces ) de taille et protégé par une masse musculaire lisse. Cette muscle se contracte de manière réflexive l’éjaculation dans un processus appelé péristaltisme pendant l’orgasme. C’est le process qui permet aux spermatozoïdes de s’écouler à travers le canal déférent et d’obtenir l’urètre. Sur son chemin, le sperme recueille les sécrétions de la prostate, des glandes bulbo-urétrales et des vésicules séminales. nnUne incision permanente est réalisée dans chaque canal déférent lors d’une vasectomie, une méthode de contraception masculine. Une méthode moderne de contraception masculine et de contrôle des naissances dans le développement de la recherche entraine aujourd’hui l’injection de matériel dans le canal déférent pour obstruer l’écoulement du sperme. Les chercheurs agissent à faire en sorte que cette nouvelle méthode de vasectomie soit sécuritaire et réversible. nnPour en savoir plus sur les vasectomies réversibles et autres appareils contraceptifs masculins occlusifs, cliquez en ce lieu.

    La contraception masculine – contraception homme

    Le passé récent et l’avenir prochen ‘ Où vous voyez-vous dans cinq ans ? ‘ nCette question est souvent posée lors des entretiens d’embauche, et c’est un bon moyen d’examiner l’investissement futur d’une personne. Il a été dit à beaucoup de reprises que le contrôle des naissances chez l’homme était à 5 ans au cours des 20 recentes années. , ce n’est pas très loin du bonheur. Une combinaison de facteurs, y compris une absence d’intérêt de la part des principaux acteurs pharmaceutiques, des informations erronées sur l’acceptabilité des contraceptifs masculins et un manque de financement de la recherche a créé un scénario dans lequel il existe de nombreuses voies clairement ouvertes pour concevoir des contraceptifs masculins, mais personne pour les suivre. il y a un manque évident d’investissement dans la contraception masculine, malgré les avantages identifiés et évidents. nnPrenons, par exemple, un produit récent du Journal of the American Medical Association, JAMA. L’article accentue la réticence des fabricants de médicaments à plonger leurs pieds dans le monde de la contraception masculine. Leur réticence s’explique en grande partie par le fait que les solutions contraceptives effeminées efficaces et bon marché sont omniprésentes sur le marché. Avec une base aussi fiable, ils ne considèrent pas les nouveaux contraceptifs comme des blockbusters potentiels. nnDe plus, il est compliqué d’ajouter sur le marché des contraceptifs pour hommes. nnnLa ‘ vallée de la mort ‘ est une phase risquée de la mise au point d’un médicament où de nombreux médicaments échouent avant même d’être soumis à des tentatives cliniques. il est peu probable que les constructeurs de médicaments poussent les candidats dans cette ‘ vallée ‘ à moins qu’ils ne puissent être raisonnablement certains de retirer leur argent. nnLorsque l’on associe ces préoccupations à la perception du public selon laquelle les gentlemens ne sont pas disposés à prendre des contraceptifs, une tendance à la réticence mal informée se développe. Aujourd’hui, cette réticence persiste malgré le fait qu’une étude récente d’Ipsos oriente vers que 88 % des Américains estiment que les hommes et les femmes offrent une responsabilité égale en terme de contraception et que 65 % des hommes pourraient être prêts à utiliser une méthode hormonale de contraception, si elle existait. nnEt la désinformation ne s’arrête pas aux constructeurs de médicaments. Le grand public a entendu parler de la recherche interne sur le contrôle des naissances chez les hommes, et cela ne s’est pas bien passé. La nouvelle de l’annulation d’une étude a fait la une des journaux, et l’histoire sexuée de la contraception a incité de beaucoup de membres du public à passer rapidement à l’offensive. Des organisations comme la nôtre demeurent pour mettre en avant les contraceptifs masculins et offrir la vérité sur l’acceptabilité, mais ces idées fausses peuvent être omniprésentes. nnEt que faisons-nous pour remédier au manque d’incitation ? nNous guidons les personnes sur des chemins ouverts. Plus précisément, nous essayons de combler le fossé qui sépare la ‘ vallée de la mort ‘ en finançant le moteur de recherche interne au stade précoce. Le premier candidat-médicament réussi peut susciter l’attention des constructeurs de médicaments, qui sont maintenant incités à essayer la contraception masculine. Nous menons autant nos propres études de marché pour savoir quelles qualités de contraceptifs masculins sont nécessaires pour compléter. Ces connaissances sont publiées et éclairent nos décisions de financement. Ces données de marketing servent aussi à illustrer le désir d’options contraceptives masculines. nnAlors, où nous voyons-nous dans cinq ans ? nnnNous nous imaginons mettre fin à ce dicton de plusieurs années – que le contrôle des naissances chez l’homme est dans 5 ans. Nous diversifions les genres de recherche qui sont financés. Et notre conseil d’experts s’assure que la recherche que nous finançons a les meilleures probabilités de compléter. Nous insistons aussi pour que les options prospectives soient incluses dans la couverture des soins de santé, en veillant à ce que le contrôle des naissances et la contraception masculine dans leur ensemble demeurent une partie de la conversation nationale. Les choses sont plus près qu’elles ne l’ont jamais été, et aujourd’hui une organisation comme MCI existe pour aider à combler cet écart final. nnHeureusement, ce n’est pas la fin de notre activité. Grâce à nos enquêtes de digital et d’acceptabilité, nous savons que les besoins des mecs en matière de contraception sont aussi divers que les hommes eux-mêmes. Même dans cinq, dix ou vingt ans, nous poursuivrons nos exercices. Notre travail revient à nous assurer que de toutes nouvelles possibilités sont toujours à l’étude. Éventuellement, ces possibilités répondront aux besoins du plus grand volume d’utilisateurs possible. nnC’est une longue partie . nEt cela nous oblige à faire le point sur la situation dans son ensemble. Il est compliqué de appréhender pourquoi une zone aussi attractif dans le domaine de la mise au point de médicaments a suscité si peu d’intérêt. En évaluant de nombreuses avenues, nous avons la meilleure chance de servir le public. Nous avons la meilleure chance de faire du contrôle des naissances une conversation à laquelle tout le monde participe.

    La contraception masculine – contraception homme

    Je suis sûr que vous vous souvenez avoir analysé la contraception masculine dans vos notices de biologie où les préservatifs et la vasectomie auraient été les seules possibilités disponibles. nnLes femmes offrent toujours été habits responsables de la contraception, parfois sous forme de pilules tout au long du mois, parfois sous forme de pilules abortives illégalement recherchées. Heureusement, avec les progrès de la technique médicale, les femmes se sont vu une nouvelle façon de nuire à leurs organes internes en prenant des pilules contraceptives comme Unwanted 72 et Ipill. Ces pilules arrêtent l’implantation ( une fois le moment venu ) et sont plus fonctionnelles dans les 24 premières heures après les rapports hot, jusqu’à 72 heures. Ces pilules proposent des sensations secondaires dangereux sur une longue période comme les problèmes cardiovasculaires, les risques de cancer comme le cancer de l’encolure de l’utérus, le cancer de l’ovaire, le cancer du sein et du foie mais aussi la stérilité. Et tout cela pour seulement 97% d’assurance. Il est grand temps que les hommes portent le fardeau, et c’est exactement de cela qu’il est question dans ces idées ! nnContraception masculine – The Wedding BrigadenCrédits : Mary SuenNous disons NON ! nVoici une façon meilleure et plus infaillible d’avoir des rapports porno sans porter de préservatif, ou d’avoir à prendre en compte une grossesse non désirée. nnPilules contraceptives pour ! nPilules contraceptives pour hommes – The Wedding BrigadenCrédits : Cultivé dans le paysnLe contraceptif appelé dodécylcarbonate de 11-bêta-méthyl-19-nortestostérone ( 11-bêta-MNTDC ) est la testostérone changée à action combinée d’une hormone masculine ( androgène ) et de progestérone. Testé à l’Institut Biomed de Los Angeles sur 40 hommes en excellente forme, une seule pilule est censée réduire la création de sperme quelques heures, tout en gardant la libido intacte. Le taux moyen de testostérone circulante a chuté de manière massive contre les androgènes, sans aucun action secondaire. Cette pilule sera bientôt disponible aux etats-unis et en Inde ! nnJ’ai hâte que cette pilule soit instaurée, n’est-ce pas ? Cette pilule a l’air de aider des vies. bien que, existe des études en cours sur les gels qui tuent la constitution de sperme des heures tout en agissant comme un lubrifiant pendant les rapports hot. Ça a l’air intéressant, tout bonnement non ? Eh bien, utilisez des préservatifs à petits pois et à côtes pour plus de contentement, juste pour être d’avantage en sécurité, tout en continuant à bénéficier du sexe. nnAttendez, nous avons des lectures très intéressantes pour vous – Top 5 des mythes sur la contraception en Inde, 15 choses à savoir sur la contraception avant votre cérémonie, Top 10 des mythes du préservatif brisé !