• contraception masculine
  • contraception homme
  • contraceptif masculin injection – contraception hormonale pour homme

    La contraception masculine – contraception homme

    Contraception masculinennLa contraception permet de réduire la probabilité d’une grossesse, ou de l’éviter. La contraception peut concerner l’homme et la femme. nnChez l’homme, la contraception consiste essentiellement à éviter la rencontre entre les spermatozoïdes et l’ovocyte. Depuis peu, une pilule pour la gent masculine est à l’étude. C’est sans doute la contraception du futur ! nnContraception : une affaire de couplenLa contraception concerne à la fois l’homme et la femme. Le plus souvent, c’est la femme qui prend la responsabilité du moyen de contraception, comme avec la pilule contraceptive ou le stérilet. Mais de plus en plus de mecs prennent conscience du poids de cette responsabilité, et tolèrent de la partager avec leur conjointe. nnContraception masculine : une solution aux modes de contraception fémininenCertaines femmes ne peuvent utiliser aucun moyen de contraception : elles réfutent le stérilet ou l’implant, ne supportent pas les contraceptifs hormonaux oraux ou autres, ou souffrent de trop d’effets secondaires. dès lors, la contraception masculine est une solution intéressante pour le couple. nnÉviter la fécondation avec la contraception masculinenIl existe divers types de contraception masculine, plus ou moins efficaces et assez utilisés. nnPréservatifnLe principal moyen de contraception masculine est le préservatif masculin. Il empêche le passage des spermatozoïdes dans le vagin et ensuite dans les trompes de Fallope, où se trouve l’ovocyte ( ovule ). Il ne peut donc pas y avoir fécondation. nnSelon la HAS, si plus de 110 centaines de milliers de préservatifs sont vendus ou distribués tous les ans en France, le nombre d’utilisateurs et le but de l’utilisation ( contraception ou prévention des IST ) sont difficilement calculables. nnBon à savoir : après un avis favorable de la Haute autorité de santé ( HAS ) et compte tenu de la fréquence et de la gravité des pathologies concernées, certains préservatifs masculins ( préservatifs des marques Eden et Sortez couverts ! ) sont remboursés à hauteur de 60 % par l’Assurance Maladie sur prescription d’un médecin ou d’une sage-femme ( arrêtés du 21 novembre 2018 et du 14 février 2019 ). nnVasectomienUne méthode plus radicale est la vasectomie : cette intervention chirurgicale, autorisée en France depuis 2001, consiste à stopper les conduits qui permettent aux spermatozoïdes d’être éjaculés. elle est irréfragable dans vingt pour cent de cas et son efficacité, si elle n’est pas de 100 %, s’en approche. nnPilule pour hommenUne pilule pour homme existe depuis quelques temps. À base d’hormones ( testostérone ) et de désogestrel ( substance chimique ), elle empêche la maturation des spermatozoïdes, les rendant impropres à la fécondation. Cette pilule est infaillible au bout de 3 mois ( efficacité de 100 % ) et faut à nouveau attendre 3 mois après l’arrêt du traitement pour retrouver une fertilité normale. Cette méthode reste toutefois encore peu utilisée et, comme pour la pilule féminine, il existe de nombreux effets secondaires tels que les éruptions cutanées, la prise de poids, des problèmes de l’humeur ou bien encore une baisse de la libido. nnDans le même ordre d’idée, des injections intramusculaires d’hormones ( testostérone et progestérone ) existent mais leurs sensations secondaires ( troubles de l’humeur et exacerbation de la libido notamment ) freinent leur utilisation. nnContraception thermiquenCette technique revient à augmenter la bouillonnement de 2 à 3 °c à la hauteur des testicules ( avec l’aide d’un sous-vêtement chauffant à porter à peu près 15 heures par 24h ), afin de limiter la création de spermatozoïdes. Cette méthode semble être efficiente après à peu près 3 mois et elle a l’intérêt d’être réversible en 6 à neuf mois. nnEn revanche, son emploi est restreinte à 4 ans car existe un risque de stérilité au-delà. Seul l’hôpital Paule de Viguier de Toulouse propose cette méthode. nnGel injectablenQuant aux techniques encore à l’étude ( aux États-Unis ), signalons un givre injectable consacré à bloquer la circulation des spermatozoïdes dans le canal déférent. Cette contraception réversible ( et non hormonale ) a été testée avec succès sur des singes. Les résultats des tests grandeur nature sur l’homme ne sont pas attendus avant 2020. nnAussi dans la rubrique : nnChoisir sa contraceptionnSommairenn Qu’est-ce que la contraception ? n Quel moyen de contraception choisir ? n Quelle est la sûreté des moyens de contraception ? n Quels sont les risques de la contraception ? n Contraception : prix et remboursementsn Qui consulter pour sa contraception ? nQu’est-ce que la contraception ? nLoi NeuwirthnOestrogènesnProgestéronenContraception masculinenContraception fémininenContragestionnQuel moyen de contraception choisir ? nMéthodes contraceptives : laquelle choisir ? nLes moyens de contraceptionnQuelle contraception après un accouchement ? nQuelle est la fiabilité des moyens de contraception ? nIndice de Pearl : la sûreté de la contraceptionnQuels sont les risques de la contraception ? nComment évaluer les risques dus à la contraception ? nContraception : prix et remboursementsnContraception : prix des contraceptifsnContraception tout bonnement non remboursée : la mutuelle peut s’en chargernQui lire pour sa contraception ? nLe planning familialnLe gynécologue

    La contraception masculine – contraception homme

    Entretien avec Ed Gillis, possesseur d’une subvention de l’ITMnEd Gillis est le PDG de Revolution Contraceptives. La société travaille actuellement sur Vasalgel, un dispositif en cours de développement comme contraceptif tout bonnement non hormonal à longue durée d’action, destiné à être réversible. Il est un entrepreneur et un cadre supérieur qui a fait ses preuves dans la collecte de fonds à un stade précoce et intermédiaire, les tentatives cliniques OUS, le moteur de recherche et le développement et la fabrication clinique de produits dans des entreprises en phase initiale. nnQuel est votre lien avec la contraception ? nJe suis PDG de Revolution Contraceptives, LLC. Nous développons Vasalgel qui se présente comme étant une forme sûre, fiable et plus réversible de contraception masculine et une option à la vasectomie. nnEn quoi le domaine a-t-il changé à partir du moment où vous avez commencé à y travailler jusqu’à aujourd’hui ? nJe suis à la Révolution depuis un petit peu plus de deux ans, de sorte que le domaine de la santé n’a pas évolué radicalement lors de cette période. Il est clair pour moi qu’il y a un intérêt et une demande soutenus et croissants pour encore plus d’alternatives contraceptives masculines. Cela est dû en grande partie au plaidoyer de l’Initiative contraceptive masculine. nnSelon vous, quels sont les plus grands challenges qui affectent la contraception en général et la contraception masculine en particulier ? nLes challenges d’un bloc vaso-déférentiel, que nous demeurons en train de créer, sont partagés par de nombreuses autres sociétés développant des dispositifs médicaux implantables. Il s’agit du temps, de l’acharnement physique et des éléments cliniques nécessaires pour mettre au point l’article de manière sécurisée et obtenir l’approbation réglementaire. Obtenir le financement nécessaire pour compléter ce développement représente un challenge pour notre solution. nnCes challenges et ces possibilités ont-ils évolué au fil du temps ? Si oui, comment ? nLes challenges à relever pour terminer le développement et recevoir l’approbation n’ont peu évolué avec le temps, mais la capacité de profiter de le financement nécessaire est devenue de plus en plus difficile. nnQuels sont vos espoirs pour l’avenir proche et proche de la contraception masculine ? nJ’espère qu’un seul produit pourra réussir le process de développement et d’approbation. Cela présentera la garantie et assistera à ouvrir la direction à d’autres approches qui deviendront disponibles. nnQue faudra-t-il pour qu’ils deviennent réalité ? nLes bailleurs de fonds, les défenseurs et les concepteurs de produits qui croient en la nécessité et la promesse d’une nouvelle alternative contraceptive masculine. nnVeuillez donner toute anecdote tirée de votre aptitude de travail dans le domaine. nD’après mon expérience personnelle, il y a des militantes qui croient passionnément à la nécessité de trouver de meilleures solutions de rechange à la contraception masculine. Les médecins que j’ai rencontrés et que j’ai rencontrés au sujet de notre approche de bloc de vas deferens, c’est que les soins prodigués aux patients et aux couples qu’ils traitent, qu’ils sont vraiment emballés par de meilleures alternatives, mais qu’ils s’efforcent de s’assurer que les dernieres nouvelles approches sont sécuritaires et que les risques et les atouts sont visiblement et précisément communiqués à leurs personnes. nnVeuillez nous faire part de tout commentaire ou de toute considération supplémentaire qui, selon vous, serait pour le grand public en ce qui concerne la contraception masculine et votre travail. nDe dernieres nouvelles approches contraceptives masculines tout bonnement non hormonales et réversibles sont un choix important de permettre aux paires de mieux contrôler leur reproduction. Cela peut réduire le nombre de femmes qui éprouvent les impressions secondaires associés aux approches hormonales, mais les hommes et les femmes partagent la responsabilité de la réplication et réduisent le nombre de grossesses non désirées.

    La contraception masculine – contraception homme

    Transport du sperme – Mécanismes de la contraception masculinenLe système reproductif humain est un ensemble sophisitiqué de éléments interdépendants, dont beaucoup sont nécessaires à une fertilité soutenue. En interrompant ne serait-ce qu’un seul de ces process obligatoires, nous pouvons trouver de toutes nouvelles méthodes de réaliser des contraceptifs tout bonnement non hormonaux excitants pour les gentlemens. L’un des processus est le transport des spermatozoïdes, ou comment les spermatozoïdes se déplacent dans le tractus génital masculin. nnArrêter le transport de sperme – Une vieille idée nouvellenAprès la fabrication des spermatozoïdes dans les testicules, mais avant qu’ils ne démontrent leur motilité et fécondent un ovule, ils doivent être expulsés par le corps dans un process appelé éjaculation. Lors de l’éjaculation, les spermatozoïdes sont déplacés de l’épididyme vers le canal déférent. De là, ils se déplacent dans l’urètre, et ensuite dans le monde sauvage. Empêcher le sperme d’être transporté hors de l’équipement reproducteur n’est pas une idée nouvelle. En fait, c’est la base de l’une des seules formes anciennes de contraception masculine – la vasectomie. nnle transport du sperme comme moyen de prévention de la fécondationnLes canaux déférents sont scellés pour empêcher le déplacement des spermatozoïdes de l’épididyme à d’autres stades du tractus génital. Photo de K. D. Schroeder, distribuée sous licence CC BY-SA 3. 0. nDans une vasectomie, les canaux déférents sont coupés et attachés, ou scellés pour empêcher les spermatozoïdes de sortir du corps. C’est un process simple et efficace. malheureusement, l’inversion de la vasectomie n’est pas assez fiable pour être vue comme une méthode non permanente. nnCependant, de beaucoup de groupes agissent sur la vasectomie réversible, ou ce que nous appelons les appareils occlusifs. Ces dispositifs fonctionnent comme une vasectomie, mais au lieu de couper le canal déférent, on insère un gel pour bloquer le flux de spermatozoïdes tout en permettant le mouvement du liquide. Les dispositifs occlusifs Vas-occlusive sont destinés à être facilement inversés à la discrétion de le bénéficiaire. Certains produits comme Echo-VR et Vasalgel proposent de le faire soit par dégradation naturelle du gel, soit par une simple procédure de restauration. nnLes appareils vas-occlusifs peuvent entraîner une nouvelle prise en charge à long terme de la fertilité chez les gentlemens – une prise en charge réversible. Ces appareils agir pendant des années et ne nécessiteraient aucun entretien ou prise de pilules de la part de le client. nnIl existe également des approches pharmacologiques pour prévenir le transport du sperme. MCI a financé Sab Ventura de l’Université Monash en Australie pour développer son programme, qui empêche le transport du sperme en bloquant les contractions des zones musculaires lisses. nnIl y a plus d’une manière de contracepter. nLa duplication est une machine grande et compliquée, avec de nombreuses méthodes d’ajouter un frein temporaire sur le cheminement. La prévention du déplacement du sperme est l’un des moyens de produire la prochaine génération de contraceptifs masculins. D’autres projets axés sur la prévention de la spermatogenèse, la motilité des spermatozoïdes et la fécondation sont tous activement poursuivis. nnEnsemble, nous espérons que ces entreprises spécialistes créeront de diverses formes de contraception masculine avec des profils de produits variés qui répondent aux besoins d’un plus grand volume d’utilisateurs.

    La contraception masculine – contraception homme

    La recherche a montré que les gentlemens recrutés dans des relations amoureuses sont très intéressés à ‘ etre propriétaire de ‘ la contraception. Mais lorsqu’il s’agit de possibilités, le listing des solutions énergiques est assez limitée à l’heure existante : abstinence, condoms et vasectomie ( il y a aussi la méthode du rythme ou la mise à disposition, mais je occulte que vous voulez tabler sur l’une ou l’autre de ces techniques ). Compte tenu de cette liste à attendre, il y a sûrement de l’importance pour une forme de pilule. Pourtant, après un demi-siècle et des millions de dollars de recherche, il n’y a toujours pas de pilule pour les gentlemens. nnAlors, quel est le problème ? nnNous savons comment interférer avec la création de sperme – les gélule hormonaux masculins diront à la testostérone naturelle du corps ( fabriquée par le testicule ) de s’éteindre, arrêtant la constitution de sperme. Basé sur cette idée, les pilules offrent été formulées comme contraceptifs hormonaux, et offrent fonctionné… mais pas parfaitement. Dans les études, la plupart des hommes n’ont aucune numération de spermatozoïdes après avoir pris la pilule, mais pas tous les gentlemens. Et, dans le monde des contraceptifs masculins, avec des choix comme la vasectomie, c’est un loisir à compréhension zéro. L’éjaculat doit être exempt de sperme. nnIl y a aussi une litanie de préoccupations concernant les impressions secondaires des pilules hormonales pour hommes. Dans les essais cliniques, les hommes proposent reconnu des sensations comme l’acné, le gain de poids, la sautes d’humeur, la perte de libido, la dysfonction érectile et l’affaiblissement. Avoir des effets secondaires sexuels significatifs d’une pilule qui touche à soulager l’inquiétude du sexe défait un peu le but, vous ne trouvez pas ? Dans une perspective à plus long terme, y a-t-il d’autres problèmes qui surviennent ? malgré que nous sachions que la pilule contraceptive a été associée à des taux plus élevés de maladies cardiaques et de cancer du sein et du col de l’utérus chez les femmes, peu ou pas de études proposent été menées aujoud’hui sur les problèmes qui pourraient surgir avec l’utilisation sur une longue durée de pilules contraceptives masculines. nnMalgré tout cela, l’intérêt pour une pilule contraceptive masculine reste vif – et les exercices des chercheurs révèlent un certain espoir. Un essai clinique récent d’une pilule hormonale pour hommes a pleinement arrêté les niveaux de testostérone et a été assez bien toléré. Comme la création de sperme n’a pas été étudiée, nous ne sommes toujours pas sûrs qu’elle fonctionnera, mais elle est prometteuse. nnUne pilule pour la gent masculine n’est probablement pas pour tous les gentlemens, mais peut être une alternative pertinente pour beaucoup d’entre nous.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Qu’est-ce que ‘ La pilule du mâle ‘ ? nVous savez déjà à quoi ressemble ‘ La pilule ‘, mais qu’en est-il de ‘ La pilule masculine ? ‘ nLorsque nous entendons ‘ La pilule ‘, une image de brûlure nous vient à coup sûr à l’esprit. Le disque rond en matière plastique à coquille qui contient les contraceptifs hormonaux féminins. C’est un signe omniprésent d’indépendance, d’habilitation et de capacité de faire une préférence. L’imagerie de ‘ La pilule ‘ est si grandement enracinée qu’il est compliqué d’imaginer un autre type de contraceptif, surtout celui conçu pour l’autre moitié de la population – ‘ La pilule masculine ‘. nnLes contraceptifs oraux quotidiens pour femmes sont réalisés pour interrompre son cycle naturel, qui exige une dose journalière. ‘ La pilule est habituellement une combinaison d’œstrogènes et de progestatifs qui, ensemble, éliminent l’ovulation et préviennent la grossesse. Des essais cliniques hormonaux sont en cours pour les gentlemens, mais à l’heure existante, on met à l’essai une formulation de gel qui est frottée sur les épaules une fois par jour. Cela n’évoque pas totalement l’imagerie de ‘ La pilule du mâle ‘. Nous sommes coincés avec les mêmes solutions contraceptives depuis si longtemps que nous ne savons pas comment sortir du moule et tenter de dernieres nouvelles idées. nnAlors à quoi ressemblerait ‘ La pilule masculine ‘ ? nnnNous ne le savons pas encore – c’est ce qu’il y a de beau là-dedans. Les contraceptifs peuvent être ce que vous souhaitez qu’ils soient, pour les gentlemens comme pour les femmes. La conception centrée sur l’être humain ( DCH ) est une façon de créer de nouvelles solutions aux problèmes existants. Le DCH est une philosophie selon laquelle les utilisateurs imaginent un objet final, puis permettent à la science de bosser dans ce but. Cela écarte d’ajouter sur le marché quelque chose qui peut ne pas être acceptable pour les utilisateurs. Les événements de DCH axés sur la contraception féminine proposent donné lieu à des ‘ luneshots ‘ pour savoir à quoi ressemblerait le contraceptif féminin parfait. nnQu’est-ce que tu veux de ‘ La pilule du mâle ‘ ? Vous désirez quelque chose qui procède sur demande, seulement quand vous en avez besoin ? Ou préférez-vous avoir quelque chose qui se comporte longtemps, qui peut se prolonger 5, 10, ou 20 ans sans entretien ? Que diriez-vous d’une solution tout bonnement non hormonale qui n’est pas accompagnée du même bagage que par le passé ? Ces choses n’ont pas besoin d’être des pilules quotidiennes, où vous êtes redevable à un horaire consciencieux, et une seule dose oubliée sous-entend le risque de grossesse. Le ciel est la limite, et nous aimerions entendre ce que vous pensez que ‘ La pilule du mâle ‘ pourrait être. nnIl est temps d’élargir notre sur la contraception. nNous ne savons pas encore à quoi ressemblera ‘ The Male Pill ‘. Elle a besoin d’une nouvelle identité. Une qui est distincte et qui oriente vers qu’une seule forme de contraception ne répondra pas aux besoins de tous les usagers. les femmes changent de méthode contraceptive plusieurs fois lors de leur vie, et nous savons qu’une seule forme de contraception masculine ne sera pas parfaite pour tous. nn ‘ La pilule du mâle ‘ peut prendre plusieurs formes, et c’est le moment pour tout le monde de rêver en grand. La recherche n’en est qu’à ses débuts et peut être modifiée en fonction des critères de conception que vous aurez établis. Quelle serait votre version parfaite de ‘ The Male Pill ‘ ?

    La contraception masculine – contraception homme

    Qu’est-ce que le Vas Deferens ? nQu’est-ce que le canal déférent ? nLe canal déférent fait partie du fonctionnement reproducteur coté masculin. Le canal déférent se compose de deux canaux dont le but est de transporter le sperme éjaculatoire hors de l’épididyme. Les canaux déférents gauche et droit relient chaque côté de l’épididyme aux canaux éjaculateurs de notre corps coté masculin. Chaque canal déférent est alimenté par une artère qui dérive de l’artère vésiculaire supérieure. nnChaque canal déférent est un tube aux alentours de un pied ( 12 pouces ) de longueur et protégé par une muscle lisse. Cette muscle se contracte de façon réflexive l’éjaculation dans un cheminement nommé péristaltisme l’orgasme. C’est le cheminement qui permet aux spermatozoïdes de s’écouler à travers le canal déférent et d’obtenir l’urètre. Sur son sentier, le sperme recueille les sécrétions de la prostate, des glandes bulbo-urétrales et des vésicules séminales. nnUne incision permanente est accomplie dans chaque canal déférent lors d’une vasectomie, une méthode de contraception masculine. Une méthode moderne de contraception masculine et de contrôle des naissances dans le développement de la recherche interne entraine aujourd’hui l’injection de matériel dans le canal déférent pour obstruer l’écoulement du sperme. Les chercheurs agissent à faire en sorte que cette nouvelle méthode de vasectomie soit danger et réversible. nnPour en savoir plus sur les vasectomies réversibles et autres dispositifs contraceptifs masculins occlusifs, cliquez maintenant.

    La contraception masculine – contraception homme

    10 faits sur la contraception masculinen nnLa contraception masculine arrive et va changer le monde. Voici 10 faits que vous n’avez peut-être pas connus sur la matière la plus excitante de la postérité de la contraception. nn nn10. Nous sommes à 10-20 ans d’une nouvelle méthode contraceptive masculine. nn9. Tant les hommes que les femmes veulent que les hommes participent à la prise de décisions en terme de planification familiale. nn8. Les hommes plus jeunes sont plus ouverts à une variété de méthodes contraceptives masculines. nn7. il y a des techniques contraceptives masculines en développement qui sont sûres, réversibles, à action prolongée et vraiment pas hormonales ( Hourra ! Aucun action secondaire ! ). nn6. Les hommes s’intéressent à la fois aux solutions contraceptives à très long terme et à celles qu’ils peuvent prendre juste avant les rapports graveleux comme le Viagra. nnnn5. il y a des contraceptifs à base de pousses en développement qui emploient des médicaments isolés directement des pousses. nn4. La contraception est une question de couple. nn3. La contraception est un soucis mondial. nn2. La pilule contraceptive ‘ masculine ‘ n’est pas une blague ! Il fait actuellement l’objet d’essais cliniques chez l’homme en attente de l’approbation de la FDA. nn1. la plupart des couples sont intéressés par un menu de possibilités contraceptives sûres que les hommes et les femmes peuvent utiliser pour répondre à leur style de vie et à leurs besoins de planification de famille. nn nnL’Initiative contraceptive masculine finance la géolocalisation et sert de ressource pour tout ce qui concerne la contraception masculine. Voyez quelques travaux en cours de développement et découvrez ce que peut être la postérité de la contraception.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Pourquoi la contraception masculine : Dr John AmorynLa population mondiale dépasse sept milliards d’habitants, accroit de 60 millions annuellement et atteindra à coup sûr 9 à 10 milliards en 2050 ( 1 ). La croissance démographique est l’une des majeures causes de la dégradation de l’environnement et de la souffrance des humains due à la pauvreté et à la faim ( 2 ). Une grande partie de cette croissance démographique est involontaire. En 2008, 41 % de toutes les grossesses dans les pays n’étaient pas planifiées et vingt pour cent de toutes les grossesses se sont terminées par un avortement, pouvant entrainer 47 000 décès maternels dus à des avortements vraiment pas médicalisés ( 3, 4 ). Aux États-Unis, le taux de grossesses non désirées est de 48 % et 18 % de toutes les grossesses se terminent par un avortement, ce qui représente 1, 1 million d’avortements chaque année ( 3 ). nnCe taux élevé de grossesses non désirées est dû à une utilisation et/ou un accès inadéquats aux techniques de contraception. L’accès à la contraception réduit vraiment la croissance démographique et les taux d’avortement, ce qui se traduit par des améliorations positives de la santé néonatale et maternelle ( 5 ). excepté l’atténuation de la croissance démographique mondiale, s’adresser à la contraception moderne et à de meilleurs soins de maternité sur la planète entier permet d’éviter 1, 7 million de décès néonatals et 251 000 décès maternels chaque année ( 5 ). Par conséquent, il y a un large besoin d’un meilleur accès aux contraceptifs existants, d’une meilleure dressage en matière de contraception et d’un plus grand nombre de possibilités contraceptives, tant aux États-Unis que dans le monde. nnAux États-Unis, 30 % de toute la contraception actuellement menée est gérée par un homme, 20 % de tous les couples utilisant des préservatifs et 10 % des couples ayant recours à la vasectomie ( 6 ). Ces deux techniques de contraception masculine présentent des contraintes importants. Les préservatifs, tout en procurer une certaine sécurité contre les infections sexuellement transmissibles, offrent une efficacité contraceptive marginale ( 7 ), et la vasectomie, qui est onéreuse et compliqué à inverser efficacement, est juger comme une méthode de contraception masculine irréfragable à plus juste titre ( 8 ). Un contraceptif coté masculin réversible serait bien accueilli par une grande majorité de mecs ( neuf, 10 ) et aurait un avantage marqué pour réduire le taux de grossesses non désirées, la croissance non désirée de la population et leurs sensations. nn———–nnLe Dr John Amory est professeur de médecine à l’Université de Washington, où ses recherches portent sur le développement de nouvelles formes de contraception masculine. La Dre Amory siège autant au conseil consultatif de l’Initiative sur la contraception masculine.