• contraception masculine
  • contraception homme
  • contraceptif masculin – contraception hormonale pour homme

    La contraception masculine – contraception homme

    Contraception masculine : où en est-on ? nnPréservatif, slip chauffant, vasectomie : quelles solutions de contraception demeurent et sont très énergiques pour les gentlemens ? On fait le tour. nCroyez-le ou non, c’est un garçon ( Lucien Neuwirth pour la culture G ) qui s’est battu pour la légalisation de la pilule en France. Apparemment, il faudra encore attendre un bout de temps cependant pour que le porno masculin s’empare totalement de la contraception. Plus encore pour qu’il se dise que c’est à lui de la prendre. Seulement une centaine de gars sont « contraceptés » en France, selon des chiffres avancés par l’Association pour la Recherche et le Développement de la Contraception Masculine ( Ardecom ). nnContraception : à quand le tour des hommes ? nCe n’est pourtant pas faute pour les femmes d’exprimer une volonté de changement. progressivement, une plus grande frange des femmes dit stop aux hormones. Ainsi, la pilule, légalisée en 1967, amorce un recul dans son emploi, notamment chez les femmes de 20-29 ans, d’après le Baromètre Santé 2016 sur les utiles contraceptives des femmes ( et leurs évolutions depuis 2010 ) réalisé par Santé Publique France. nnEn 2010, 45% des femmes utilisaient la pilule comme moyen de contraception, contre trente six, 5% en 2016. La pilule reste toutefois le moyen de contraception le plus employé, devant le dispositif intra-utérin ( l’un des stérilets, celui en cuivre, est notamment sans hormone ) et le préservatif. nnPourquoi les hommes ne sont-ils pas prêts à prendre cette responsabilité ? Question épineuse, car tout d’abord un tabou persiste. L’enfantement, et donc la contraception, a longtemps été « une affaire de femmes » ( hi, sweet sexisme ! ), et cette idée a dû mal à être ébranlée. ensuite, car ce tabou occasionne une méconnaissance des Français. Saviez-vous qu’il existe d’ores-et-déjà des solutions contraceptives masculines fonctionnelles sur le marché ? On fait un tour d’horizon. nnVidéo de la journée : nnContraception : l’émergence de la vasectomienSans surprise, l’une des techniques les plus simples est l’utilisation du préservatif. On estime cependant sa sécurité à 85%, donc même s’il faut toujours sortir couverts, un risque persiste ( comme dans toutes les méthodes, remarquez ). nnD’autres, encore plus téméraires, optent pour le retrait, aussi nommé coït interrompu. Sans vous faire un dessin trop détaillé, cela se résume à enlever son pénis du vagin de sa partenaire avant l’éjaculation. Bien sûr, les risques sont grands…surtout pour ceux qui oublie que le fluide pré-séminal peut entraîner avec lui le reste de sperme d’un précédent rapport présent dans l’urètre : si les spermatozoïdes sont toujours vaillants, ils vont alors nager jusqu’aux ovules pour les féconder. nnLes autres moyens de contraception sont plus fiables, mais plus une contrainte. La plus radicale, c’est la vasectomie. Elle connaît d’ailleurs un grand boom ces dernières années, tandis que la France est l’un des pays les plus frileux quant à cette technique. Selon des chiffres de l’Assurance Maladie, le volume de vasectomies a augmenté de 491% entre 2010 et 2018. Dans le détail particulier, neuf 240 offrent choisi cette méthode de stérilisation en 2018, contre 1 880 en 2010. nnnIl s’agit d’une manoeuvre des canaux déférents qui amenent les spermatozoïdes, rendant ainsi l’homme stérile. L’opération est entièrement prise en charge par la Sécurité sociale. nnCette méthode est fréquemment réversibles. Au cas où, les hommes qui y recourent offrent la possibilité de congeler du sperme gratuitement avant l’opération. nnContraception hormonale vs calorifique : le coeur des femme balance ? nIl existe également une contraception hormonale masculine. Non, ce n’est pas la pilule contraceptive pour hommes, qui en est encore à l’état de test. Il s’agit d’injections de testostérone hebdomadaire. nnPourquoi c’est contraignant ? D’abord, parce qu’il faut trois mois après le début du traitement pour l’arrêt de la spermatogénèse ( process de production des spermatozoïdes ), donc pour que cela soit efficace. de même, parce qu’il faut faire des spermogrammes lors du traitement, et que c’est enquiquinant. ensuite, parce que l’Organisation mondiale de la santé ( OMS ) recommande un usage limité à dix-huit mois, et que l’Agence nationale de sécurité du médicament ( ANSM ) recommande son usage seulement aux « de vingt cinq à 45 ans n’ayant pas certains antécédents ( cardiovasculaires, hépatiques, de cancers, d’obésité, psychiatriques, etc. ) ou ne ingérant pas de tabac ». nnEnfin il y a le slip chauffant. C’est ce qu’on nomme la contraception masculine calorifique. Non reconnu pas les autorités sanitaires, est confestionné de telle sorte à venir plaquer les testicules contre le restant de notre corps, faisant ainsi grimper leur conditions atmosphériques de 34 à 37 degrés. Or, au-dessus de 35 degrés, la spermatogénèse s’arrête. nnCet accessoire doit se porter au maximum 15 heures tous les jours, pour plein de 4 ans selon les conseils des médecins, les études scientifiques n’étant pas allées outre cette durée. nnL’anneau pénien « Androswitch » suit d’ailleurs le même fonctionnement.

    La contraception masculine – contraception homme

    Entretien avec Ed Gillis, détenteur d’une subvention de l’ITMnEd Gillis est le PDG de Revolution Contraceptives. La société travaille actuellement sur Vasalgel, un dispositif en cours de développement comme contraceptif non hormonal à longue durée d’action, consacré à être réversible. Il est un chef d’entrepriise et un cadre supérieur qui a fait ses arguments dans la collecte de fonds à un niveau précoce et intermédiaire, les tentatives cliniques OUS, la recherche géolocalisée et le développement et la fabrication clinique de produits dans des sociétés en période initiale. nnQuel est votre lien avec la contraception ? nJe suis PDG de Revolution Contraceptives, LLC. Nous développons Vasalgel qui se présente comme étant une forme certaine, crédible et plus réversible de contraception masculine et une option à la vasectomie. nnEn quoi le secteur a-t-il changé à partir du moment où vous avez commencé à y travailler jusqu’à aujourd’hui ? nJe suis à la Révolution depuis un petit peu plus de deux ans, de manière que le domaine de la santé n’a pas évolué de façon radicale au cours de cette période. Il est clair dans ma vie qu’il y a un intérêt et une demande soutenus et croissants pour davantage d’alternatives contraceptives masculines. Cela est dû en grande partie au plaidoyer de l’Initiative contraceptive masculine. nnSelon vous, quels sont les plus grands challenges qui affectent la contraception en général et la contraception masculine en particulier ? nLes challenges d’un bloc vaso-déférentiel, que nous demeurons en train de construire, sont partagés par de nombreuses autres sociétés développant des dispositifs médicaux implantables. Il s’agit du temps, de l’exercice et des arguments cliniques nécessaires pour fabriquer le produit pour de faux et avoir l’approbation obligatoire. Obtenir le financement nécessaire pour compléter ce développement représente un défi pour notre solution. nnCes challenges et ces possibilités ont-ils évolué au fur et à mesure ? Si oui, comment ? nLes défis à relever pour finir le développement et acquérir l’approbation n’ont peu évolué , mais la capacité de profiter de le financement nécessaire est devenue de plus en plus compliqué. nnQuels sont vos espoirs pour l’avenir proche et proche de la contraception masculine ? nJ’espère qu’un seul produit pourra compléter le cheminement de développement et d’approbation. Cela présentera la promesse et épaulera à ouvrir la voie à d’autres approches qui deviendront disponibles. nnQue faudra-t-il pour qu’ils deviennent réalité ? nLes bailleurs de fonds, les défenseurs et les fabricants de produits qui croient en la nécessité et la garantie d’une nouvelle solution contraceptive masculine. nnVeuillez donner toute anecdote tirée de votre aptitude de travail dans le domaine. nD’après mon expérience personnelle, y a des militantes qui croient passionnément à la nécessité de trouver de meilleures solutions de rechange à la contraception masculine. Les médecins que j’ai rencontrés et que j’ai rencontrés au sujet de notre approche de bloc de vas deferens, c’est que les soins donnés aux patients et aux paires qu’ils traitent, qu’ils sont réellement intéressés par de meilleures options, mais qu’ils s’efforcent de s’assurer que les dernieres nouvelles approches sont sécuritaires et que les risques et les atouts sont clairement et précisément communiqués à leurs patients. nnVeuillez nous faire part de tout commentaire ou de toute considération supplémentaire qui, selon vous, serait pour le grand public en ce qui concerne la contraception masculine et votre travail. nDe dernieres nouvelles approches contraceptives masculines tout bonnement non hormonales et réversibles sont un choix important de permettre aux couples de mieux contrôler leur duplication. Cela peut réduire le volume de meufs qui endurent les sensations secondaires associés aux approches hormonales, mais les gentlemens et les femmes partagent la responsabilité de la reproduction et réduisent le volume de grossesses tout bonnement non désirées.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Motilité du sperme – Mécanismes de la contraception masculinenLe système reproductif humain est un ensemble complexe de facteurs interdépendants, dont beaucoup sont nécessaires à une fertilité soutenue. En interrompant ne serait-ce qu’un seul de ces cheminement indispensables, nous pouvons trouver de nouvelles façons de créer des contraceptifs vraiment pas hormonaux excitants pour les gentlemens. L’une des principales modalités du sperme est sa capacité de nager dans le tractus génital. Cette capacité, ou mobilité des spermatozoïdes, est l’une des cibles les plus excitantes de la contraception masculine. nnMort dans flotte – Arrêter la motilité des spermatozoïdesnLa motilité des spermatozoïdes est la capacité des spermatozoïdes à nager dans l’équipement reproducteur effeminé afin de féconder un ovule. La tige du sperme, le flagelle, est ce qui donne la motilité du sperme. Propulsé par l’ATP, la queue propulse les spermatozoïdes à proximité de sa cible en les fouettant d’avant en arrière. nnLa motilité des spermatozoïdes, comme vue par les queues vertes des spermatozoïdes. Les flagelles se déplacent à la façon d’un fouet, propulsant la tête du spermatozoïde, vue en rougeâtre, à proximité de l’ovule. nLa motilité des spermatozoïdes, telle que vue par les queues vertes des spermatozoïdes. Les flagelles se déplacent à la manière d’un fouet, propulsant la tête du spermatozoïde, vue en rougeâtre, à proximité de l’ovule. Photo de Gilberto Santa Rosa, distribué sous licence CC-BY 2. 0. nCependant, les spermatozoïdes ne se déplacent pas en une seule ligne droite. La motilité des spermatozoïdes peut être classée de différentes manières, telles que les mouvements droits, les zigzags, les vibrations, ou simplement tout bonnement non mobiles. Ces différentes formes de mobilité déplacent les spermatozoïdes de différentes manières. L’exposition à divers signaux modifie le mécanisme de guidage, ce qui finit par guider les spermatozoïdes à proximité de l’ovule. nnUne fois que les spermatozoïdes approchent de l’ovule, ils endurent un process nommé capacitation. Ce processus est déclenché par la présence de calcium et induit une période d’hyperactivation dans le sperme. Les flagelles se déplacent avec une courbure et une dimension d’onde riches, propulsant les spermatozoïdes à proximité de l’ovule. Cette phase commence autant à déstabiliser la membrane acrosomique, qui est cruciale pour la fécondation. nnTout médicament qui bloque la motilité des spermatozoïdes peut apporter un réel changement dans le monde de la contraception. Ces médicaments pourraient avoir un délai d’apparition très court et n’avoir besoin d’être pris que peu de temps avant le coït. par ailleurs, car les spermatozoïdes démontrent leur mobilité dans le tractus génital effeminé, les femmes pourraient être en mesure d’employer ce contraceptif aussi bien, offrant une véritable équité dans le panorama contraceptif. nnIl existe de multiples cibles bien renommées de la motilité des spermatozoïdes qui pourraient être utilisées pour le développement de contraceptifs masculins. Certains sont actuellement en cours de développement, notamment Eppin, The ion channel CatSper et Na/K ATPase. MCI a financé des travaux dans ce secteur avec Patricia Cuasnicu en Argentine. nnIl y a plus d’une façon de contracepter. nLa réplication est un appareil grande et compliquée, avec de nombreuses façons de mettre un frein temporaire sur le process. L’arrêt de la motilité des spermatozoïdes est l’un des moyens de produire la prochaine génération de contraceptifs masculins. D’autres projets axés sur la prévention de la spermatogenèse, le transport et la fécondation des spermatozoïdes sont tous activement poursuivis. nnEnsemble, nous espérons que ces sociétés spécialistes créeront de diverses formes de contraception masculine avec des candidats de produits variés qui répondent aux besoins d’un plus grand nombre d’utilisateurs.

    La contraception masculine – contraception homme

    La recherche a montré que les gentlemens engagés dans des relations amoureuses sont très intéressés à ‘ etre propriétaire de ‘ la contraception. Mais lorsqu’il s’agit d’options, le récapitulatif des techniques efficaces est assez limitée à l’heure actuelle : abstinence, condoms et vasectomie ( il y a aussi la méthode du rythme ou la mise à disposition, mais je oublie que vous voudriez compter sur l’une ou l’autre de ces techniques ). Compte tenu de cette liste d’attente, y a avec certitude de l’importance pour une forme de pilule. Pourtant, après un demi-siècle et des centaines de milliers de dollars de recherche, il n’y a toujours pas de pilule pour les gentlemens. nnAlors, quel est le problème ? nnNous savons comment interférer avec la fabrication de sperme – les complément hormonaux masculins diront à la testostérone naturelle de l’organisme ( fabriquée par le testicule ) de s’éteindre, arrêtant la fabrication de sperme. Basé sur cette idée, les pilules offrent été formulées comme contraceptifs hormonaux, et proposent fonctionné… mais pas parfaitement. Dans les analyses, la plupart des hommes n’ont aucune numération de spermatozoïdes après avoir pris la pilule, mais pas tous les gentlemens. Et, dans le monde des contraceptifs masculins, avec des choix comme la vasectomie, c’est un jeu à tolérance zéro. L’éjaculat doit être exempt de sperme. nnIl y a aussi une litanie de préoccupations concernant les sensations secondaires des pilules hormonales pour . Dans les tentatives cliniques, les hommes proposent reconnu des impressions comme les éruptions cutanées, le gain de poids, la sautes d’humeur, la perte de libido, la dysfonction érectile et la fatigue. Avoir des sensations secondaires graveleux apparents d’une pilule qui touche à soulager l’inquiétude du porno défait un peu le but, vous ne trouvez pas ? Dans une perspective à plus long terme, y a-t-il d’autres problèmes qui surviennent sur le long terme ? bien que nous sachions que la pilule contraceptive a été associée à des taux plus élevés de maladies cardiaques et de cancer du sein et du col de l’utérus chez les femmes, peu ou pas de études ont été menées à ce jour sur les problèmes qui surgir avec l’utilisation sur une longue durée de pilules contraceptives masculines. nnMalgré tout cela, l’intérêt pour une pilule contraceptive masculine reste vif – et les efforts des chercheurs montrent un certain espoir. Un essai clinique récent d’une pilule hormonale pour a pleinement arrêté les niveaux de testostérone et a été assez bien toléré. Comme la production de sperme n’a pas été étudiée, nous ne sommes toujours pas sûrs qu’elle fonctionnera, mais elle est prometteuse. nnUne pilule pour la gent masculine n’est sûrement pas pour tous les gentlemens, mais peut être une option intelligente pour beaucoup d’entre nous.

    La contraception masculine – contraception homme

    Être un bon père – et un garçon bonnChacun a une idée différente de la famille. Certaines définitions de la famille n’incluent pas les petits. Pour beaucoup d’entre eux, oui, mais souvent le moment n’est tout simplement pas complètement le bon. Les analyses minutieuses qui entrent dans la décision d’avoir des enfants sont compliquées, même pour ceux qui les souhaitent beaucoup. Et peu importe la vision familiale, être un bon père – ou un bon femme – devrait être le but idéal. Cependant, à ce stade, les hommes doivent faire preuve de créativité dans la façon dont ils concourent avec leurs partenaires à la période pré-papa. nnLes contraceptifs masculins se limitent à des alternatives à court terme comme les condoms dont le taux d’échec est inacceptable, ou à des options permanentes comme la vasectomie. C’est dur d’être un garçon bon et de prendre part de façon significative à la planification, et c’est avant même d’en arriver à être un bon père. Male Contraceptive Initiative est une organisation pro-famille qui soutient les hommes et les femmes ayant la capacité de sélectionner si et quand avoir une famille. nnEt à titre personnel, la vision de ma famille inclut au minimum un enfant. nnMon fils Théodore est né en novembre. nnC’est un petit chunkster en excellente forme, que j’aime voir grandir et changer tous les jours. Je comprends que certains trouver ironique le fait que ma famille, qui travaille pour de nouvelles possibilités contraceptives, ait récemment accueilli un fils dans le monde. Cependant, la mission de MCI n’est pas simplement de réduire le volume de naissances dans le monde, mais de s’assurer que les gens offrent les outils nécessaires pour faire leurs propres choix autour d’une famille. nnEt je soutiens mes amis dont la vision d’une famille n’inclut pas les enfants. Je veux qu’ils puissent avoir les outils dont ils proposent besoin pour réaliser leur unité familiale parfaite – la forme. nnLes taux de grossesses vraiment pas désirées sont très élevés – plus de cinquante pour cent aux États-Unis seulement. Et les gentlemens n’ont tout simplement pas le choix de vivre cette conversation de manière équitable. En développant de toutes nouvelles possibilités masculines, nous augmentons la capacité des hommes à être de bons partenaires. Puis, selon leurs conditions et celles de leur famille – de bons pères s’ils le souhaitent. nnÊtre un bon père, c’est enseigner autant que j’apprends. nNous sommes encore loin des techniques masculines sur le marché. En fait, mon fils sera probablement l’un des premiers à pouvoir utiliser de toutes nouvelles options. nnAinsi, ses opinions et celles de ses pairs seront importantes dans la conception de produits pour . Les jeunes d’aujourd’hui sont les usagers de la contraception masculine à venir et le monde se développe rapidement. Leurs perceptions de ce que cela veut dire d’être participatif et de ce à quoi ressemblent les options équitables de contraception peuvent être différentes de ce qui existe aujourd’hui. nnJ’espère donc que mon fils aura plus de possibilités que moi. J’espère que le monde de la contraception sera optimisé. Que de nouveaux variété de gars et de meufs permettront aux familles de décider de leur propre futur. Et pendant que j’apprends à mon fils à être un garçon bon, il m’apprendra à être un bon père.

    La contraception masculine – contraception homme

    Qu’est-ce que le Vas Deferens ? nQu’est-ce que le canal déférent ? nLe canal déférent fait partie du dispositif reproducteur masculin. Le canal déférent se compose de deux canaux dont le but est de transporter le sperme éjaculatoire hors de l’épididyme. Les canaux déférents gauche et droit relient chaque côté de l’épididyme aux canaux éjaculateurs de notre corps masculin. Chaque canal déférent est alimenté par une artère qui dérive de l’artère vésiculaire supérieure. nnChaque canal déférent est un tube aux alentours de un pied ( 12 pouces ) de taille et protégé par une masse musculaire lisse. Cette muscle se contracte de façon réflexive pendant l’éjaculation dans un process appelé péristaltisme l’orgasme. C’est le processus qui permet aux spermatozoïdes de s’écouler à travers le canal déférent et d’atteindre l’urètre. Sur son chemin, le sperme recueille les sécrétions de la prostate, des glandes bulbo-urétrales et des vésicules séminales. nnUne incision permanente est accomplie dans chaque canal déférent lors d’une vasectomie, une méthode de contraception masculine. Une méthode moderne de contraception masculine et de contrôle des naissances dans le développement de la recherche implique aujourd’hui l’injection de matériel dans le canal déférent pour obstruer l’écoulement du sperme. Les chercheurs agissent à faire en sorte que cette nouvelle méthode de vasectomie soit sécurité et réversible. nnPour en savoir plus sur les vasectomies réversibles et autres dispositifs contraceptifs masculins occlusifs, cliquez en ce lieu.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Qu’est-ce que l’épididyme ? nDans le système reproducteur masculin, l’épididyme et le canal déférent s’avèrent être le système canalaire des organes reproducteurs masculins. Ces conduits se trouvent le long des testicules. L’épididyme est des deux canaux enroulés ( un pour tout testicule ) qui se raccorde au canal déférent. nnL’épididyme comporte trois parties. Près du sommet des testicules se trouve la tête de l’épididyme, qui stocke les spermatozoïdes jusqu’à ce qu’ils soient prêts à mûrir. de même, il y a le corps, un long tube torsadé où les spermatozoïdes mûrissent. Cette maturation dure à peu près une semaine. Le dernier est la biroute, qui se connecte au canal déférent, aussi nommé canal déférent ou canal déférent. De là, le sperme est transporté dans le canal éjaculatoire. nnL’épididyme est une partie peu connue et bien documentée du système reproducteur masculin. Des chercheurs du Royaume-Uni ont remarqué que l’un des sensations secondaires d’un médicament utilisé pour traiter des maladies comme la schizophrénie et l’hypertension artérielle est de bloquer l’éjaculation. Ces chercheurs proposent trouvé le mécanisme d’action de ce médicament : En fermant les canaux dans l’épididyme et le canal déférent, le passage du sperme est empêché. Le sperme reste alors dans les tubes déférents du canal vasculaire et est naturellement recyclé par l’instance. nn nnCes chercheurs proposent mis au point un contraceptif contraceptif pour appelé la pilule pour draps propres. Pour en savoir plus à ce sujet et sur d’autres méthodes contraceptives masculines réversibles non hormonales sécurisant, cliquez maintenant.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Pourquoi la contraception masculine : Dr John AmorynLa population internationale dépasse sept milliards d’habitants, augmente de quatre-vingts millions chaque année et atteindra sans l’ombre d’un doute neuf à 10 milliards en 2050 ( 1 ). La croissance démographique est l’une des majeures causes de la dégradation de l’environnement et de la douleur humaine due à la pauvreté et à la faim ( 2 ). Une grande partie de cette croissance démographique est involontaire. En 2008, 41 % de toutes les grossesses sur la planète n’étaient pas planifiées et 20 % de toutes les grossesses se sont terminées par un avortement, pouvant entrainer 47 000 décès maternels dus à des avortements vraiment pas médicalisés ( 3, 4 ). Aux États-Unis, le taux de grossesses non désirées est de 48 % et 18 % de toutes les grossesses se terminent par un avortement, ce qui représente 1, 1 million d’avortements tous les ans ( 3 ). nnCe taux élevé de grossesses non désirées est dû à une utilisation et/ou un accès inadéquats aux solutions de contraception. L’accès à la contraception réduit considérablement la croissance démographique et les taux d’avortement, ce qui se traduit par des améliorations positives de la santé néonatale et maternelle ( 5 ). outre l’atténuation de la croissance démographique mondiale, le recours à la contraception moderne et à de meilleurs soins de hôpital dans les pays entier permet d’éviter 1, 7 million de décès néonatals et 251 000 décès maternels chaque année ( 5 ). Par conséquent, y a un grand besoin d’un meilleur accès aux contraceptifs , d’une meilleure éducation en matière de contraception et d’un plus grand volume de possibilités contraceptives, tant aux États-Unis que sur la planète. nnAux États-Unis, 30 % de toute la contraception actuellement réalisée est pilotée par un garçon, 20 % de tous les couples utilisant des préservatifs et 10 % des paires ayant recours à la vasectomie ( 6 ). Ces deux solutions de contraception masculine affichent des inconvénients importants. Les préservatifs, tout en présenter une certaine sécurité contre les infections sexuellement transmissibles, ont une efficacité contraceptive marginale ( 7 ), et la vasectomie, qui est cher et difficile à inverser efficacement, est considérée comme une méthode de contraception masculine irréversible à plus juste titre ( 8 ). Un contraceptif coté masculin réversible est bien accueilli par une grande majorité de mecs ( 9, 10 ) et aurait un bénéfice marqué pour réduire le taux de grossesses vraiment pas désirées, la croissance tout bonnement non voulue de la population et leurs effets. nn———–nnLe Dr John Amory est professeur de médecine à l’Université de Washington, où ses études portent sur le développement de dernieres nouvelles formes de contraception masculine. La Dre Amory siège de plus au conseil consultatif de l’Initiative sur la contraception masculine.