• contraception masculine
  • contraception homme
  • contraception masculine gel – contraception de homme

    La contraception masculine – contraception homme

    Un contraceptif coté masculin pour terminer infaillible ! nnAprès des années d’échecs et de promesses vraiment pas tenues, le premier contraceptif masculin hormonal s’avère à tout proche de toi. Un centre de recherche australien vient de prouver l’efficacité de son produit en situation réelle sur 55 paires suivis plus d’1 année. Si demain ce traitement est commercialisé, seriez-vous prêt à l’adopter ? nnSommairenUne pilule infaillible à 100 % ? nDerniers tests avant lancement ? nQuelle sera l’importance de ce nouveau contraceptif ? nAlors qu’en décembre 2002, deux grands laboratoires Schering Plough et Organon se lançaient dans la course à la pilule pour hommes, la surprise vient au final fin 2003 d’un centre de recherche australien. nnUne pilule efficace à 100 % ? nDes spécialistes australiens de l’Institut de Recherche Anzac offrent annoncé avoir mis au point un contraceptif coté masculin efficace et réversible. Depuis des années, l’élaboration d’une pilule pour la gent masculine se heurte à deux problèmes majeurs : nn Les modalités reproductrices de la personne : Alors qu’une femme produit un ovule tous les mois et arrêt d’être fertile à la ménopause, l’homme conçoit 30 millions de spermatozoïdes par jour et reste ‘ de couleur verte ‘ toute sa vie ;n La dualité du système reproducteur masculin : Dans les testicules sont formés les spermatozoïdes et par dessus le marché la testostérone, hormone masculine responsable des spécificités viriles : pilosité, musculature, etc. nContraceptif masculinnPour arreter la formation des spermatozoïdes sans pour autant féminiser les personnes, les chercheurs australiens ont mis au point une ingénieuse combinaison. Un implant qui se doit d’être évolué tous les 4 mois, fabriquées avec l’hormone sexuelle masculine, la testostérone et une injection trimestrielle de progestérone DMPA, hormone utilisée dans la pilule pour dame. Le traitement empêche le cerveau de solliciter la création de sperme. Moins contraignant qu’une pilule journalière ( dont la mise au point reste hypothétique ), ce processus devait ensuite être experimenté sur un nombre suffisant de cobayes. nnDerniers contrôles avant démarrage ? n55 paires australiens offrent reçu ce traitement tous les trois ou 4 mois afin de stopper la production de spermatozoïde pendant plus d’1 année. Durant ces 12 mois, chaque couple ne devait utiliser que ce dispositif comme moyen contraceptif. De précédentes études avaient pu l’arrêt de la création de sperme, mais s’agit de la première expérience en situation réelle. Résultat : aucune grossesse n’a été enregistrée et ce dispositif s’est avéré réversible. Quelques mois après l’arrêt du traitement, tout rentrait dans l’ordre. nn ‘ Cela est la première étape à proximité de un produit terminal comportant de la testostérone et de la progestérone qui pourra aisément être administré par le médecin tous les trois ou 4 mois, sans altérer la santé sexuelle ‘ déclare le professeur Handelsman, directeur des analyses. Très enthousiaste, il qualifie l’étude de capitale car c’est selon lui, la première pouvant rapidement désengorger sur une fabrication industrielle. ‘ En tant que chercheurs, nous avons fait autant que possible. C’est désormais au tour des compagnies de construire un article acceptable et pratique. Nous avons prouvé qu’un tel développement est envisageable ‘ déclare le Pr. Handelsman. nnPlaynUnmutenRemaining Time -2 : 02nFullscreennQuelle sera l’importance de ce nouveau contraceptif ? nCes retombées apparaissent très encourageants, néanmoins les sensations de ce nouveau procédé devront être jugés sur la longue durée et sur un plus grand nombre de mecs. Une trop grande quantité de testostérone pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur le développement de cancers hormono-dépendants. De précédentes études avaient du revoir leurs ambitions à la diminution grâce à certains sensations secondaires ( diminution du bon cholestérol ) 2. Pour en savoir plus sur les différentes études scientifiques sur le développement d’une pilule contraceptive pour la gent masculine, reportez-vous aux autres contenus en fin d’article. nnAu-delà de la performance scientifique, on est actuellement en droit de se demander quelle place un tel traitement pourrait-il avoir au sein de la contraception d’un couple. On peut croire que plus il y a de solutions disponibles, plus le couple a de chances de trouver la méthode qui lui correspond le mieux. ‘ S’il n’a pas été inventé de solution magique pour la vie, cette méthode pourrait être utilisée quand la femme ne peut pas ( ou ne veut pas ) utiliser de contraceptif ou lorsqu’elle veut privilégier l’allaitement sans prendre d’hormones ou d’autres contraceptifs ‘ peut-on interpréter sur le site de l’institut de recherche. Cette méthode peut également être assimilée à une vasectomie réversible. Autre avantage, une fois l’injection trimestrielle réalisée, vous êtes tranquilles pour trois mois sans avoir à craindre d’oublier un jour une pilule… nnSupportant seules depuis 30 ans le risque de grossesse, les femmes vont-elles voir d’un bon oeil l’arrivée de ce nouveau procédé ? Selon une enquête mondiale 3 portant sur une ‘ pilule masculine ‘, seules 2 % des 2 000 femmes interrogées déclaraient qu’elles ne feraient pas confiance en matière de contraception à leur partenaire et une très large majorité estimaient qu’une telle nouveauté serait une bonne idée. nnPar ailleurs, les hommes seraient-ils emballés par un tel dispositif ? Une étude 4 internationale conduite à Edimbourg, Hong-Kong, Shangai et Cape Town, estimait qu’une majorité de gars était prêt à franchir le pas ( entre 43 et 84 % selon la ville ). Aux usa, 66 % déclaraient vouloir l’essayer 5 en cas de mise sur le marché. Mais ces retombées concernent des pays où la gent masculine intervient déjà sur sa fertilité à l’aide de la vasectomie. Relativement fréquente dans les pays anglophones, cette pratique confidentielle reste en France assimilée à une ‘ intervention mutilante ‘. Comment réagiraient les Français à l’arrivée sur le marché d’un contraceptif à leur volonté ? Donner votre avis sur nos cercles d’entraides ! nnRappelons enfin que comme les contraceptifs féminins, ce nouveau produit ne protégera pas contre les infections sexuellement transmissibles. La seule sécurité efficiente reste le préservatif, alors sortez couverts ! n

    La contraception masculine – contraception masculine

    Conseil consultatif jeunesse de l’ICMnIntroduction de la directrice générale de l’Initiative contraceptive masculine Heather Vahdat : nnDepuis que j’ai rejoint l’Initiative contraceptive masculine ( ICM ) en 2018, l’un de mes rêves était d’établir un Conseil consultatif de la jeunesse ( CCJ ). C’est tandis j’ai trouvé YTH, un organisme que j’ai maintenant le bonheur d’appeler mes proches collègues, que l’idée a germé pour la première fois. J’ai en direct été impressionné par l’engagement délibéré et tourné vers l’extérieur du YTH envers les jeunes. Il m’est parvenu en tête que l’inclusion des possibilités des jeunes dans la recherche interne, les programmes et les vues en terme de santé sexuelle et génésique devrait être une pratique exemplaire pour tous les ferments. Dans le cas du MCI, je crois qu’il s’agit d’une pratique étant donné que les jeunes d’aujourd’hui et leurs partenaires seront les premiers bénéficiaires des solutions contraceptives masculines tout bonnement non hormonales, réversibles et en cours de développement. nnBien que je considérais l’établissement d’un BEA comme la priorité pour MCI, je ne m’attendais sans aucun doute pas à ce qu’il se concrétise si rapidement. Cet accomplissement repose fermement entre les mains de Kathryn Carpenter, notre première boursière d’été de l’Université de Caroline du Nord à la Chapel Hill’s Gillings School of Public Health. Kathryn a directement adopté l’idée d’un YAB et a été la force motrice pour en faire une réalité. Le croisement des chemins avec Tyrone et Connie semblait être la garantie de l’Univers que le moment était venu et nous voici donc, fiers de présenter le YAB du MCI au dans le monde ! Le billet d’introduction du blogue de Kathryn est fourni ci-contre. nnPar Kathryn Carpenter, MCI Advocacy Strategist et présidente du conseil consultatif jeunessennEn août, l’Initiative contraceptive masculine ( ICM ) a tenu sa première réunion du Conseil consultatif des jeunes avec les trois premiers membres : Connie Dean, Tyrone Fields et Kathryn Carpenter. nnMCI intensifie ses efforts pour accroître la sensibilisation et le plaidoyer en faveur de dernieres nouvelles méthodes de contraception masculine non hormonale. Le Conseil consultatif de la jeunesse offre l’occasion d’étendre notre portée aux populations plus jeunes, y compris celles des campus collégiaux. Comme toute méthode masculine éventuelle est à 10-15 ans, il est impératif d’engager le dialogue avec les jeunes dès maintenant, de partager l’information et de recueillir des témoignages pour éclairer les exercices de développement de produits. Le Conseil consultatif de la jeunesse offre l’occasion d’engager les jeunes dans des efforts de plaidoyer et de transmission des connaissances sur la contraception masculine par le biais de leurs réseaux, afin d’être sur que ceux qui bénéficieront des dernieres nouvelles méthodes contraceptives masculines sont les plus prêts à les accepter quand ils arrivent sur le marché. nnL’inclusion des jeunes dans les organismes qui les servent est tout bonnement non seulement cruciale à première vue, mais elle se trouve étre egalement établie sur des données probantes. elle est décrite comme un ‘ droit ‘ et une ‘ priorité ‘, et peut inclure à la fois des effets directs sur les jeunes et des effets directs sur les institutions au service des jeunes ( Villa-Torres

    La contraception masculine – contraception masculine

    Quel est le rapport entre la contraception et Kevin Bacon ? nComment la multiplication des options contraceptives masculines peut changer le monde, et nous rappelle Kevin Bacon. nnCherchez-vous à avoir un vrai résultat mondial sur la santé, l’environnement, l’équité entre les sexes, l’éducation ou tout autre enjeu auquel nous sommes actuellement confrontés également communauté internationale ? Dans l’affirmative, l’amélioration de la contraception en général et l’accroissement des possibilités contraceptives masculines en particulier s’avèrent être un choix efficiente d’obtenir cet finalité. nn…….. nnAprès avoir obtenu plus d’une décennie à bosser dans le secteur de la contraception et de la santé génésique, je peux dire, sans exagération, que je pense que la contraception peut jouer une fonction dans la résolution de quasiment tous les problèmes. Je plaisante souvent à ce sujet d’une façon ‘ 6 degrés de contraception ‘, pariant que je peux lier la contraception à n’importe quel soucis mondial en moins de six étapes à la Kevin Bacon jeu ( véritablement, je peux à coup sûr le faire en trois mais j’aime me donner une certaine marge de manipulation ). Le truc, c’est que je crois VRAIMENT que c’est vrai. nnC’est pour cette raison que je suis perplexe à l’idée qu’à l’ère de la philanthropie moderne, avec des philosophies axées sur le talent stratégique, l’investissement d’impact et l’altruisme efficace, on ne se canalise pas d’autant plus sur le soutien en quête et et à la multiplication en matière de contraception. C’est sans doute parce que certains pensent qu’il existe déjà suffisamment de solutions contraceptives disponibles, ce qui serait facile à imaginer à première vue ; cependant, même la moindre fouille permettra de appréhender que beaucoup des méthodes anciennes pour les femmes sont entachées d’effets secondaires qui rendent souvent leur utilisation compliqué. de même, y a les techniques contraceptives masculines – vous savez, les deux – donc, il y a à coup sûr place à l’amélioration. nnAlors pourquoi a-t-il été si dur d’obtenir le soutien nécessaire à la contraception en général et à la contraception masculine en particulier ? Comment pouvons-nous articuler visiblement le besoin et l’impact immédiat que l’amélioration des possibilités contraceptives peut avoir, et l’énorme opportunité d’impact que l’amélioration de l’adoption et de l’observance des contraceptifs peut avoir sur de beaucoup de autres problèmes mondiaux ? nnLes objectifs du développement durable ( ODD ) nnLa première phase de manière à comprendre des problèmes de grande largeur consiste à créer un squelette et une stratégie communes pour relever les défis qui se posent. C’est exactement ce que les Objectifs du Millénaire pour le développement ( OMD ) visent à faire. Créés dans le cadre de la Déclaration du Millénaire des Nations Unies signée en , les OMD consistaient en huit domaines cibles qui formaient ‘… un plan approuvé par tous les pays du monde et toutes les majeures institutions de développement du monde ‘ pour répondre aux besoins les plus critiques des populations les plus pauvres des personnes d’ici 2015. bien que nous ayons fait des progrès vers la réalisation des OMD, certains domaines offrent mieux que d’autres et il y a encore du travail à faire. Ainsi, dans la perspective de 2030, les Objectifs de développement durable ( ODD ) ont été introduits ; un raffinement et une expansion des ODM qui comporte neuf objectifs supplémentaires avec une plus grande concentration sur les stratégies environnementales comme ‘… un exemplaire partagé de paix et de prospérité pour les populations et la planète, maintenant et dans le futur ‘. nnnFigure 2 : Les objectifs de développement durablenSource : Objectifs des Nations Unies en matière de développement durablenL’investissement dans la R

    La contraception masculine – contraception homme

    La recherche a montré que les hommes engagés dans des relations sentimentales sont très emballés à ‘ posséder ‘ la contraception. Mais lorsqu’il s’agit de possibilités, le listing des méthodes énergiques est assez limitée à l’heure courante : abstinence, condoms et vasectomie ( y a aussi la méthode du rythme ou le retrait, mais je oublie que vous voudriez compter sur l’une ou l’autre de ces techniques ). Compte tenu de cette liste à attendre, y a avec certitude de l’importance pour une sorte de pilule. Pourtant, après un demi-siècle et des centaines de milliers de dollars de recherche, il n’y a toujours pas de pilule pour les gentlemens. nnAlors, quel est le problème ? nnNous savons comment interférer avec la réalisation de sperme – les gélule hormonaux masculins diront à la testostérone naturelle de l’organisme ( fabriquée par le testicule ) de s’éteindre, arrêtant la création de sperme. Basé sur cette idée, les pilules proposent été formulées comme contraceptifs hormonaux, et offrent fonctionné… mais pas parfaitement. Dans les études scientifiques, la plupart des mecs n’ont aucune numération de spermatozoïdes après avoir pris la pilule, mais pas tous les gentlemens. Et, dans les pays des contraceptifs masculins, avec des choix comme la vasectomie, c’est un jeu à compréhension zéro. L’éjaculat doit être exempt de sperme. nnIl y a aussi une litanie de préoccupations concernant les effets secondaires des pilules hormonales pour . Dans les essais cliniques, les gentlemens proposent connu des effets comme l’acné, le gain de poids, la sautes d’humeur, la perte de libido, la dysfonction érectile et la fatigue. Avoir des effets secondaires graveleux significatifs d’une pilule qui vise à soulager l’inquiétude du sexe défait un peu le but, vous ne trouvez pas ? Dans une perspective à plus long terme, y a-t-il d’autres problèmes qui surviennent avec le temps ? malgré que nous sachions que la pilule contraceptive féminine a été associée à des taux plus élevés de maladies cardiaques et de cancer du sein et de l’encolure de l’utérus chez les femmes, peu ou pas de recherches offrent été menées à ce jour sur les problèmes qui pourraient surgir avec l’utilisation sur une longue période de pilules contraceptives masculines. nnMalgré tout cela, l’intérêt pour une pilule contraceptive masculine reste vif – et les exercices des chercheurs révèlent un certain espoir. Un essai clinique récent d’une pilule hormonale pour hommes a totalement arrêté les degrés de testostérone et a été assez bien toléré. Comme la production de sperme n’a pas été étudiée, nous ne sommes toujours pas sûrs qu’elle fonctionnera, mais elle est prometteuse. nnUne pilule pour la gent masculine n’est probablement pas pour tous les gentlemens, mais peut être une alternative pertinente pour beaucoup d’entre nous.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Être un bon père – et un homme bonnChacun a une idée différente de la famille. Certaines définitions de la famille n’incluent pas les enfants. Pour beaucoup d’entre eux, oui, mais souvent le moment n’est tout simplement pas totalement le bon. Les considérations minutieuses qui entrent dans la décision d’avoir des enfants sont compliquées, même pour ceux qui les veulent profondément. Et peu importe la vision de famille, être un bon père – ou un bon femme – devrait être le but idéal. Cependant, à ce stade, les gentlemens doivent faire preuve de inventivité dans la façon dont ils concourent avec leurs partenaires à la période pré-papa. nnLes contraceptifs masculins se limitent à des options en panne terme comme les condoms dont le taux d’échec est inacceptable, ou à des possibilités permanentes comme la vasectomie. C’est difficile d’être un garçon bon et de participer de manière importante à la planification, et c’est avant même d’en arriver à être un bon père. Male Contraceptive Initiative est une organisation pro-famille qui soutient les gentlemens et les femmes ayant la capacité de choisir si et quand avoir une famille. nnEt personnellement, la vision de ma famille comporte au moins un enfant. nnMon fils Théodore est né en novembre. nnC’est un petit chunkster en excellente forme, que j’aime voir grandir et changer tous les jours. Je comprends que certains trouver ironique le fait que ma famille, qui travaille pour de nouvelles options contraceptives, ait récemment accueilli un fils sur la planète. Cependant, la mission de MCI n’est pas simplement de réduire le volume de naissances dans le monde, mais de s’assurer que les gens proposent les outils nécessaires pour faire leurs propres choix autour d’une famille. nnEt je soutiens mes amis dont la vision d’une famille n’inclut pas les enfants. Je veux qu’ils puissent avoir les outils dont ils offrent besoin pour réaliser leur unité familiale parfaite – la forme. nnLes taux de grossesses vraiment pas désirées sont très élevés – plus de cinquante pour cent aux États-Unis seulement. Et les hommes n’ont en toute simplicité pas le choix de participer à cette conversation de manière équitable. En développant de toutes nouvelles options masculines, nous augmentons la capacité des mecs à être de bons partenaires. Puis, selon leurs conditions et celles de leur famille – de bons pères s’ils le veulent. nnÊtre un bon père, c’est enseigner autant que j’apprends. nNous sommes encore loin des méthodes masculines sur le marché. En fait, mon fils sera à coup sûr l’un des premiers à pouvoir utiliser de dernieres nouvelles options. nnAinsi, ses opinions et celles de ses pairs seront importantes dans la conception de produits pour . Les jeunes d’aujourd’hui sont les usagers de la contraception masculine future et le monde se développe rapidement. Leurs perceptions de ce que cela montre d’être participatif et de ce à quoi ressemblent les options équitables de contraception peuvent être différentes de ce qui existe aujourd’hui. nnJ’espère donc que mon fils aura plus d’options que moi. J’espère que le monde de la contraception sera optimisé. Que de nouveaux genres de gars et de filles permettront aux familles de décider de leur nettoyée futur. Et pendant que j’apprends à mon fils à être un homme bon, il m’apprendra à être un bon père.

    La contraception masculine – contraception homme

    Que sont les testicules ? nNous savons tous que les testicules sont d’où proviennent les spermatozoïdes, et de multiples solutions contraceptives masculines impliquent la manipulation de la conception ou de la motilité des spermatozoïdes. Mais comment jouent-ils leur rôle dans le système reproducteur ? nnLes testicules sont les deux ‘ boules ‘ de forme ovale situées de chaque côté du pénis du mâle. Lorsqu’un mâle atteint la maturité sexuelle, les deux testicules, aussi nommés testicules, commencent à fabriquer et à remplir des millions de minuscules spermatozoïdes. Les testicules sont de forme ovale et atteignent à peu près 2 pouces ( 5 cm ) de taille et 1 pouce ( 3 centimètres ) de diamètre. nnLes testicules font aussi partie du dispositif endocrinien. Ils produisent des hormones, dont la testostérone. La testostérone est l’hormone qui fait que les gentlemens développent des parole plus profondes, des groupes de muscles plus gros et des poils du corps et du tête la puberté, et elle rééquilibre aussi la réalisation de sperme. nnLes testicules, avec l’épididyme, pendent dans une structure en forme de poche du bassin appelée scrotum. Ce sac à main de peau assiste normaliser la chaleur des testicules, qui doivent être maintenus plus que la température de notre corps pour réaliser du sperme viable. nnIl est envisageable de modifier la production de spermatozoïdes et d’interrompre la création en modifiant la chaleur du scrotum. Des études publiées cette saison proposent révélé que les gentlemens qui portent des sous-vêtements moulants ( de couleur blanche serrés ) nuire à leur fertilité et à leurs efforts de reproduction. Les spécialistes travaillent sur des analyses en cours concernant de dernieres nouvelles méthodes de contraception masculine qui régulent la chaleur du scrotum et offrent le potentiel de modifier la en proportion du sperme – une piste prometteuse pour une contraception masculine sûre et réversible.

    La contraception masculine – contraception homme

    Pourquoi avons-nous besoin de contraceptifs pour hommes maintenant ? nC’est l’heure de la contraception masculine. nLes alternatives de contraception actuellement disponibles pour les gentlemens sont insuffisantes parce qu’il n’existe pas d’option de contraception sur une longue durée pour les hommes. La vasectomie est perçue comme une méthode irréfragable, et le taux de grossesse réelle du condom est de 13 % – un chiffre véritablement élevé si vous recherchez une méthode contraceptive à sécurité intégrée. nnDe meilleures alternatives contraceptives pour les hommes procureront l’équité à la planification de famille, car surtout d’hommes partagent la responsabilité de la fécondité. Chaque nouvelle méthode contraceptive féminine mise en place a entraîné une augmentation de l’utilisation des contraceptifs, une chute des grossesses vraiment pas désirées et une bonification de la santé des enfants dans le monde entier. Nous nous attendons à ce qu’il en soit de même pour les développements prochains de la nouvelle contraception masculine. nnIl est très important que nous fassions un effort pour la contraception masculine aujourd’hui. nIl y a soixante millions de grossesses tout bonnement non désirées chaque année dans le monde. Il n’y a pas eu d’innovation significative dans le domaine de la contraception, surtout les méthodes vraiment pas hormonales, depuis des décennies. nnLa réduction des grossesses vraiment pas désirées peut aider à briser le cycle de la pauvreté. Les chercheurs s’attendent également à économiser aux contribuables plus de 5 milliards de dollars par année en frais médicaux en manque terme. On s’attend à ce que les économies de coûts sur une longue période soient beaucoup plus importantes, simplement en s’assurant que les besoins de planification de famille sont contents pour tous. nnMale Contraceptive Initiative ( MCI ) finance de dernieres nouvelles recherches sur les méthodes contraceptives masculines. Nous faisons avancer les possibilités de contraception masculines afin que les hommes et les femmes puissent avoir plus d’options – ensemble. nnEnvisagez de faire un don à MCI. Nous avons montré comment nous pouvons faire de la contraception masculine une réalité : assurez partie de la solution avec nous. nnInitiative contraceptive masculinenNous faisons progresser notre mission grâce en investigation, aux médias et à l’éducation. Nous : nnAccorder des subventions pour des documentations novatrices et prometteuses dans cette activité, nRéseauter avec les chercheurs et établir des liens avec eux pour faire progresser le secteur de la santé, nEffectuer des recherches sur les impacts potentiels des contraceptifs masculins, nles attitudes de l’enquête à l’égard de la contraception masculine et l’acceptabilité de celle-cinPlaider en faveur d’une politique et d’un financement adéquats pour les contraceptifs masculins. nVous désirez en savoir plus ? nn

    La contraception masculine – contraception homme

    À le moteur de recherche interne de Katharine McCormicknVous êtes-vous déjà demandé pourquoi la pilule contraceptive existe ? nnNaturellement, il y avait de grands scientifiques derrière la pilule. Des personnes comme John Rock et Gregory Pincus avaient les idées et les compétences spécialistes pour y parvenir. Et y avait Margaret Sanger qui a rassemblé tout le monde. Sanger était en quelque sorte un porte-parole et un professionnel du réseautage. nnLes personnes intelligentes ayant de merveilleuses idées dans le domaine de l’innovation contraceptive proposent rarement été en volume insuffisant. Toutefois, ce qui manque, c’est le soutien philanthropique. La mise au point de médicaments coûte très cher. nnLe développement d’un médicament n’a rien à voir avec les autres inventions. Dans le cas d’un médicament, vous devez prouver que votre idée marche, et ensuite vous travaillez sur ce qu’on nomme un constitué principal. Il s’agit d’une version du médicament qui est plus sélective et qui ne fait que ( ou surtout ) ce que vous voulez qu’il fasse. de même, vous soumettez le médicament à des tests toxicologiques pour vous assurer qu’il ne fait de mal à personne. nnAprès tous ces contrôles, dont une partie sur les rongeurs, puis sur les primates, il faut réaliser des contrôles sur les humains. Il comporte trois phases lors desquelles les expérimentateurs affinent le dosage approprié et testent progressivement des échantillons de personnes de plus en plus importants. toute cette transformation se fait dans le cadre d’une réglementation stricte qui exige des personnes hautement qualifiées. Au bas de l’échelle des coûts, s’agit de plusieurs dizaines de centaines de milliers de dollars. nnMaintenant, prenez tout ce coût et toute cette complexité, et stigmatisez-les avec le fait que votre drogue aide les gens à avoir des relations sexuelles sans avoir d’enfants. C’est la barrière que Katharine McCormick a surmontée lorsqu’elle a financé seule la pilule. Katharine McCormick. C’est elle qu’il faut remercier. nnTout en remerciant McCormick pour la pilule, vous pouvez de plus la remercier pour les développements ultérieurs qui offrent découlé du succès de la pilule. Ces développements sont des approches comme Nexplanon, l’Ortho Evra Patch, Nuva Ring, et Depo-Provera. Si la pilule n’avait pas été financée au moment où elle l’a été, tout le monde devinerait combien de années nous aurions attendu pour tout cela. nnnnMcCormick, comme vous pouvez l’imaginer, avait un passé avantageux. Entre 1937 et 1947, elle a hérité de sa mère, et ensuite de son époux, une luxuriance non négligable, des centaines de millions de dollars. Elle était aussi pertinente, l’une des premières femmes à acquérir un diplôme en sciences du MIT. la durée que McCormick rencontre Sanger, elle était déjà à votre aise d’apporter. Elle avait fait une capacité à la Harvard Medical School et financé un dortoir pour femmes au MIT, permettant ainsi à un plus grand nombre de meufs d’accéder à des secteurs scientifiques. McCormick a de plus participé activement au mouvement pour le droit de vote des femmes. Elle a occupé plusieurs postes d’officier pour le National American Woman Suffrage et ultérieurement pour la League of Women Voters. nnMcCormick est décédée sept ans après l’approbation de la pilule par la FDA en 1960, après avoir vécu dans les années pour voir son succès. Mais la contraception pour les femmes n’était pas la seule chose à laquelle elle pensait. McCormick a financé les travaux de Gregory Pincus en 1957, intervenant explicitement pour la contraception masculine. Elle a visiblement apprécié la valeur des alternatives contraceptives plus efficaces pour les hommes aux côtés des femmes. , l’approche hormonale de Pincus a suivi les progestatifs employés, ce qui s’est avéré trop difficile à l’époque. Les possibilités de Pincus étaient limitées puisque les approches non hormonales développées aujourd’hui n’avaient pas encore été inventées. nnMcCormick a dans son rêve de permettre aux femmes de faire examiner leur fertilité. Mais 50 ans après le financement initial de la géolocalisation sur la contraception masculine, rien ne s’est passé. Et comme tous ceux qui suivent notre travail au MCI le savent, ce n’est pas par manque de alternatives envisageables. nnOù est notre Catherine McCormick d’aujourd’hui ? nnLe suspect le plus possible, Bill Gates, n’est plus là. Il n’a montré aucun intérêt pour la contraception masculine jusqu’à présent. Mais le listing des super riches s’étend outre Gates, et le récapitulatif n’est pas courte. nnIl est clair que la société bénéficierait d’un meilleur contraceptif masculin. Mais quel pourrait être l’attrait pour quelqu’un qui a reconnu un grand succès financier ? Ceux qui offrent accumulé une grande luxuriance ont une diversité inimaginable de choix. L’un d’entre eux prends d’avoir un résultat gros sur le monde qui les entoure. nnÎle Rang Yai, Philippines ( 160 M$ ) nÎle Rang Yai, Philippines ( 160 M$ ) nnIl y a des façons plus satisfaisantes de dépenser une fortune que de collectionner des yachts et des avions à réaction, ou même une île ou deux. Imaginez en l’occurence que vous entriez dans l’histoire comme l’individu qui a changé le statu quo en matière de contraception. Imaginez que vous avez la responsabilité d’aider des milliards de personnes à mieux planifier leur famille et leur avenir. Vous allégeriez le fardeau contraceptif unilatéral supporté par les femmes. Simultanément, vous donneriez aux les moyens de mieux assurer leur propre fertilité. nnLes grandes sociétés pharmaceutiques craignent les responsabilités liées à la mise au point de médicaments pour les personnes en bonne santé. Ils ne sont pas intéressés. Mais il y a des compagnies pharmaceutiques sans but lucratif qui, avec un financement adapté, sont en mesure de transmettre les pistes des chercheurs du laboratoire au marché. Par exemple, Medicines 360 a fait ses éléments vraiment pas seulement en lançant un nouveau DIU sur le marché, et par dessus le marché en le rendant abordable. nnAvec le bon financement, y a une voie certaine. nnLa mise au point d’un nouveau contraceptif coté masculin ferait probablement plus qu’offrir une nouvelle méthode pour les gentlemens. Tout comme la pilule, elle déclencherait sans l’ombre d’un doute d’autres progrès dans le secteur de la contraception, ce qui mènerait à des options d’autant plus énergiques. Pensez à un patch mâle ou à une méthode qui permet d’éviter toute erreur de confidentialité comme un dispositif implantaire. nnC’est un monde passionnant qu’il faut installer – un monde manifestement meilleur. Pour l’instant, on ne sait pas qui devra être la prochaine Katharine McCormick. Mais qui que soit cette personne, elle aura un héritage durable.