• contraception masculine
  • contraception homme
  • contraception masculine anneau – slip contraceptif homme prix

    La contraception masculine – contraception masculine

    Oui, la contraception pour homme existe au-delà du préservatif… et voilà pourquoi vous l’ignoreznLa contraception pour homme, ce n’est pas que le préservatif. de nombreuses options demeurent, proposent été validées, sont légales… mais si peu renommées. nnOn parle beaucoup plus de la contraception comme d’un sujet qui concerne uniquement les personnes pourvues d’un utérus, j’ai l’impression. nnDepuis que je suis adolescente, c’est toujours sur moi que porte la responsabilité, pour la raison simple et terriblement non négociable que les problèmes en cas d’échec de contraception seront autant pour ma pomme. nnCe qui ne veut pas dire que mes partenaires ne s’y sont pas intéressés ou ne se sont pas sentis touchés. Mais peu de solutions s’offraient à eux. nnDu moins, nous le croyions. Sauf qu’il s’avère qu’il existe différentes solutions de contraception pour les gentlemens, surtout méconnues. nnLa contraception masculine, c’est… le préservatif ? nSur le site Choisir ma contraception, cependant officiel, les deux seules solutions de contraception pour énergiques qui sont mentionnées sont la vasectomie ( stérilisation pour les gentlemens ) et le préservatif coté masculin, tandis que ce même site recense 13 méthodes de contraception effeminées différentes. nnEst de plus cité la mise à disposition, méthode dite « naturelle » mais qui présente un taux d’échec élevé, de 22%, donc je ne la répertorierai pas dans le récapitulatif ci-après. nnLe site public recense 13 solutions de contraception effeminées contre seulement 3 solutions masculines. nnAlors certes, le préservatif, on entend parler partout et tout le temps, et c’est bien normal puisqu’il permet de se sécuriser non pas seulement d’une grossesse vraiment pas viser, mais également des Maladies Sexuellement Transmissibles. nMais au même titre que la pilule tend à masquer les autres techniques de contraception, le préservatif fait office d’arbre qui cache la forêt. nnnToute allégorie phallique est fortuitennCe qui peut aussi réaliser un cercle vicieux : les autres solutions de contraception masculine sont peu renommées car peu de mecs les utilisent… parce qu’ils ne les connaissent pas. Ah. Bah c’est con un peu, tout bonnement non ? nnAllez, voilà un tour d’horizon de ce qui existe et de ce qui est en cours d’expérimentation en matière de contraception masculine. nnLes méthodes de contraception masculine disponibles en FrancenDisponibles, comme « que l’on peut prescrire et/ou acquérir », parfaitement. Et pour une fois, ce qui suit va certainement vous étonner. Car n’a pas été créé que le préservatif et la stérilisation auxquels ces messieurs peuvent recourir pour leur contraception. nnnnEn tout, en France, on recense en réalité 4 techniques, listées ci-dessous. nnLe préservatif, la méthode la plus connuenCelui-là, il n’y a plus vraiment besoin de le présenter. a titre de piqûre de rappel, il s’agit donc d’une protection sous forme de gaine en latex — ou polyuréthane pour les allergies au latex — qui s’enfile sur le pénis avant toute pénétration. nnEt pas uniquement vaginale, puisque le préservatif masculin ( aussi appelé « préservatif extérieur » ) est à l’heure présente la sécurité la plus efficace contre les Maladies Sexuellement Transmissibles ( avec le préservatif effeminé, aussi appelé « préservatif interne » ). nnnnLa vasectomie, la méthode la plus définitivenIl s’agit d’une méthode de contraception dite « définitive » car elle a pour but de une stérilisation. elle est parfois réversible, comme le précise le site Choisir ma contraception, mais pas systématiquement, bien a contrario comme l’explique ce document du Ministère de la Santé : nn« L’intervention doit être juger comme irréversible. La reperméabilisation des canaux déférents est un acte chirurgical complexe qui ne permet pas d’obtenir la restauration de la fécondité dans la majorité des cas. »nnEn pratique, l’opération ( courte et sous anesthésie locale ) concerne à bloquer les canaux déférents, qui permettent d’acheminer les spermatozoïdes jusqu’au liquide séminal ( le sperme ). nnnnUn schéma sauvage apparaît ! nnLa contraception masculine hormonale, disponible en France mais peu accessiblenComme l’explique un renseigné du Planning Familial de 2013 : nn« La contraception hormonale masculine reste très confidentielle. nnSeulement deux médecins hospitaliers, la prescrivent en France, malgré un protocole validé par l’OMS et expérimenté sur 1500 depuis presque 30 ans. nnLa quasi-totalité des médecins pensent que cette contraception masculine est encore du secteur de l’expérimentation et qu’elle ne peut être diffusée ou prescrite. »nnDans les faits, elle a pour objectif de une injection hebdomadaire d’hormones ( pour faciliter, un mixe de progestatif et de testostérone ) et est efficiente au bout de 1 à 3 mois après le début du traitement en raison du fonctionnement hormonal masculin. nnLe Dr. Soufir, médecin à l’hôpital Cochin de paris ( et l’un des deux médecins hospitaliers qui prescrivent cette contraception, l’autre étant le Dr. Mieusset de l’hôpital Paule de Viguier à Toulouse ) revient sur la contraception hormonale masculine dans une vidéo où il évoque les pour, les contre, l’organisation et les freins à cette méthode contraceptive. nnnnPour le Dr. Soufir, ce type de contraception ne présente pas de troubles du agissement sexuel, ou d’effets secondaires aussi importants qu’au début de la contraception . nnIl existe en revanche des effets indésirables : « une petite proportion d’hommes dans les essais de l’OMS qui proposent eu des impressions qu’on considéraient comme indésirables », note le Dr. Soufir : nn« Soit de l’acné, soit l’épiderme qui était plus grasse, soit de petites modifications à la hauteur sanguin. […]nnLe seul point faible qui a obligé quelques équipes à stopper le traitement, c’est le développement de phénomènes d’hypersexualité, c’est-à-dire que le besoin sexuel était trop important chez certains hommes. »nnLe médecin propose aussi des indications quant au manque de généralisation de ce type de contraception. Pour lui, le problème n’est pas tant de santé que social. nnLa contraception féminine s’est développée en raison de l’impératif que représente un échec de contraception ( et à l’époque les avortements illégaux, dangereux pour la santé ). Impératif non chez les gentlemens. nnLe Dr. Soufir, dénote aussi un « manque d’utilité » des entreprises pharmaceutiques pour ces solutions de contraception, pour des raisons qui demeurent « à déterminer ». nnLa contraception masculine calorifique, trop peu accessiblenCette méthode non-hormonale revient à dégrader la spermatogénèse ( c’est-à-dire la fabrication de spermatozoïdes ) avec la chaleur. nnLa technique, somme toute assez simple, consiste donc à porter un slip qui remonte les testicules pour qu’ils soient aussi à la bouillonnement du corps ( 37°C ). nnLa technique revient à porter un « slip chauffant » en pleine journée. nnPorté uniquement en pleine journée ( 15h journalier ), ce « slip chauffant » fait action ( une fois encore en raison du « cycle » naturel masculin ) au bout d’1 à 3 mois. nCette méthode de contraception est prescrite uniquement à l’hôpital Paule de Viguier de Toulouse. nnLes méthodes de contraception masculine à l’étude dans le mondenToutes les solutions citées ci-après sont donc officielles, autorisées ET disponibles en France, mais sont encore rares et peu proposées ou renommées. nnCette question de la contraception masculine a fait l’objet d’un documentaire sur Arte Radio, intitulé Les Bijoux de famille, dans lequel le journaliste Benoît Bories est signe à la première personne autant qu’il documente le sujet ( et c’est très chouette ).

    La contraception masculine – contraception homme

    Rapport d’enquête sur les perspectives en terme de contraception chez les hommesnCe billet est affiche par Kathryn Carpenter, boursière du MCI et étudiante à le contrôle en santé publique de l’Université de Caroline du Nord – Gillings School of Global Public Health. nnMCI mène des enquêtes pour nous aider à comprendre les perceptions des personnes possibles de contraceptifs masculins. La collecte de ces points de vue nous aide, en tant qu’organisation, à comprendre ce que les consommateurs potentiels recherchent et comment les gens perçoivent la contraception masculine. nnUne étude récente des témoignages des parties prenantes et des usagers potentiels de la contraception masculine nous a donné un aperçu de ce que les individus interrogées recherchent dans les solutions potentielles et de la manière dont les dernieres nouvelles méthodes affecteraient la mobile entre les sexes et les relations et la durée reproductive. Nous partageons en ce lieu quelques-unes des principales conclusions de cette enquête. nnMéthodesnnAu moment de l’analyse, y avait 244 répondants au sondage, qui a été distribué par l’entremise du bulletin de MCI et du listserv de la Fondation Parsemus. la plupart étaient des usagers potentiels ( 75 %, sans l’ombre d’un doute des mecs ) et des partenaires d’utilisateurs possibles ( 7 %, sans l’ombre d’un doute des femmes ). bon nombre de des autres répondants étaient des gens opérant dans le secteur : en R-D, sur le marché universitaire et dans le financement. malgré que les répondants représentaient tous les continents du monde, la plupart venaient d’Amérique du Nord et d’Europe ( 64 % et 27 %, respectivement ). nnMale Birth Control User Perspectives : Principales constatationsnnLa grande majorité des personnes veulent plus d’options de contraception masculine. nLes répondants veulent des spécificités spécifiques dans les nouvelles solutions. nIl existe des méthodes familières, et les personnes expriment une attente particulier pour ces techniques. nLes personnes interrogées pensent que les gentlemens devraient être aussi ou plus impliqués que les femmes dans la planification de famille. nDifférentes organisations doivent s’impliquer pour rendre les contraceptifs masculins plus disponibles, la participation des organisations de santé et de soins de santé est importante, et d’autant plus de financement et de recherche sont nécessaires. nAvoir plus de possibilités contraceptives masculines favoriserait les relations et l’égalité des sexes, exigerait des hommes qu’ils assument d’autant plus de responsabilités et aiderait les hommes à avoir plus d’autonomie en matière de reproduction. nLe digital, la publicité et l’éducation sont importants afin d’accompagner les personnes à comprendre la contraception masculine. nParmi les répondants, y a un désir clair pour plus de solutions de contraception masculine : 97% des répondants disent qu’il y a une envie pour une contraception masculine supplémentaire. Les répondants pensent de plus que les gentlemens devraient être impliqués dans la planification de famille : 96% des répondants pensent que les hommes devraient être aussi impliqués que les femmes dans la planification de famille ou plus impliqués que les femmes dans la planification de famille ( 85% pensent que les gentlemens et les femmes devraient être impliqués également, tandis que 11% pensent que les hommes devraient jouer une responsabilité moteur ). nnnLes quatre principaux sujets identifiés dans cette enquête sont les suivants : nnCaractéristiques spécifiques d’une méthode éventuelle que les répondants veulent. Les répondantes ont des idées ciblées sur les variété de contraception qui leur conviennent et sur les attributs qu’elles espèrent ou dont elles auraient besoin pour utiliser une méthode particulière. ‘ Peu hors de prix, tout bonnement non hormonal, réversible… ‘ nnRelations et égalité entre les sexes. Les répondants reconnaissent que les femmes ont beaucoup plus d’options qu’elles et qu’elles veulent alléger le fardeau des femmes en général ou d’une femme notamment ( p. ex., leur partenaire ) ou le donner avec elles. ‘ J’aimerais pouvoir assumer le fardeau de la contraception pour mon mariage dans le but ma femme n’ait pas à supporter toutes les techniques difficiles et inconfortables qu’elle a essayées. ‘ nnAutonomie, contrôle et responsabilité en matière de réplication. Les personnes interrogées veulent la durée en terme de procréation et affirment que les hommes devraient être en mesure d’assumer davantage de responsabilités en terme de contraception. ‘ Ma vision est que chacun ait l’opportunité d’être pleinement responsable de sa fertilité. ‘ nnMéthodes nommées ( Vasalgel, RISUG ou vasectomie temporaire/réversible ). Les répondants reconnaissent certaines techniques plus que certains et expriment celles qu’ils veulent, bien qu’ils semblent souvent ne pas savoir clairement pourquoi leur méthode favorite n’est pas disponible. ‘ J’espère que Vasagel[sic] deviendra réalité. ‘ nnnComment les individus interrogées pensent-elles que nous pouvons faire de la contraception masculine une réalité ? nnLes répondants affirment que la disponibilité d’une méthode est cruciale, et qu’il faut aussi éduquation, diffuser l’information et faire du digital. Ils pensent que les hommes et les femmes doivent tous les deux être compris dans la conversation sur la contraception masculine, et qu’il est important d’accroître le financement, le moteur de recherche et les tests. nnQue fait MCI ? nnNous sommes en accord avec les répondants pour dire que nous aurons besoin de techniques disponibles ! Nous finançons des chercheurs qui mettent au point des techniques contraceptives masculines, et nous catalysons de plus les conversations autour de l’élargissement des possibilités de contraception pour hommes. Nous l’amenons sur le marché et nous nous garantissons que le marché est prêt à l’accueillir. Restez recrutés avec nous et sur ce que nous oeuvrons avec notre site Web et nos canaux de réseaux sociaux : Twitter, Instagram, LinkedIn, Soundcloud, YouTube et Snapchat.

    La contraception masculine – contraception homme

    Transport du sperme – Mécanismes de la contraception masculinenLe système reproductif relationel est un ensemble sophisitiqué de facteurs interdépendants, dont beaucoup sont nécessaires à une fertilité soutenue. En interrompant ne serait-ce qu’un seul de ces process indispensables, nous pouvons trouver de nouvelles façons de réaliser des contraceptifs vraiment pas hormonaux excitants pour les hommes. L’un des principes harmonieux est le déplacement des spermatozoïdes, ou comment les spermatozoïdes se déplacent dans le tractus génital masculin. nnArrêter le déplacement de sperme – Une vieille idée nouvellenAprès la conception des spermatozoïdes dans les testicules, mais avant qu’ils ne démontrent leur motilité et fécondent un ovule, ils doivent être expulsés par le corps dans un cheminement appelé éjaculation. Lors de l’éjaculation, les spermatozoïdes sont déplacés de l’épididyme en direction du canal déférent. De là, ils se déplacent dans l’urètre, et ensuite dans le monde non domestique. Empêcher le sperme d’être transporté hors de l’appareil reproducteur n’est pas une idée nouvelle. En fait, c’est la base de l’une des seules formes existantes de contraception masculine – la vasectomie. nnle transport du sperme comme moyen de prévention de la fécondationnLes canaux déférents sont scellés pour empêcher le déplacement des spermatozoïdes de l’épididyme à d’autres stades du tractus génital. Photo de K. D. Schroeder, distribuée sous licence CC BY-SA 3. 0. nDans une vasectomie, les canaux déférents sont coupés et attachés, ou scellés pour empêcher les spermatozoïdes de sortir du corps. C’est un process simple et infaillible. malheureusement, l’inversion de la vasectomie n’est pas assez fiable pour être vue comme une méthode vraiment pas permanente. nnCependant, de beaucoup de groupes agissent sur la vasectomie réversible, ou ce que nous appelons les appareils occlusifs. Ces dispositifs fonctionnent comme une vasectomie, mais au lieu de stopper le canal déférent, on insère un gel pour bloquer le flux de spermatozoïdes tout en permettant le mouvement du eliquide. Les dispositifs occlusifs Vas-occlusive sont destinés à être facilement inversés à le camouflage de l’utilisateur. Certains produits comme Echo-VR et Vasalgel proposent de le faire soit par dégradation naturelle du gel, soit par une simple procédure de restauration. nnLes appareils vas-occlusifs peuvent entraîner une nouvelle prise en charge à long terme de la fertilité chez les hommes – une prise en charge réversible. Ces appareils pourraient agir des années et ne nécessiteraient aucun entretien ou prise de pilules de la part de le bénéficiaire. nnIl existe aussi des approches pharmacologiques pour prévenir le déplacement du sperme. MCI a financé Sab Ventura de l’Université Monash en Australie pour réaliser son programme, qui empêche le transport du sperme en bloquant les contractions des groupes musculaires lisses. nnIl y a plus d’une manière de contracepter. nLa réplication est une machine grande et compliquée, avec de nombreuses façons de mettre un frein temporaire sur le cheminement. La prévention du transport du sperme est l’un des moyens de produire la prochaine génération de contraceptifs masculins. D’autres projets axés sur la prévention de la spermatogenèse, la motilité des spermatozoïdes et la fécondation sont tous activement poursuivis. nnEnsemble, nous espérons que ces entreprises scientifiques créeront de nombreuses formes de contraception masculine avec des candidats de produits variés qui répondent aux besoins d’un plus grand nombre d’utilisateurs.

    La contraception masculine – contraception homme

    Les toutes nouvelles solutions contraceptives masculines sont plus proches qu’elles ne l’étaient auparavant. Les progrès dans le développement d’une nouvelle contraception masculine réversible ont été lents – la recherche interne a commencé à peu près au même moment que la recherche interne sur la contraception féminine dans les années 1950, mais elle n’a pas reconnu le même succès et même le même investissement que la contraception féminine. nnDiverses initiatives financées par des fonds publics offrent engendre d’importants développements dans le contrôle de la réplication masculine, surtout la technique de vasectomie sans scalpel, une méthode contraceptive permanente très infaillible. Plusieurs nouveaux esters de testostérone, comme l’undécanoate de testostérone, offrent autant un potentiel contraceptif. malheureusement, bien qu’il ait été clairement prouvé que l’approche hormonale est capable de transmettre une contraception infaillible et réversible, n’existe aucun produit prêt. nnActuellement, le Eunice Kennedy Shriver National Institute for Child Health and Human Development, en partenariat avec le Population Council, coordonne un essai multicentrique d’une combinaison de givre auto-administrée de testostérone et du progestatif Nestoroneâ. Cette méthode de confidentialité quotidienne à l’initiative de le client intégrale les techniques contraceptives masculines surtout injectables précédemment étudiées. nnOutre les soins lecteurs testostérone – progestatif, de nouveaux stéroïdes à longue durée d’action ayant à la fois une action androgénique et progestative en sont aux premiers essais cliniques. Ces stéroïdes synthétiques ont un effet semblable à celui des contraceptifs hormonaux testostérone progestatifs, mais permettent la possibilité d’une dose orale de tous les jours unique ou d’implants sous-cutanés, élargissant ainsi les possibilités contraceptives pour les gentlemens. nnNouvelles approches vraiment pas hormonales qui peuvent des atouts. Les interventions avec des sites potentiels d’action sur la spermatogenèse, la maturation des spermatozoïdes dans l’épididyme ou dans le canal vasculaire font actuellement l’objet de contrôles précliniques. nn54% des femmes au Royaume-Uni comptent déjà sur leur partenaire coté masculin pour la contraception, qu’il s’agisse de stérilisation masculine, de préservatifs masculins ou de méthodes de retrait. Depuis , plusieurs études scientifiques basées sur des enquêtes menées dans divers milieux culturels et sociaux offrent divulguer qu’au moins 25 % des mecs considèrent la contraception hormonale comme acceptable. nnMalheureusement, ils n’ont toujours pas cette possibilité, mais il est à espérer que de toutes nouvelles possibilités viendront sur le marché au cours des prochaines années. nn

    La contraception masculine – contraception homme

    Qu’est-ce que la prostate ? nQu’est-ce que la prostate ? nLa prostate fait partie du système reproducteur coté masculin. La prostate est une glande de la surface d’une noix se trouvant entre la vessie masculine et le pénis. La prostate est juste devant le rectum. L’urètre traverse le centre de la prostate, de la vessie au pénis. nnLa prostate sécrète un liquide qui nourrit et protège le sperme. Le fluide laiteux produit par la prostate – le liquide prostatique – représente en moyenne 30 % du liquide total éjaculé ( le reste étant du sperme et du liquide provenant des vésicules séminales ). nnLe fluide prostatique les spermatozoïdes en les aidant à vivre plus longtemps et à être d’avantage mobiles. Il contient un certain nombre d’ingrédients, y compris des enzymes, du zinc et de l’acide citrique. L’une des enzymes du eliquide prostatique est l’antigène spécifique de la prostate ( PSA ). Après l’éjaculation, le PSA rend le sperme plus renforcé, aidant les spermatozoïdes à le traverser plus aisément, augmentant leurs probabilités de féconder un ovule avec succès. nnPendant l’éjaculation, la prostate comprime le fluide prostatique dans l’urètre et est expulsée avec le sperme comme partie du sperme. C’est un élément clé de la reproduction masculine. il existe de nombreuses possibilités d’interrompre le cheminement de développement du eliquide prostatique et de voyage qui peuvent être optimisées pour le contrôle des naissances et la contraception masculine.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Que sont les testicules ? nNous savons tous que les testicules sont d’où proviennent les spermatozoïdes, et de multiples méthodes contraceptives masculines impliquent la manipulation de la conception ou de la motilité des spermatozoïdes. Mais comment jouent-ils leur rôle dans le système reproducteur ? nnLes testicules sont les deux ‘ boules ‘ de forme ovale situées de chaque côté du pénis du mâle. Lorsqu’un mâle atteint la maturité sexuelle, les deux testicules, aussi appelés testicules, commencent à produire et à remplir des centaines de milliers de minuscules spermatozoïdes. Les testicules sont de forme ovale et atteignent à peu près 2 pouces ( 5 centimètres ) de dimension et 1 pouce ( 3 cm ) de diamètre. nnLes testicules font de plus partie du dispositif endocrinien. Ils produisent des hormones, dont la testostérone. La testostérone est l’hormone qui fait que les gentlemens développent des parole plus profondes, des zones musculaires plus gros et des poils de notre corps et du visage la puberté, et elle stimule de plus la constitution de sperme. nnLes testicules, avec l’épididyme, pendent dans une structure en forme de poche du bassin appelée scrotum. Ce sac à main de peau assiste rationaliser la température des testicules, qui doivent être maintenus plus frais que la bouillonnement de notre corps pour se fournir du sperme viable. nnIl est possible de modifier la production de spermatozoïdes et d’interrompre l’élaboration en modifiant la température du scrotum. Des recherches publiées cette saison ont révélé que les hommes qui portent des sous-vêtements moulants ( de couleur blanche serrés ) pourraient nuire à leur fertilité et à leurs exercices de duplication. Les spécialistes travaillent sur des études en cours concernant de toutes nouvelles solutions de contraception masculine qui régulent la chaleur du scrotum et offrent le potentiel de modifier la fonction du sperme – une piste prometteuse pour une contraception masculine certaine et réversible.

    La contraception masculine – contraception homme

    3 méthodes de commencer une conversation sur la contraception masculinenIl peut s’avérer compliqué d’entamer une conversation sur la contraception. Mais tandis la conversation prend du retard, nous serons heureux de vous aider en vous exposant trois bonnes façons d’aborder un sujet qui ne manquera pas d’animer la tchat. nn1 – Mettez l’embarras de côté. nnIl n’y a pas besoin d’être embarrassé. La contraception est un sujet normal dans le monde d’aujourd’hui. Près de 98 % des femmes sexuellement actives offrent pris une forme quelconque de contraception, et plus de 60 % de toutes les femmes utilisent actuellement la contraception. Les conversations sur le contrôle des naissances dissipent les mythes et encouragent les autres à se renseigner sur les atouts de la planification familiale. nn2 – Économiser l’argent des contribuablesnIl y a d’énormes possibilités économiques à la contraception pour nous tous, contribuables ET pour l’individu qui utilise la contraception. Pour chaque dollar investi dans la planification familiale, les contribuables économisent près de quatre fois plus en bout de ligne. nnEt pour tout femme qui utilise la contraception, une famille économise encore plus. Considérez si nous avions des options de contraception masculine – nous pourrions doubler notre résultat. Plus de la moitié des hommes interrogés utiliseraient une nouvelle méthode contraceptive potentielle, et les femmes offrent déclaré en très grande majorité qu’elles feraient confiance à leur partenaire pour s’occuper de la contraception. nn3 – C’est important pour VOUS. nLes raisons d’appuyer la contraception masculine sont aussi diverses que les personnes qui l’effectuent. Certains l’utilisent comme plate-forme pour l’égalité des sexes. D’autres y voient un recours de faire progresser la planification de famille et la géolocalisation scientifique. Nous connaissons des gens qui veulent que les alternatives contraceptives masculines aient un effet sur le changement climatique. Et bien sûr, beaucoup de gars veulent s’impliquer dans la conversation sur la duplication. nnPeu importe votre raison, le fait d’entamer une conversation sur l’importance de la contraception masculine aide à transmettre le mot et à bâtir un futur prometteur.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Je suis sûr que vous vous souvenez avoir étudié la contraception masculine dans vos manuels de biologie où les préservatifs et la vasectomie auraient été les seules possibilités disponibles. nnLes femmes offrent toujours été tenues responsables de la contraception, parfois sous forme de pilules tout au long du mois, parfois sous forme de pilules abortives illégalement recherchées. Heureusement, avec les progrès de la science médicale, les femmes se sont vu une nouvelle façon de nuire à leurs organes internes en prenant des pilules contraceptives comme Unwanted 72 et Ipill. Ces pilules arrêtent l’implantation ( le cas échéant ) et sont plus fonctionnelles dans les 24 premières heures après les rapports sexuels, jusqu’à 72 heures. Ces pilules ont des effets secondaires dangereux à long terme comme les problèmes cardiovasculaires, les risques de cancer comme le cancer de l’encolure de l’utérus, le cancer de l’ovaire, le cancer du sein et du foie et même la stérilité. Et tout cela pour seulement 97% . Il est grand temps que les gentlemens portent le fardeau, et c’est exactement de cela qu’il est question dans ce papier ! nnContraception masculine – The Wedding BrigadenCrédits : Mary SuenNous disons NON ! nVoici une façon meilleure et plus efficiente d’avoir des rapports hot sans porter de préservatif, ou d’avoir à prendre en compte une grossesse vraiment pas souhaitée. nnPilules contraceptives pour hommes ! nPilules contraceptives pour – The Wedding BrigadenCrédits : Cultivé dans le paysnLe contraceptif appelé dodécylcarbonate de 11-bêta-méthyl-19-nortestostérone ( 11-bêta-MNTDC ) est la testostérone changée à action combinée d’une hormone masculine ( androgène ) et de progestérone. Testé à l’Institut Biomed de Los Angeles sur 40 en bonne santé, une seule pilule est censée réduire la réalisation de sperme quelques heures, tout en conservant la libido intacte. Le taux moyen de testostérone circulante a chuté massivement contre les androgènes, sans aucun effet secondaire. Cette pilule sera bientôt prêt aux states et en Inde ! nnJ’ai hâte que cette pilule soit instaurée, n’est-ce pas ? Cette pilule a l’air de proteger des vies. bien que, existe des études scientifiques en cours sur les gels qui tuent la réalisation de sperme pendant des heures tout en agissant comme un lubrifiant les rapports hot. Ça a l’air avantageux, vraiment pas ? Eh bien, utilisez des préservatifs à petits pois et à côtes pour plus de contentement, juste pour être plus en sécurité, tout en continuant à profiter du sexe. nnAttendez, nous avons des lectures très intéressantes pour vous – Top 5 des mythes sur la contraception en Inde, 15 choses à savoir sur la contraception avant votre mariage, Top 10 des mythes du préservatif brisé !