• contraception masculine
  • slip contraceptif
  • contraceptif masculin – medicament pour eviter une grossesse

    La contraception masculine – contraception masculine

    Oui, la contraception pour la gent masculine existe au-delà du préservatif… et voici pourquoi vous l’ignoreznLa contraception pour la gent masculine, ce n’est pas que le préservatif. de multiples alternatives existent, offrent été validées, sont légales… mais si peu renommées. nnOn parle beaucoup plus de la contraception comme d’un sujet qui concerne uniquement les individus pourvues d’un utérus, j’ai l’impression. nnDepuis que je suis adolescente, c’est toujours sur moi que porte la responsabilité, pour la raison simple et terriblement vraiment pas négociable que les problèmes en cas d’échec de contraception seront également pour ma pomme. nnCe qui ne veut pas dire que mes partenaires ne s’y sont pas intéressés ou ne se sont pas sentis concernés. Mais peu de solutions s’offraient à eux. nnDu moins, nous le croyions. Sauf qu’il s’avère qu’il existe différentes solutions de contraception pour les hommes, plutôt méconnues. nnLa contraception masculine, c’est… le préservatif ? nSur le site Choisir ma contraception, cependant officiel, les deux seules techniques de contraception pour hommes efficaces qui sont mentionnées sont la vasectomie ( stérilisation pour les gentlemens ) et le préservatif masculin, alors que ce même site recense pas moins de 13 solutions de contraception effeminées différentes. nnEst autant cité le retrait, méthode dite « naturelle » mais qui présente un taux d’échec cher, de 22%, donc je ne la répertorierai pas dans la liste plus bas. nnLe site officiel recense 13 méthodes de contraception féminines contre seulement 3 techniques masculines. nnAlors certes, le préservatif, on définit parler partout et tout le temps, et c’est bien normal puisqu’il permet de se protéger vraiment pas pas seulement d’une grossesse tout bonnement non exigée, et par dessus le marché des Maladies Sexuellement Transmissibles. nMais au même titre que la pilule a tendance à occulter les autres solutions de contraception, le préservatif sert d’arbre qui cache la forêt. nnnToute allégorie phallique est fortuitennCe qui peut aussi créer un cercle vicieux : les autres techniques de contraception masculine sont peu renommées car peu de gars les utilisent… parce qu’ils ne les connaissent pas. Ah. Bah c’est con un peu, non ? nnAllez, voici un tour d’horizon de ce qui existe et de ce qui est en cours d’expérimentation en matière de contraception masculine. nnLes techniques de contraception masculine disponibles en FrancenDisponibles, comme « qu’il est possible de se faire prescrire et/ou acquérir », parfaitement. Et pour une fois, ce qui suit va sans aucun doute vous étonner. Car il n’a pas été créé que le préservatif et la stérilisation auxquels ces messieurs peuvent faire appel pour leur contraception. nnnnEn tout, en France, on recense en réalité 4 techniques, listées ci-après. nnLe préservatif, la méthode la plus connuenCelui-là, n’y a plus vraiment besoin de le présenter. a titre de piqûre de rappel, s’agit donc d’une protection sous forme de gaine en latex — ou polyuréthane pour les allergies au latex — qui se revêt sur le pénis avant toute pénétration. nnEt pas uniquement vaginale, puisque le préservatif coté masculin ( aussi nommé « préservatif externe » ) est à l’heure présente la protection la plus infaillible contre les Maladies Sexuellement Transmissibles ( avec le préservatif effeminé, aussi appelé « préservatif interne » ). nnnnLa vasectomie, la méthode la plus définitivenIl s’agit d’une méthode de contraception dite « définitive » car elle a pour objectif de une stérilisation. elle se trouve être parfois réversible, comme le précise le site Choisir ma contraception, mais pas systématiquement, bien au contraire comme l’explique ce document du Ministère de la Santé : nn« L’intervention doit être juger comme irréversible. La reperméabilisation des canaux déférents est un acte chirurgical complexe qui ne permet pas d’avoir la restauration de la fécondité dans la majorité des cas. »nnEn pratique, l’opération ( courte et sous anesthésie géographique ) vise à bloquer les canaux déférents, qui permettent d’acheminer les spermatozoïdes jusqu’au liquide séminal ( le sperme ). nnnnUn schéma non domestique apparaît ! nnLa contraception masculine hormonale, disponible en France mais peu accessiblenComme l’explique un communiqué du Planning Familial de 2013 : nn« La contraception hormonale masculine reste très confidentielle. nnSeulement deux médecins hospitaliers, la prescrivent en France, malgré un protocole validé par l’OMS et qui a de l’expérience sur 1500 hommes depuis quasiment 30 ans. nnLa quasi-totalité des médecins pensent que cette contraception masculine est encore du secteur de la santé de l’expérimentation et qu’elle ne peut être diffusée ou prescrite. »nnDans les faits, elle consiste en une injection hebdomadaire d’hormones ( pour faciliter, un mixe de progestatif et de testostérone ) et est efficiente au bout de 1 à 3 mois après le début du traitement à cause du fonctionnement hormonal coté masculin. nnLe Dr. Soufir, médecin à l’hôpital Cochin de paris ( et l’un des deux médecins hospitaliers qui prescrivent cette contraception, l’autre étant le Dr. Mieusset de l’hôpital Paule de Viguier à Toulouse ) revient sur la contraception hormonale masculine dans une vidéo où évoque les pour, les contre, le fonctionnement et les freins à cette méthode contraceptive. nnnnPour le Dr. Soufir, ce type de contraception ne présente pas de problèmes du comportement sexuel, ou d’effets secondaires aussi importants qu’au début de la contraception . nnIl existe cependant des effets indésirables : « une petite proportion d’hommes dans les essais de l’OMS qui proposent eu des effets qu’on considéraient comme indésirables », note le Dr. Soufir : nn« Soit de l’acné, soit la peau qui devenait plus grasse, soit de petites modifications à la hauteur sanguin. […]nnLe seul désavantage qui a obligé quelques équipes à stopper le traitement, c’est le développement de pratiques d’hypersexualité, c’est-à-dire que le besoin sexuel devenait trop important chez certains hommes. »nnLe médecin propose aussi des indications quant au manque de généralisation de ce type de contraception. Pour lui, le problème n’est pas tant de santé que social. nnLa contraception féminine s’est codée à cause de l’impératif que représente un échec de contraception ( et à l’époque les avortements illégaux, dangereux pour la santé ). Impératif tout bonnement non chez les hommes. nnLe Dr. Soufir, dénote aussi un « manque d’utilité » des entreprises pharmaceutiques pour ces techniques de contraception, pour des raisons qui restent « à réaliser ». nnLa contraception masculine calorifique, trop peu accessiblenCette méthode non-hormonale consiste à altérer la spermatogénèse ( c’est-à-dire la création de spermatozoïdes ) avec la chaleur. nnLa technique, somme toute assez simple, consiste donc à porter un slip qui remonte les testicules pour qu’ils soient aussi à la bouillonnement du corps ( 37°C ). nnLa technique se résume à porter un « slip chauffant » en pleine journée. nnPorté uniquement en pleine journée ( 15h par jour ), ce « slip chauffant » fait effet ( une fois encore en raison du « cycle » naturel coté masculin ) au bout d’1 à 3 mois. nCette méthode de contraception est prescrite uniquement à l’hôpital Paule de Viguier de Toulouse. nnLes méthodes de contraception masculine à l’étude dans le mondenToutes les solutions citées ci-dessous sont donc officielles, autorisées ET disponibles en France, mais sont encore peu communs et peu proposées ou connues. nnCette question de la contraception masculine a fait l’objet d’un documentaire sur Arte Radio, intitulé Les Bijoux de famille, dans lequel le journaliste Benoît Bories est signe à la première personne autant qu’il documente le sujet ( et c’est très chouette ).

    La contraception masculine – contraception masculine

    Rapport d’enquête sur les possibilités en terme de contraception chez les hommesnCe billet est note par Kathryn Carpenter, boursière du MCI et étudiante à la gestion en santé publique de l’Université de Caroline du Nord – Gillings School of Global Public Health. nnMCI mène des enquêtes pour nous aider à appréhender les perceptions des personnes possibles de contraceptifs masculins. La collecte de ces témoignages nous aide, en tant qu’organisation, à appréhender ce que les consommateurs potentiels recherchent et comment les personnes perçoivent la contraception masculine. nnUne étude récente des témoignages des parties prenantes et des personnes potentiels de la contraception masculine nous a donné un échantillon de ce que les individus interrogées recherchent dans les solutions potentielles et de la manière dont les nouvelles techniques affecteraient la mobile entre les sexes et les relations et la durée reproductive. Nous partageons en ce lieu certaines des principales conclusions de cette enquête. nnMéthodesnnAu moment de l’analyse, y avait 244 répondants au sondage, qui a été distribué par l’entremise du bulletin de MCI et du listserv de la Fondation Parsemus. la plupart étaient des usagers possibles ( 75 %, à coup sûr des hommes ) et des partenaires d’utilisateurs potentiels ( 7 %, à coup sûr des femmes ). la plupart des autres répondants étaient des personnes travaillant dans le domaine : en R-D, sur le marché universitaire et dans le financement. bien que les répondants représentaient tous les continents des personnes, la plupart venaient d’Amérique du Nord et d’Europe ( 64 % et 27 %, respectivement ). nnMale Birth Control User Perspectives : Principales constatationsnnLa grande majorité des personnes veulent plus de possibilités de contraception masculine. nLes répondants veulent des modalités spécifiques dans les nouvelles méthodes. nIl existe des techniques familières, et les gens expriment une attente spécialisé pour ces méthodes. nLes personnes interrogées pensent que les gentlemens devraient être aussi ou plus impliqués que les femmes dans la planification de famille. nDifférentes organisations doivent s’impliquer pour rendre les contraceptifs masculins plus disponibles, la participation des organisations de santé et de soins de santé est importante, et davantage de financement et de recherche sont nécessaires. nAvoir plus d’options contraceptives masculines favoriserait les relations et l’égalité des sexes, exigerait des mecs qu’ils assument davantage de responsabilités et aiderait les hommes à avoir plus d’autonomie en terme de duplication. nLe marketing, la publicité et l’éducation sont importants pour aider les gens à appréhender la contraception masculine. nParmi les répondants, y a un désir clair pour plus de solutions de contraception masculine : 97% des répondants disent qu’il y a une envie pour une contraception masculine supplémentaire. Les répondants pensent autant que les gentlemens devraient être impliqués dans la planification familiale : 96% des répondants pensent que les hommes devraient être aussi impliqués que les femmes dans la planification familiale ou plus impliqués que les femmes dans la planification de famille ( 85% pensent que les hommes et les femmes devraient être impliqués aussi, tandis que 11% pensent que les gentlemens devraient jouer un rôle moteur ). nnnLes 4 principaux thèmes identifiés dans cette enquête sont les suivants : nnCaractéristiques spécifiques d’une méthode potentielle que les répondants désirent. Les répondantes proposent des idées ciblées sur les types de contraception qui leur conviennent et sur les attributs qu’elles espèrent ou dont elles auraient besoin pour utiliser une méthode particulière. ‘ Peu ruineux, non hormonal, réversible… ‘ nnRelations et égalité entre les sexes. Les répondants reconnaissent que les femmes proposent beaucoup plus de possibilités qu’elles et qu’elles veulent alléger le fardeau des femmes en général ou d’une femme notamment ( p. ex., leur partenaire ) ou le donner avec elles. ‘ J’aimerais pouvoir assumer le fardeau de la contraception pour mon mariage afin que mon épouse n’ait pas à supporter toutes les techniques difficiles et inconfortables qu’elle a essayées. ‘ nnAutonomie, contrôle et responsabilité en matière de reproduction. Les personnes interrogées désirent l’autonomie en terme de procréation et affirment que les gentlemens devraient être en mesure d’assumer encore plus de responsabilités en terme de contraception. ‘ Ma vision est que chacun ait la chance d’être entièrement responsable de sa fertilité. ‘ nnMéthodes nommées ( Vasalgel, RISUG ou vasectomie temporaire/réversible ). Les répondants reconnaissent certaines solutions plus que certains et expriment celles qu’ils veulent, bien qu’ils semblent souvent ne pas savoir visiblement pourquoi leur méthode préférée n’est pas disponible. ‘ J’espère que Vasagel[sic] deviendra réalité. ‘ nnnComment les individus interrogées pensent-elles que nous pouvons faire de la contraception masculine une réalité ? nnLes répondants affirment que la disponibilité d’une méthode est cruciale, et qu’il faut aussi éduquation, diffuser l’information et faire du marketing. Ils pensent que les hommes et les femmes doivent tous les deux être compris dans la conversation sur la contraception masculine, et qu’il est decisif d’accroître le financement, le moteur de recherche interne et les tests. nnQue fait MCI ? nnNous sommes en accord avec les répondants pour dire que nous avons besoin de solutions disponibles ! Nous finançons des chercheurs qui mettent au point des solutions contraceptives masculines, et nous catalysons également les conversations autour de l’élargissement des alternatives de contraception pour hommes. Nous l’amenons sur le marché et nous nous promettons que le marché est prêt à l’accueillir. Restez enrolés avec nous et sur ce que nous travaillons grâce à notre site web Web et nos canaux de réseaux sociaux : Twitter, Instagram, LinkedIn, Soundcloud, YouTube et Snapchat.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Motilité du sperme – Mécanismes de la contraception masculinenLe système reproductif humain est un ensemble complexe de éléments interdépendants, dont beaucoup sont nécessaires à une fertilité soutenue. En interrompant ne serait-ce qu’un seul de ces cheminement indispensables, nous pouvons trouver de nouvelles façons de produire des contraceptifs tout bonnement non hormonaux excitants pour les gentlemens. L’une des principales particularités du sperme est sa capacité de nager dans le tractus génital. Cette capacité, ou mobilité des spermatozoïdes, est l’une des cibles les plus excitantes de la contraception masculine. nnMort dans flotte – Arrêter la motilité des spermatozoïdesnLa motilité des spermatozoïdes est la capacité des spermatozoïdes à nager dans l’équipement reproducteur féminin afin de féconder un ovule. La biroute du sperme, le flagelle, est ce qui donne la motilité du sperme. Propulsé par l’ATP, la tige propulse les spermatozoïdes à proximité de sa cible en les fouettant d’avant en arrière. nnLa motilité des spermatozoïdes, comme vue par les queues vertes des spermatozoïdes. Les flagelles se déplacent à la manière d’un fouet, propulsant la tête du spermatozoïde, vue en rouge bordeaux, à proximité de l’ovule. nLa motilité des spermatozoïdes, telle que vue par les queues vertes des spermatozoïdes. Les flagelles se déplacent à la manière d’un fouet, propulsant la tête du spermatozoïde, vue en de couleur rouge, vers l’ovule. Photo de Gilberto Santa Rosa, distribué sous licence CC-BY 2. 0. nCependant, les spermatozoïdes ne se déplacent pas en une seule ligne droite. La motilité des spermatozoïdes peut être classée de différentes manières, telles que les mouvements droits, les zigzags, les vibrations, ou simplement non mobiles. Ces différentes formes de mobilité déplacent les spermatozoïdes de différentes façons. L’exposition à différents signaux modifie le mécanisme de guidage, ce qui finit par guider les spermatozoïdes vers l’ovule. nnUne fois que les spermatozoïdes approchent de l’ovule, ils subissent un processus nommé capacitation. Ce processus est déclenché par la présence de calcium et induit une période d’hyperactivation dans le sperme. Les flagelles se déplacent avec une courbure et une taille d’onde riches, propulsant les spermatozoïdes à proximité de l’ovule. Cette étape commence de plus à déstabiliser la membrane acrosomique, qui est cruciale pour la fécondation. nnTout médicament qui bloque la motilité des spermatozoïdes pourrait apporter un réel changement dans les pays de la contraception. Ces médicaments pourraient avoir un délai d’apparition très court et n’avoir besoin d’être pris que peu de temps avant le coït. par ailleurs, parce que les spermatozoïdes démontrent leur mobilité dans le tractus génital féminin, les femmes pourraient être en mesure d’employer ce contraceptif aussi bien, procurant une véritable équité dans le paysage contraceptif. nnIl existe de nombreuses cibles bien connues de la motilité des spermatozoïdes qui être utilisées pour le développement de contraceptifs masculins. Certains sont actuellement en cours de développement, notamment Eppin, The ion channel CatSper et Na/K ATPase. MCI a financé des travaux dans ce secteur avec Patricia Cuasnicu en Argentine. nnIl y a plus d’une façon de contracepter. nLa duplication est une machine grande et compliquée, avec de nombreuses méthodes de mettre un frein temporaire sur le cheminement. L’arrêt de la motilité des spermatozoïdes est l’un des moyens de produire la prochaine génération de contraceptifs masculins. D’autres projets axés sur la prévention de la spermatogenèse, le transport et la fécondation des spermatozoïdes sont tous activement poursuivis. nnEnsemble, nous espérons que ces sociétés scientifiques créeront de nombreuses formes de contraception masculine avec des candidats de produits variés qui répondent aux besoins d’un plus grand nombre d’utilisateurs.

    La contraception masculine – slip contraceptif

    La recherche a montré que les hommes enrolés dans des relations sentimentales sont très intéressés à ‘ etre propriétaire de ‘ la contraception. Mais d’options, le listing des solutions efficaces est assez restreinte à l’heure présente : abstinence, condoms et vasectomie ( y a aussi la méthode du rythme ou le retrait, mais je oublie que vous voulez tabler sur l’une ou l’autre de ces techniques ). Compte tenu de cette liste d’attente, y a certainement de la place pour une sorte de pilule. Pourtant, après un demi-siècle et des centaines de milliers de dollars de recherche, n’y a toujours pas de pilule pour les hommes. nnAlors, quel est le soucis ? nnNous savons comment interférer avec la création de sperme – les complément hormonaux masculins diront à la testostérone naturelle du corps ( fabriquée par le testicule ) de s’éteindre, arrêtant la création de sperme. Basé sur cette idée, les pilules ont été formulées comme contraceptifs hormonaux, et offrent fonctionné… mais pas parfaitement. Dans les analyses, la plupart des mecs n’ont aucune numération de spermatozoïdes après avoir pris la pilule, mais pas tous les gentlemens. Et, sur la planète des contraceptifs masculins, avec des choix comme la vasectomie, c’est un loisir à compréhension zéro. L’éjaculat doit être exempt de sperme. nnIl y a aussi une litanie de préoccupations en ce qui concerne les effets secondaires des pilules hormonales pour . Dans les tentatives cliniques, les hommes proposent reconnu des impressions comme l’acné, le gain de poids, la sautes d’humeur, la perte de libido, la dysfonction érectile et l’affaiblissement. Avoir des impressions secondaires sexuels apparents d’une pilule qui touche à soulager l’inquiétude du sexe défait un peu le but, vous ne trouvez pas ? Dans une perspective à plus long terme, y a-t-il d’autres problèmes qui surviennent avec le temps ? bien que nous sachions que la pilule contraceptive a été associée à des taux plus élevés de maladies cardiaques et de cancer du sein et du col de l’utérus chez les femmes, peu ou pas de études offrent été menées aujoud’hui sur les problèmes qui pourraient surgir avec l’utilisation sur une longue période de pilules contraceptives masculines. nnMalgré tout cela, l’intérêt pour une pilule contraceptive masculine reste vif – et les exercices des chercheurs dévoilent un certain espoir. Un essai clinique récent d’une pilule hormonale pour a entièrement arrêté les niveaux de testostérone et a été assez bien toléré. Comme la production de sperme n’a pas été étudiée, nous ne sommes toujours pas sûrs qu’elle fonctionnera, mais elle est prometteuse. nnUne pilule pour la gent masculine n’est probablement pas pour tous les hommes, mais pourrait être une solution intelligente pour beaucoup d’entre nous.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Qu’est-ce que ‘ La pilule du mâle ‘ ? nVous savez déjà à quoi ressemble ‘ La pilule ‘, mais qu’en est-il de ‘ La pilule masculine ? ‘ nLorsque nous entendons ‘ La pilule ‘, une image de brûlure nous vient sans l’ombre d’un doute en tête. Le disque rond en matière plastique à coquille qui contient les contraceptifs hormonaux féminins. C’est un signe omniprésent d’indépendance, d’habilitation et de capacité de faire une préférence. L’imagerie de ‘ La pilule ‘ est si beaucoup enracinée qu’il est compliqué d’imaginer un autre type de contraceptif, en particulier celui créé pour l’autre moitié de la population – ‘ La pilule masculine ‘. nnLes contraceptifs oraux quotidiens pour dames sont réalisés pour interrompre son cycle naturel, qui exige une dose de tous les jours. ‘ La pilule est couramment une combinaison d’œstrogènes et de progestatifs qui, ensemble, éliminent l’ovulation et préviennent la grossesse. Des essais cliniques hormonaux sont en cours pour les hommes, mais à l’heure existante, on met à l’essai une formulation de givre qui est frottée sur les épaules une fois par jour. Cela n’évoque pas tout à fait l’imagerie de ‘ La pilule du mâle ‘. Nous sommes bloqués avec les mêmes méthodes contraceptives depuis si longtemps que nous ne savons pas comment sortir du moule et essayer de toutes nouvelles idées. nnAlors à quoi ressemblerait ‘ La pilule masculine ‘ ? nnnNous ne le savons pas encore – c’est ce qu’il y a de beau là-dedans. Les contraceptifs peuvent être ce que vous souhaitez qu’ils soient, pour les hommes comme pour les femmes. La fabrication centrée sur l’être humain ( DCH ) est une façon de réaliser de dernieres nouvelles solutions aux problèmes . Le DCH est une philosophie selon laquelle les personnes imaginent un article terminal, puis permettent à la science de travailler dans ce but. Cela réduit de mettre sur le marché quelque chose qui pourrait ne pas être acceptable pour les usagers. Les événements de DCH axés sur la contraception ont donné lieu à des ‘ luneshots ‘ pour savoir à quoi ressemblerait le contraceptif féminin parfait. nnQu’est-ce que tu veux de ‘ La pilule du mâle ‘ ? Vous désirez quelque chose qui agit sur demande, seulement quand vous en avez besoin ? Ou préférez-vous avoir quelque chose qui intervient longtemps, qui peut continuer 5, 10, ou 20 ans sans entretien ? Que diriez-vous d’une solution tout bonnement non hormonale qui n’est pas assortie du même bagage que par ? Ces choses n’ont pas besoin d’être des pilules quotidiennes, où vous êtes redevable à un horaire rigoureux, et une seule dose oubliée veut dire le risque de grossesse. Le ciel est la limite, et nous aimerions entendre ce que vous pensez que ‘ La pilule du mâle ‘ pourrait être. nnIl est temps d’élargir notre réflexion sur la contraception. nNous ne savons pas encore à quoi ressemblera ‘ The Male Pill ‘. Elle a besoin d’une nouvelle identité. Une qui est distincte et qui oriente vers qu’une seule forme de contraception ne répondra pas aux besoins de tous les usagers. les dames changent de méthode contraceptive plusieurs fois au cours de leur vie, et nous savons qu’une seule forme de contraception masculine ne sera pas parfaite pour tous. nn ‘ La pilule du mâle ‘ peut prendre plusieurs formes, et c’est le moment pour tout le monde de rêver en grand. La recherche n’en est qu’à ses débuts et peut être modifiée en utilisation des critères de création que vous aurez établis. Quelle serait votre version idéale de ‘ The Male Pill ‘ ?

    La contraception masculine – slip contraceptif

    Que sont les testicules ? nNous savons tous que les testicules sont d’où proviennent les spermatozoïdes, et de nombreuses méthodes contraceptives masculines impliquent la manipulation de la fabrication ou de la motilité des spermatozoïdes. Mais comment jouent-ils leur rôle dans le système reproducteur ? nnLes testicules sont les deux ‘ boules ‘ de forme ovale situées de chaque côté du pénis du mâle. Lorsqu’un mâle atteint la maturité sexuelle, les deux testicules, aussi nommés testicules, commencent à produire et à remplir des centaines de milliers de minuscules spermatozoïdes. Les testicules sont de forme ovale et atteignent à peu près 2 pouces ( 5 centimètres ) de dimension et 1 pouce ( 3 cm ) de diamètre. nnLes testicules font aussi partie du système endocrinien. Ils produisent des hormones, dont la testostérone. La testostérone est l’hormone qui fait que les gentlemens développent des voix plus profondes, des muscles plus gros et des poils du corps et du visage pendant la puberté, et elle booste autant la création de sperme. nnLes testicules, avec l’épididyme, pendent dans une structure en forme de poche du bassin appelée scrotum. Ce sac à main de peau assiste standardiser la température des testicules, qui doivent être maintenus plus frais que la chaleur du corps pour se fournir du sperme viable. nnIl est possible de modifier la constitution de spermatozoïdes et d’interrompre l’élaboration en modifiant la température du scrotum. Des études publiées actuellement offrent divulguer que les gentlemens qui portent des sous-vêtements moulants ( blancs serrés ) pourraient nuire à leur fertilité et à leurs exercices de réplication. Les spécialistes travaillent sur des études scientifiques en cours concernant de dernieres nouvelles méthodes de contraception masculine qui régulent la température du scrotum et offrent le potentiel de modifier la en proportion du sperme – une piste prometteuse pour une contraception masculine certaine et réversible.

    La contraception masculine – contraception masculine

    10 faits sur la contraception masculinen nnLa contraception masculine arrive et va changer le monde. Voici 10 faits que vous n’avez sans doute pas identifiés sur la partie la plus excitante de l’avenir de la contraception. nn nn10. Nous sommes à 10-20 ans d’une nouvelle méthode contraceptive masculine. nn9. Tant les hommes que les femmes veulent que les hommes concourent à la prise de décisions en terme de planification familiale. nn8. Les hommes plus jeunes sont plus ouverts à une diversité de solutions contraceptives masculines. nn7. il existe des techniques contraceptives masculines en développement qui sont sécurisant, réversibles, à action prolongée et tout bonnement non hormonales ( Hourra ! Aucun effet secondaire ! ). nn6. Les hommes s’intéressent à la fois aux méthodes contraceptives à très long terme et à celles qu’ils peuvent prendre juste avant les rapports hot comme le Viagra. nnnn5. il y a des contraceptifs à base de plantes en développement qui emploient des médicaments isolés directement des plantes. nn4. La contraception est une question de couple. nn3. La contraception est un problème mondial. nn2. La pilule contraceptive ‘ masculine ‘ n’est pas une blague ! Il fait actuellement l’objet d’essais cliniques chez l’homme en attente de l’approbation de la FDA. nn1. la plupart des paires sont intéressés par un menu d’options contraceptives sécurisant que les hommes et les femmes peuvent utiliser pour répondre à leur look de vie et à leurs besoins de planification familiale. nn nnL’Initiative contraceptive masculine finance le moteur de recherche et sert de ressource pour tout ce qui concerne la contraception masculine. Voyez quelques travaux en cours de développement et découvrez ce que peut être l’avenir de la contraception.

    La contraception masculine – contraception masculine

    Mise en marché des contraceptifs pour hommesnLe contrôle des naissances pour les hommes n’a pas été inventé encore. nEn spécifique, n’a pas été créé de méthode contraceptive réversible à action prolongée pour les gentlemens. Les seules possibilités pour les gentlemens sont les vasectomies et les préservatifs, qui ne permettent pas aux hommes et à leurs partenaires de prendre entre les possibilités qui conviennent à leur mode de vie. nnNotre tâche est d’ajouter sur le marché des contraceptifs pour hommes. Plus précisément, s’agit de techniques réversibles, non hormonales, qui opèrent au cours du développement ultérieur du sperme. Ce piquant évite les sensations secondaires évitables et permet une méthode contraceptive qui marche beaucoup plus rapidement. nnAlors, comment pouvons-nous mettre sur le marché des contraceptifs pour hommes ? la première étape se résume à les faire s’améliorer suffisamment dans le développement clinique. nnGénéralement, les sources de financement semblent plus faciles à trouver quand la recherche géolocalisée arrive aux tentatives cliniques chez l’humain. Vous savez donc qu’il y a trois phases de ces tentatives cliniques chez l’être humain avant qu’un médicament ne soit admissible à une demande de la FDA. Après cela, peut être mis en marché. Même dans ce cas, seulement 10 % des médicaments, environ, passent de la période I à la commercialisation. Mais les compagnies pharmaceutiques et les investisseurs sont prêts à intervenir dans la période I. C’est parce qu’ils s’attendent à faire beaucoup plus que dix fois leur investissement en cas de succès. Par conséquent, est financièrement bonne pour eux de vous aider. nnMais avant qu’un médicament comme un contraceptif n’atteigne la phase I d’un essai clinique chez l’être humain, il demeure encore du travail à faire. Et ce travail est plus risqué. En fait, c’est énormément risqué, cette phase se prénomme -nnLa ‘ vallée de la mort ‘. nCette phase de ‘ vallée de la mort ‘ implique beaucoup de travaux précliniques. Après avoir trouvé une molécule candidate, vous faites un cheminement nommé criblage à haut débit. Il s’agit d’un process de dépistage à grand espace afin d’être certain que vous vous retrouvez avec un médicament qui est très sélectif. C’est-à-dire que le médicament ne fait que ce que vous souhaitez qu’il fasse. nnDans cette période, vous avez aussi d’autres parties. Vous testez la toxicité, vous vous assurez que votre médicament est absorbable par l’instance et vous vous assurez qu’il dure assez longtemps et qu’il est suffisamment puissant pour être pratique. Si l’un d’entre eux ne marche pas, vous devez soit faire marche arrière, soit abandonner. Les investisseurs et les grandes entreprises pharmaceutiques sont restés en dehors de cette ‘ vallée de la mort ‘ pour la géolocalisation sur la contraception masculine. c’est pourquoi nous nous sommes concentrés sur ce domaine. nnCe qu’il y a de bien dans cette étape de la ‘ vallée de la mort ‘, c’est que, selon l’état d’avancement de la géolocalisation, il ne coûte que quelques centaines de milliers de dollars pour passer à l’étape suivante. Comparez cela aux coûts plus élevés que les compagnies pharmaceutiques et les investisseurs doivent assumer quand les tentatives cliniques chez l’humain commencent. Ces ‘ centaines de milliers ‘ ne comptent pas le coût de l’addition de tous les échecs. nnC’est hors de prix, et il est donc important de prendre de splendides décisions sur ce qu’il faut financer. Nous maximisons nos probabilités de succès en demandant aux meilleurs experts sur la planète d’examiner nos offres de recherche sur la contraception masculine. nnComment financer tout cela ? nNous finançons ce travail grâce à des donateurs très généreux qui reconnaissent l’importance et l’impact de la mise sur le marché d’un nouveau contraceptif masculin. Les préoccupations d’un donateur peuvent porter sur le bien-être relationel, les perspectives d’éducation, l’équité entre les sexes ou même les interrogations liées à la population. dans tous les cas, l’ajout d’une nouvelle méthode contraceptive masculine a un impact important. Plus la recherche est obligatoire, plus y a de probabilités pour qu’un contraceptif coté masculin arrive sur le marché plus rapidement. nnAlors, à quoi ressemblent ces probabilités ? nImaginez qu’à chaque fois que nous obtenons un contraceptif masculin prometteur après la ‘ vallée de la mort ‘ et les tentatives cliniques humains, nous obtenons une puce. Par souci de simplicité, nous dirons que chaque puce donne 10 % de probabilités de disposer de un contraceptif coté masculin sur le marché. Vous pouvez imaginer cette puce comme celle que vous verriez dans un loisir Plinko dans The Price Is Right. C’est celle où vous essayez de faire tomber la puce de façon aléatoire dans le bon emplacement. Nous ne pouvons pas garantir que notre puce sera gagnante, mais chaque puce a une certaine chance. Si nous pouvons faire passer suffisamment de élèves à des tentatives cliniques de phase I sur des humains, nous augmentons les chances qu’au moins un de ces contraceptifs masculins soit mis sur le marché. nnEntre-temps, nous continuerons de travailler pour susciter l’attention des équipes de recherche sur la contraception et nous comptons sur de généreux donateurs pour recevoir leur appui. Dans la mesure où nous pouvons financer et identifier les recherches prometteuses avec succès, plus le monde aura de chances de profiter de le contrôle des naissances pour les hommes, qu’il s’agisse d’une nouvelle naissance ou d’une naissance prématurée.